Nos parties de Mantel

De la pulp-fantasy avec des méchas géants et des dragons

Espérons qu'elle sera reconstruite à temps.

Je croit qu'il est prévu de la réutiliser plus tard.
Avatar de l’utilisateur
Golem
Zombie maresqueux
 
Messages: 39
Inscription: 19 Mar 2008, 13:32
Localisation: Grenoble

Messagepar Golem » 11 Juil 2008, 13:24

Haut

Non. Faut juste que le Chevalier survive si possible. Mais c'est pas une obligation non plus en fait.
LG, tabula rasa :D
Avatar de l’utilisateur
legrumph
Maître Blaireau
 
Messages: 2273
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar legrumph » 11 Juil 2008, 13:34

Haut

C'est clair que vu les dégâts, je ne sais même pas si elle sera reconstruite un jour :P

Mais le chevalier est vivant, et sans que cela semble suspect pour mes joueurs
Maître : Plagues dK / Mantel dK / Cheap Tales / Bloodlust
Joueur : Patient 13
Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Blouse Blanche
 
Messages: 282
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Nérac

Messagepar Le Chacal » 11 Juil 2008, 22:42

Haut

Pour continuer, voilà le "Bouge", l'aéronef de l'équipage dont fait partie la jeune "Duchesse" (la PJ).

Image

prochaine illustration le reste de l'équipage
Avatar de l’utilisateur
Akae
Blaireau-effraie
 
Messages: 115
Inscription: 17 Juil 2007, 17:25

Messagepar Akae » 16 Juil 2008, 19:46

Haut

:shock: whoa putain que c'est classe !
Maître : Plagues dK / Mantel dK / Cheap Tales / Bloodlust
Joueur : Patient 13
Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Blouse Blanche
 
Messages: 282
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Nérac

Messagepar Le Chacal » 16 Juil 2008, 22:58

Haut

Sa tue le chien! Et par la je veux dire que c'est bien.
Avatar de l’utilisateur
Golem
Zombie maresqueux
 
Messages: 39
Inscription: 19 Mar 2008, 13:32
Localisation: Grenoble

Messagepar Golem » 17 Juil 2008, 08:18

Haut

Magnifique. Cela illustre parfaitement Mantel.
zuzul
Golem saxophoniste
 
Messages: 418
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Nancy

Messagepar zuzul » 17 Juil 2008, 09:07

Haut

ouaip et ... si tu en a d'autres ... ba ... partage !! :roll:
Avatar de l’utilisateur
Cortail
Zombie maresqueux
 
Messages: 41
Inscription: 26 Mai 2008, 21:03
Localisation: Toulouse

Messagepar Cortail » 17 Juil 2008, 09:28

Haut

Merci beaucoup à tous :D

Cortail a écrit:ouaip et ... si tu en a d'autres ... ba ... partage !! :roll:


Bin c'est ce que je fais :wink:
Avatar de l’utilisateur
Akae
Blaireau-effraie
 
Messages: 115
Inscription: 17 Juil 2007, 17:25

Messagepar Akae » 17 Juil 2008, 11:36

Haut

Bon et bien voilà fini le premier scénario que j'avais préparé, et maintenant j'attaque un mix entre le scénar à Sarguerin et mes délires! Cool!

Et puis voilà le reste de l'équipage qui accompagne ma personnage:

Gründ, Stan et Habby!

Image
Avatar de l’utilisateur
Akae
Blaireau-effraie
 
Messages: 115
Inscription: 17 Juil 2007, 17:25

Messagepar Akae » 05 Aoû 2008, 00:38

Haut

Eh ben moi j'ai pas encore de partie a raconter, mais j'ai déjà bidouillé un équipage de pré-tirés pour mes petits joueurs :

Lucius Vorenus, Archimage et chef de convoi.
Badge n° 387971
Lucius est un homme d'un âge certain. Issu de la caste marchande de Trecamasse, il est entré jeune à l'académie d'Archimagie de Guilletagne. Après avoir décroché son diplôme, l'envie de voyager et la fougue de la jeunesse l'ont emmenées aux portes de la Guilde des Francs-Pilotes, où il s'est engagé. Cela fait désormais plus de 35 ans qu'il est francs-pilote, et il conduit son propre équipage depuis de nombreuses années.


Franz Ferdinant, mécanicien et artilleur de la "coccinelle"
Badge n°396578
Franz à grandit dans une grande cité. Son père était un ingénieur Staholmer réputé, et il a hérité de ce talent avec les machines. Mais le désire de découverte et d'aventure de Franz ne pouvait se satisfaire d'une vie dans un atelier. Il a donc rejoint un équipage de passage, et est parti explorer Lurope et Terplane. C'est à bord de ce convoi qu'il a fait la connaissance de Lucius, et les deux hommes sont devenus très amis. Franc-pilote depuis près de 25 ans, Franz a parcouru de nombreuses routes, et certains trajets lui ont coûté cher, comme cette fois ou un glaireux acide lui a dissous le bras droit. Mais cela n'a pas suffi à arrêter le courageux mécano, dont le propre père a conçu l'implant automate qui remplace désormais son membre perdu.

Adèle Blanc-sec, apprentie pilote
Adèle est un vrai garçon manqué, née dans une ferme fortifiée en Verdère, Elle a rejoint le convoi de Lucius voici un an afin de devenir franc-pilote. Dans quelques jours, elle va officiellement recevoir son badge.

Don Diego de la Vega, chevalier et mantelier
Badge n°413732
Diego est le second fils d'une famille noble du Guend. A peine entré dans l'age adulte, et las de la guerre qui ravageait son pays et le plaçait devant de difficiles dilemmes moraux, il a préféré prendre la route avec un équipage de Francs-pilotes, avec le quel il s'est taillé une solide réputation de duelliste, tant à pied qu'à bord du mantel familial, Tornado.

Sarah-Jane Smith, Eclaireuse, capelinière, aventurière
Badge n°425644
Sarah-Jane était une mercenaire méchie jusqu'à ce que lasse de devoir accepter des missions douteuses, elle embarque dans l'équipage de Lucius, il y a quelques années. Elle a depuis appris à manœuvrer les capelins, et pilote Mister Smith, un capelin de reconnaissance acheté flambant neuf par l'équipage, depuis quelques mois.
Avatar de l’utilisateur
paradoks
Ranger de l'Espace
 
Messages: 362
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: rennes city

Messagepar paradoks » 12 Aoû 2008, 21:08

Haut

Re: Nos parties de Mantel

J'ai fait jouer la Bataille Sarguerin en un week end et disons, 12 heures. Je ne discuterai pas du systeme car j'ai fait jouer ça avec le systeme d'Hellywood qui m'amuse beaucoup. (si ya des gens que ça interesse je peux expliquer les amenagements). Le chevalier est rapidement devenu sympathique, en mélangeant heroisme, camaraderie et de petites touches de ridicule. Le scénario s'est bien déroulé. Deux principaux ajouts de ma part:
-Un bordereau d'embarquement que j'ai fait remplir à un joueur et precisant l'ensemble de la cargaison ( savonnettes, epingles, papier etc comme mentionné dans le scénario) . Ce document a comme qui dirait matérialisé leur chargement et mes joueurs n'ont eu de cesse d'y revenir, pensant que c'etait un des elements important de la partie, au point que quand ils ont decider d'organiser une resistance et une rebellion intra muros, ils ont attrappé la feuille et ce sont demandé comment faire la guerre avec des epingles, des rames de papier et des savonnettes. Ce fut hilarant (et par mes cornes, c'est bien pour ça qu'on se retrouve entre amis, non?). De plus leur plan fut assez fertile en petits elements perturbateurs pour les forces en place. (un mantel a fini par glisser en poursuivant le gargousier dans une rue pentue et savonnée à cet effet, un PJ voleur a mis du papier maché dans la moitié des serrures de la caserne, une demi heure avant le debut des operations etc). Bien sur ça ne les a pas empéchés de prendre une des tours d'assaut et d'en detruire une autre, ou de rencontrer les restes de la congregation, mais ce bordereau fut un plus indéniable. (le bordereau vierge en document word, comment vous le faire parvenir au cas où il interesserait un Mj?)
-Plutot qu'une des trois rencontres sur la route fournie avec le livre de base (j'en avait deja utilisé deux dans d'autres sessions) j'ai préféré placer le gargousier sur une route de montagne, lors d'un orage des plus intenses. Le camion commence a glisser dans la boue, puis un bip sur le radar. Un petit point rouge apparu de nulle part qui se rapproche, mais difficile de savoir ce que c'est entre la pluie et l'obscurité. Puis ce sont plusieurs points rouges, puis un choc a gauche. On a touché un arbre. Et puis un autre choc à l'arriere, encore un arbre. Comment peut on lorsqu'on avance, subir un choc à l'arriere? Les joueurs ont commencé à stresser et se sont finalement retrouvé poursuivis par tout un pan de foret, au milieu d'une gigantesque coulee de boue.. Evitant les chocs, gérant l'aquaplanning, ils durent en plus composer avec une horde de bestiole pompeuse d'energie, qui dérangé par le climat etaient venus chercher refuge sur le camion. Le chevalier, en chemise de nuit et stilet entre les dents, pour deloger les horribles limaces, cramponné au toit avec Strike, un francs pilotes aux oreilles et au caractère de cochon, finit de conquerir leur amitié...
Les joueurs voulaient faire evader Lafosse qui les en a disuadé par crainte pour sa famile, et finalement ont décidé de prendre le large des leur liberation. C'étaient sans compter sur la personnalité capricieuse et colérique du Chevalier de Mircal qui les a horripilé et qui a décidé de confisquer la cargaison, ce qui les a mis hors d'eux. Et le scenar a fini comme prevue.
Un fort bon moment donc, avec un equipage de trois semi hommes, une gamine toujours optimiste et un prestidigitateur devenu passager récurrent et membre non officiel du groupe.

A ce sujet je recommande la serie Firefly de Josh Whedon, comme inspi potentielle, un groupe qui parcours les frontieres de l'empire terrien en space opera matiné de western et qui sont finalement des francs pilotes galactiques.
Avatar de l’utilisateur
maximilien
Zombie maresqueux
 
Messages: 36
Inscription: 12 Mar 2008, 20:45

Messagepar maximilien » 23 Sep 2008, 07:55

Haut

Re: Nos parties de Mantel

Hello,

Merci pour le CR

maximilien a écrit:...j'ai fait jouer ça avec le systeme d'Hellywood qui m'amuse beaucoup. (si ya des gens que ça interesse je peux expliquer les amenagements...


Oui, Oui ! Je suis intéressé. J'y avais pensé mais je ne sait pas comment aborder les particualrité de Mantel d'Acier.
Utiliser les règles de Hellywood, c'est pas un peu trop rude comme système pour l'ambiance de MA ? De l'ambiance Pulp ne risque-t-on pas de passe en ambiance "pulpe" ?

@+

DDG
Avatar de l’utilisateur
DDG
Zombie maresqueux
 
Messages: 51
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar DDG » 23 Sep 2008, 08:49

Haut

Re: Nos parties de Mantel

bien, je vais lancer un thread particulier alors... Parce que ça n'a pas trop de rapport avec celui ci...
Avatar de l’utilisateur
maximilien
Zombie maresqueux
 
Messages: 36
Inscription: 12 Mar 2008, 20:45

Messagepar maximilien » 23 Sep 2008, 09:11

Haut

Re: Nos parties de Mantel

Après Sarguerin qu'ils ont aidé à libérer de crainte de ne pas toucher leur paye si le chevalier mourrait, mes joueurs se sont attaqués à la fosse burkoff vendredi soir en un peu plus de 3h. Ils ont beaucoup aimé (leurs persos sans doute moins).

L'équipage : ce sont des jeunes de 14 à 16 ans issu du même village du Verdère (Montmirey dans les montagnes séparant le Verdère de Staholm).
* Annika Taris, mage et guérisseuse (éventuellement cuisinière)
* Bazel Vastralis et Croc (son chien), chasseurs, éclaireur
* Cestus Crowlay, mécano et pilote
* Osmond Valden, capelinier et combattant
* Roderik Darren, combattant, éclaireur et roublard à ses heures

Ils ont retaper un vieux gargousier, la Salamandre, (0.7UZ de base). Osmond utilise pour sa part un capelin minier, version allégée de capelin avec des foreuses.

Récemment (pour le scénario de Sarguerin), ils ont rejoint une compagnie franc-pilote (regroupement d'équipages) nommée les Arpenteurs. Ils se sont fait recruter par le chef de convoi d'un des équipages (le Boisnoir), dont le gargousier et l'équipage a gravement souffert de plusieurs attaques. Le chevalier et le chef de convoi étant les seuls encore valide. Ils ont donc pris la route avec ces derniers pour finir la mission de livraison à destination de Sarguerin à environ 2 mois de trajet au vue de leur vitesse.

----

Osmond s'est absenté pour environ 3 semaines avec le chevalier et leur chef de convoi pour récupérer leur paye. C'est durant cette période qu'ils ont entendu des rumeurs sur fosse et ils ont vu là l'occasion d'augmenter leur potentiel et surtout celui de leur gargousier.

Arrivée à la fosse : Le premier jour, journée déjà bien entamée, ne s'est pas trop mal passé, ils n'ont pas trop tenu compte des bruits étranges et des claquements de porte qui suivaient la fille du groupe (une petite rousse comme la mère de Ben). Ils ont découvert surtout des carcasses rouillées, quelques petites bestioles sans grand intérêt (qlq pièces détachées au mieux), une bourse de 170G mais aussi le capelin de St Berybery. Se faisant tard, ils ont décidé de récupérer le matériel le lendemain et de seulement approcher le gargousier. Là, ils ont commencé à s'inquiéter avec des ombres étranges qui semblaient les escorter, toujours en bordure du champ de vision mais jamais là quand les projecteurs éclairaient. La nuit a été un peu agitée, entre le stress et les crampes d'estomac liés à une cuisine désastreuse (on t'avait bien dit que ces champignons n'étaient pas comestibles !).

Petite apparté sur la gestion du stress, j'ai utilisé le système du DK et je dois avouer que mettre des petits jetons devant le joueur sans lui dire ce que c'est quand il foirait ses jets de sans-froid/aplomb... a fait très bon effet et leur a permis visuellement de se représenter l'état de stress de leur personnage. La partie règle m'a peu servi par contre.


Le second jour, ils ont enfin identifier le capelin comme celui de St Berybery. Et lors de l'examen pour l'atteler au gargousier, ils ont découvert le corps desséché du franc-pilote à l'intérieur, ca a beaucoup plu au petit gars qui a ouvert le cockpit. Ils ont décidé de remettre le cadavre à la famille s'il en a encore et en attendant, ils lui ont fait un cercueil de fortune. Une fois le St Berybery (nom du capelin dans l'immédiat) attelé, ils ont recommencé à fouiller. Ils ont dégoté 3 capelins intéressants avec des pièces sans doute récupérables, un capelin avec des tracts pour le culte de l'Ondraga et une cabine avec les écritures d'un pilote devenu fou. Le dernier membre d'équipage est partie à la recherche exclusivement de traces de vie humaine. Je lui ai fait découvrir les restes de murff éventrés (des espèces de lapins) avec une trace de main ensanglantée puis sur la fin de sa recherche il a apperçu la ferme fortifiée. Pendant ce temps, 2 autres ont commencé à explorer un gargousier et se sont fait attaquer par des zombies tueurs mangeur de cervelle (tm), en dégerpissant, l'un de deux est tombé et était persuadé de s'être fait attraper par un zombie. Au final un jolie combat contre des illusions et lors de l'arrivée d'un 3ème membre d'équipage qui de prime abord leur demande, mais vous tappez sur quoi et qui au tour suivant commence à distinguer des corps dans la poussière. Ils ont fini par avoir raison des zombies (et ont bien failli s'entretuer).
Ils passent le reste de la journée à désosser 2 des gargousiers, ils récupérent ainsi 1 bécane, 1 batterie mana et plusieurs pièces détachées. Ils récupèrent également tout un stock d'alcool. Fin de journée éprouvante. Ils parlent de la ferme, de l'aéronef écrasé, ils font le lien avec les écritures et décident de lever le camp dés le lendemain en passant quand même par la ferme, la curiosité étant trop forte.
Pendant la nuit, crise de somnambulisme pendant le 3ème quart qui a failli se faire croquer par un kork (une espèce de lynx pouilleux et rachitique).

Ma version du capelin de St Berybery :
Etat : Mauvais
Entretien : HS
Poids : 4T
Taille : 1
FD : 2
UZ : 3
Armure : 5
Attaches libres : 2
Maitrise : 8+Niveau pilote/2
Motorisation : 1d6+Niveau pilote/2
PV : 30
PE : 0
Equipement : 1 bécane, 1 batterie MK (à changer), Cockpit à verre enchanté nyctalope et à focalisation (500G), senseurs 1km (500G), senseurs de vie 300m (500G), 2 gravstèles (à changer), 1 arme de pro (à changer)
Capacités : Ligne magnifique, Protection environnementale, Poste de pilotage scellé, Largage, Capelin méchi (+4 en pilotage, attache du dos dédiée à une batterie magnéto-kinétique ou mana avec un peu de bricolage)

Je me suis basé sur le dessin de Akae


3ème jour, ils décident de tenter le diable et de désosser un dernier gargousier, ils récupèrent ainsi un propelem et quelques pièces supplémentaires ainsi qu'un gros stock de bois d'ameublement. Encore quelques bruits étranges mais pas d'agression cette fois. Ils rejoignent ensuite la ferme et découvrent le lit, les médicaments, le corps du père, les dessins... Ben les observent depuis l'entrée de la chambre et ils commencent à essayer de parler. Au moment où Annika, la rouquine, réussirait presque à pousser Ben à venir avec eux pour être "pris en charge", ils entendent des bruits en bas de la ferme. C'est l'inquisition, qui leur tombe dessus avec leurs grosses armures. Ils sont emmenés pour interrogatoire en direction de l'échelle qui doit les conduire à bord de leur superbe aéronef lorsque soudain, tous les gardes se plies de douleur. Ben encore à l'étage leur hurle par une fenêtre de fuir. Tout se termine alors qu'ils écrasent le champignon (14km/h !) frôlant et bousculant les carcasses rouillées, ne croyant guère pouvoir échapper à l'aéronef et soudain une gigantesque explosion et des flammes viennent lécher les parois du gargousier qui file plus vite que jamais.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ktar
Zombie maresqueux
 
Messages: 31
Inscription: 20 Avr 2010, 11:23

Messagepar Ktar » 22 Mar 2011, 11:19

Haut

Précédente

Retourner vers Mantel d'Acier

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron