Page 2 sur 4

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 30 Oct 2011, 17:34
par Pehennji
Je pense qu'en pratique c'est une fausse différence.

Les porteurs sont bien plus fragiles que les Armes-Dieux si bien qu'un joueur jouera au cours d'une campagne constamment (ou peu s'en faut) la même arme alors qu'il verra probablement les porteurs plus ou moins défiler.

Du coup, assez naturellement, ce sera bien l'arme son personnage principal (même si elle est entre les mains du porteur incarné par un autre joueur).

Les porteurs s'envolent les armes restent!

Après, que ce soit sa propre arme ou celle d'un autre, son propre porteur ou celui d'un autre que l'on joue... peu importe. Très concrètement ça ne change rien. C'est même un concept qui devrait s'effacer rapidement au fil d'une campagne. Après tout, on joue ce que l'on joue; je ne joue pas mon arme ou ton arme, je ne joue pas mon porteur ou ton porteur, je joue telle arme entre les mains de tel porteur et tel porteur disposant de telle arme.

Que le jeu soit centré sur les porteurs ou les armes ne tient pas, à mon avis, du fait de savoir qui joue quoi mais plutôt de la volonté du MJ et du thème de sa campagne.

Quant à savoir s'il est viable de faire jouer les armes et de croiser les armes et les porteurs, ce doit être une question de tablée et d'investissement. A priori, pas de raison que ça ne puisse pas fonctionner.

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 31 Oct 2011, 12:42
par KaosFactor
Merci pour cette réponse très intéressante.

J'avais déjà lu ça sur d'autre fils concernant la mise en place du duo porteur/arme-dieu. Et j'admets avoir quelques difficultés à me faire à l'idée d'un personnage "double". En gros, je ne sais pas trop bien par quel bout prendre ce duo.

Je vais quand même pas mal réfléchir à ma campagne et à son angle d'attaque par rapport aux armes-dieux et/ou à leur porteur. Ca devrait effectivement finir par répondre à mes questions.

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 31 Oct 2011, 14:56
par caderic
Avant d'opter pour l'option du PJ qui joue son porteur et l'arme d'un autre (ou l'inverse) il faut également se poser la question de vos habitudes de jeu surtout en terme de présence des joueurs.
Avec cette option il devient très compliqué de jouer lorsque des joueurs manquent ou se rajoutent.

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 02 Nov 2011, 12:39
par KaosFactor
C'est aussi un point qui me fait pas mal réfléchir sur la méthode à utiliser.

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 10 Nov 2011, 11:18
par Elyandel
On verra bien à la longue, ce que ça donne.
Mais on a déjà des postulats pour limiter les effets de bords :

- Historique et personnage fouillé. On commence en jouant des non-porteur et donc on s'attache au personnage.

- La perte d'un porteur a un impact important pour l'arme.

- Les joueurs sont réfléchi. J'ai toute confiance dans les autres joueurs (dont celui qui joue l'arme de mon porteur) et MJ pour ne pas abuser en meta-game de leurs possibilités mais d'aller dans le l'intérêt de la partie et du RP. Chose dont j'aurai pu douter avec d'autres joueurs.

C'est le cadre qui fait que je pense que ça ira ^^

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 17 Juil 2012, 10:04
par paul muab'dib
moi j'aime bien jouer l'arme, son équipement (le porteur) peut être joué par un autre joueur. c'était plutôt bien passé la dernière fois.

Nous avions aussi fait une campagne avec les armes en tete, et le porteur en équipement joué par le même joueur... c'était assez bien, mais les porteurs étaient joués de facon "stereotype de leur race" sans trop de volonté.. partant du principe que l'arme finit par se stabiliser sur un porteur qui lui convient.

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 12 Aoû 2012, 22:29
par Bah
Bon, j'utilise cet endroit pour venir poser mes questions. Je vais commencer une campagne avec mes joueurs et j'ai jamais pu jouer à l'ancienne version. Du coup pour le moment ça reste flou cette histoire de rôles.

Le consensus semble donc de faire jouer uniquement le porteur au début, puis peut-être après de faire jouer les 2, voir seulement l'arme. Sachant le va et vient de mes joueurs (avec l'âge, y'a toujours X ou Y qui peut pas...), je peux pas utiliser la solution X joue le porteur de X et l'arme de Y. A la rigueur je pourrais faire jouer porteurs X Y et Z et A jouerait toute les armes, mais j'ai peur de perdre en interaction entre les armes (pas plus que si je les joue moi en PNJ notez...). Mais du coup, si chacun ne joue que son porteur, comment rendre les armes vivantes et intéressantes ? Bref, comment réellement rentrer dans ce monde ? J'avoue que je sèche un peu. Alors apparemment d'après ce que j'ai lu ici, ça s'améliore avec le temps, mais comment débuter au mieux ? Et puis faudra aussi que je présente ça à mes joueurs de manière cohérente et relativement convaincante (ils sont sympas, pas du tout chiants et très RP, il feront donc plein d'efforts, mais plus ce sera clair pour moi, plus ce sera intéressant à jouer).

Merci pour vos pistes, si vous en avez !

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 12 Aoû 2012, 23:08
par Fay
Salut,

ce que tu peux faire, c'est partir sur le mode D (croiser les Porteurs et les Armes). Si tu as des joueurs absents, tu prends en charge ce qu'il faut. Si tu as des joueurs en plus, tu leur donne soit l'Arme, soit le Porteur d'un joueur (c'est ce dernier qui choisit ce qu'il cède). En gros vous allez osciller d'un mode à l'autre, avec des mélanges bizarres. Pour éviter qu'ils aient l'impression de donner leur perso favori, rappelle-leur qu'entre leur Porteur et leur Arme il y en a un qu'ils n'auront jamais à céder s'ils le le veulent pas.

Il vaudrait mieux qu'il n'y ait pas beaucoup de Porteurs/Armes. Si tu penses avoir un nombre de joueurs entre 3 et 6 par exemple, il vaut mieux partir sur seulement 3 Porteurs et 3 Armes pour éviter le cas où tu dois en jouer certains.

Ca paraît bancal mais je pense que c'est une façon de jouer plutôt marrante (et qui devrait en gros être ce que je prendrais). Et après quelques parties, tu auras des joueurs qui ont tenté le mode croisé, d'autres qui n'ont que joué leur Porteur, d'autres qui n'ont fait qu'une Arme, ... donc une diversité d'avis pour éventuellement rectifier le tir.

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 13 Aoû 2012, 11:11
par Bah
Mmmmh, ouais pas bête. Je vais jouer à 4 joueurs et à priori on sera 3 ou 4 à chaque session. Faut que je réfléchisse à ton système effectivement et tenter de comprendre ce que ça implique. Merci !

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 20 Aoû 2012, 10:24
par Erida
A ma "table" (virtuelle) on commence à créer les armes. Je suis partit sur l’option de jouer croiser (option D), mais avec une variante. Le joueur (Ringo) a déjà son porteur. Il va créer son Arme avec tous les jolis pouvoirs qu’il veut, et l’Arme sera jouée par un autre joueur (Paul) qui a aussi son porteur (jusqu’ici option D).
Et la je me suis dit, oui mais l’autre joueur (Paul) va se retrouver à interpréter un truc qu’il n’aime pas forcement, et puis y’aura pas de surprise pour le porteur (Ringo), car il a créé son arme…

Et si le Ringo choisissait les pouvoirs et que Paul choisisse la personnalité de l’arme ? La on tient un truc marrant.
Ou pas... Vos impressions ?

Un peu comme un petit chocolat fourré à la merde (j’ai du lire ca dans le livre de base).

Ps : John et George sont occupés à défendre une taverne à Pont-aux-Lièvres.

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 20 Aoû 2012, 11:16
par Lesendar
Pour notre table, les joueurs vont créer des Armes, ils les joueront, mais ce seront les autres joueurs qui auront les Porteurs liés à ces Armes:p

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 20 Aoû 2012, 20:14
par Sigfrid
En ayant discuté du concept de Bloodlust avec un de me joueurs étant toujours dans ma région et un autre qui est parti très loin, c'est sans conteste le fait d'incarner les Armes qui les intéresse carrément. Les Porteurs n'étant que les vecteurs et enveloppes physiques de leurs projets.

Bon il y a un peu d'équilibre à trouver malgré tout pour qu'ils fassent un peu attention à leurs Porteurs, mais c'est clairement le fait d'incarner les Armes qui les intéresse. L'inverse, on fait déjà plus ou moins ça sur Paorn depuis pas mal d'années pour notre part, ceci explique sans doute cela.

Cela dit, les premières parties seront sans doute axées Porteurs uniquement mais juste le temps de maitriser le système de jeu. Après, on passera aux choses sérieuses.

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 20 Aoû 2012, 20:33
par Lanfear
En ayant discuté du concept de Bloodlust avec un de me joueurs étant toujours dans ma région et un autre qui est parti très loin, c'est sans conteste le fait d'incarner les Armes qui les intéresse carrément. Les Porteurs n'étant que les vecteurs et enveloppes physiques de leurs projets


Attention quand même, il y a je pense quelques différences avec Bloodlust Classic :

1/ les Porteurs ont (un peu) plus de chance de résister à la prise de contrôle de l'arme
2/ La prise de contrôle traumatise (et peut griller le porteur)
3/ La prise de contrôle supprimant les flux d'émotions dont se repaissent les armes [en clair, mois de XP] ces dernières ont moins tendance à le faire de façon systématique.

Je suppose donc que même les armes les plus psychotiques de la Mort Carmin doivent bien laisser un peu plus de latitude au porteur. Sinon 0 progression ... A plus forte raison pour des armes de PJ, la tendance devrait être à la modération..

Jouer juste les Armes risque selon d'être plutôt ... frustrant car la plupart du temps ce n'est pas toi qui agit, mais le Porteur. Tu peux argumenter, mais à moins de te pénaliser toi-même avec une prise de contrôle, tu ne peut agir directement [sauf exception, cf. Acid Tongue sur un autre fil de discussion ...]
Je vais plutôt essayer la méthode croisée, après avoir joué les armes le temps de faire connaissance avec le jeu et le système pour les débutants.

Nuance de mon propos : Bien sûr, sur le long terme je suis bien d'accord que ce sont les armes qui comptent si tu joue en campagne.

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 21 Aoû 2012, 00:11
par Sigfrid
Quand je parle de jouer les Armes, c'est bien sur Arme/Porteur, mais avec la même relation dans d'autres univers que PJ/arme (sans la majuscule). Ici l'être pensant incarné par les joueurs serait l'Arme et non pas le Porteur. Celui-ci servant simplement d'outil et qui serait manipulé par les joueurs. Tout comme ce n'est pas moi (MJ) qui fait les jets pour leurs armes dans d'autres univers, ce n'est pas moi qui vais jouer les Porteurs. Ils se débrouilleront avec mais ils seront changeant.

Pour la partie "Classic", je n'ai pas connu et quelque part... m'en fiche un peu :) Je n'ai pas l'intention de me reprendre tout l'ancienne collection, et surtout pas envie de jongler entre les systèmes (déjà que je n'aime pas ça) et adaptations à refaire parceque certains concepts ont changé. Je reste sur l'édition Metal et uniquement celle-là.

Ensuite, par rapport à tout ça, je n'ai que survolé la partie technique, mais pour la progression d'XP des Porteurs, là, c'est à moi en tant que MJ de proposer aussi d'autres enveloppes adaptées. Après tout, les nouveaux Porteurs ne sont pas forcément tous novices dans leur vie d'aventure/survie. Les autres Porteurs démarreront avec des capacités plus élevées si le besoin s'en fait sentir, ou plus faibles par moment si cela peut être sympa. Parceque après tout, c'est un truc que l'on peu plus difficilement faire dans les autres JDR où la progression des PJ va croissant. Sauf accident mortel, on redémarre moins souvent du début. Ici on peut changer... ils se sont habitués à de beaux Porteurs bien costauds ? Allez, on va en baver un peu avec des Porteurs plus limités. Sadique ? Même pas. Les meilleurs souvenirs/récits d'aventures dont se rappellent mes joueurs c'est les moments où ils en ont vraiment bavé (comme la majorité des gens je pense), donc là avec Bloodlust, je ne vais pas me priver vu les nouvelles possibilités qui s'offrent à moi.

Autre avantage, c'est plus facile de les promener sur le monde avec des groupes de Porteurs changeants et pour le coup vaguement homogènes (on va dire "compatibles") plutôt que de bricoler un groupe hétéroclite avec un Thunk, un Piorad et une Sekeker. Autant je veux bien que l'on trouve une compatibilité en cours de partie pour réunir les PJ ensemble dans le groupe le plus bizarre possible (il y a les Armes pour ça), autant aller trouver la justification du Thunk qui va se balader dans les villes Piorad (ou inversement) sans rencontrer au moins 1 type qui ne veuille pas le dessouder... Autant ne pas faire de cultures aussi antagonistes. :|

Encore une fois, pour les parties plus classiques, j'ai déjà mon couple Paorn/Planescape qui couvre l'essentiel des besoins. Là pour Bloodlust, l'attrait a vraiment été l'incarnation dans les Armes avec possibilité de jeu long terme sur des générations (les Porteurs ne sont pas un soucis) et l'univers sale et violent où je retrouve mon fantasme "Compagnie Noire". Et en plus si les joueurs sont demandeurs...

Mais c'est vrai qu'il faut avoir des joueurs sur la même longueur d'onde (et inversement). ;)

Re: Distribution des roles

MessagePosté: 11 Sep 2012, 15:02
par Jórdi
Je pense que pour un couple de joueur qui joue l'un l'arme et l'autre le porteur, je ne m'y risquerais pas si les 2 joueurs ne se connaissent pas bien.

Pour moi et comme le rappelle très bien Lanfear, le controle étant beaucoup moins simple/systématique, (ce qui donnerait un joueur arme trop important dans le couple) la relation se fait du coup beaucoup dans la négociation, et le baton/carotte.

Du genre "allez, va faire ça, et du coup on ira se reposer dans la fumerie qu'on a vu en arrivant en ville" (négo) ou alors "je te jure que si tu lui fais pas avaler son nez, je prends le contrôle et je viole ce polac devant tout le monde !" (baton) ou encore "si tu lui vole cette amulette, je te jure de lire dans l'esprit des joueurs la prochaine fois que tu t'assois à une table de jeu" (carotte)

Pour mes parties (pour l'instant de bloodlust classic, mais maintenant que j'ai lu (seulement une fois pour le moment) le metal, ça devrait bientot le faire) je suis plutôt partisan de donner un couple porteur/arme à chacun de mes joueurs, mêmes débutants, et de leur faire tout créer et choisir pour les personnalités. Je me réserve cependant toujours le droit de jouer leur arme pour eux quand je vois que soit le couple est trop uniforme, soit le joueur (qui joue donc plus le porteur) part dans une idée qui ne devrait pas plaire à son arme. J'estime que l'expérience aidant, le joueur lui même finit par comprendre le principe et en joué s'il est couillu, on l'évite (porteur conciliant) s'il ne veut pas se lancer dans ce genre de rapport.

après je ne manquerais pas de parler des différentes possiblités à mes joueurs pour voir leur ressenti, après tout ils peuvent me réserver des surprises (comment ça tous les joueurs ne sont pas des crétins face à leur divin MJ ?)