Monde des ténèbres

Un peu de dK dans votre quotidien.

Re: Monde des ténèbres

Bonne idée, je vais réfléchir. C'est plus proche du MdT et plus facile à gérer à première vue. Question con, puisque boire le sang d'un autre devient une manière de se "soigner" un compteur, ça devrait aussi être limité par le nombre de récupération possible, non?

L'idée enlève la dynamique que j'aimais bien mais ca peut être pas mal ( ceci dit, la question sur le style sacrifice et la récupération de PV reste tout de même un truc pas clair mais bon, pas grâve non plus...)
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 06 Oct 2008, 13:56

Haut

Re: Monde des ténèbres

Tu peux aussi considérer que lorsqu'un vampire se nourrit, il regagne non pas directement des points d'énergie, mais, des points de récupération!! Et c'est quelques instants plus tard qu'ils va reprendre ses points d'énergie. C'est peu être un peu compliqué, oui c'est vrai. Ca demanderait du jeu pour tester...
Takes more than combat gear to make a man,
Takes more than a licence for a gun...


Sting - An Englishman in New York
Avatar de l’utilisateur
RaZieL
Blaireau-effraie
 
Messages: 103
Inscription: 07 Nov 2007, 10:58
Localisation: Nantes

Messagepar RaZieL » 06 Oct 2008, 14:51

Haut

Re: Monde des ténèbres

J'aime beaucoup cette dernière idée. Un vampire se lève le matin avec un seul point de récupération. Il doit boire X points de sang pour avoir des points de récupération supplémentaires qui servent à la fois pour la vie et l'énergie. Très très bonne approche, à mon sens.
Ainsi, on peut expliquer le vampire qui, non, décidemment, s'est retiré du monde et refuse de boire du sang. Il peut être très puissant mais ne peut plus agir sous peine de sentir la soif le reprendre...
LG
"Ses blessures mortelles lui ont soudainement été fatales !" - Tony Tony Chopper
"Tu sais ce que j'ai fait après avoir écrit mon premier bouquin ? J'ai fermé ma gueule et j'en ai écrit 23 de plus." - Michael Connely, Castle S03E21
Avatar de l’utilisateur
legrumph
Maître Blaireau
 
Messages: 2273
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar legrumph » 06 Oct 2008, 15:24

Haut

Re: Monde des ténèbres

legrumph a écrit:Ainsi, on peut expliquer le vampire qui, non, décidemment, s'est retiré du monde et refuse de boire du sang. Il peut être très puissant mais ne peut plus agir sous peine de sentir la soif le reprendre...
LG


A ce moment là met lui carrément 0 point de récup de base : sans boire de sang le vampire ne peut ainsi compter que sur sa récuperation naturelle...
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Nonce de l'Antiverse
 
Messages: 1879
Inscription: 16 Mai 2007, 16:25

Messagepar Islayre d'Argolh » 06 Oct 2008, 15:30

Haut

Re: Monde des ténèbres

Pas bête tout ça... J'aime bien. Mais c'est effectivement un système qui intègre une sorte de compteur en plus. Par contre, cela amène une vrai raison pour courir le pavé dans l'espoir de trouver une victime à boire. Par contre, dans cette logique, lorsque le vampire a acquis des points de récup, comment peut-il se soigner? C'est pas un humain, la compétence soin ne convient pas vraiment dans son cas. Il faudrait passer par un système proche de la magie probablement. Par exemple, losuq'il a bu du sang, et gagné des points de récup, il peut utiliser son énergie pour augmenter son nombre de PV.

Sinon, pour ceux qui passent par là et que cela intéresse (je passe du coq à l'âne sur le coup), voici quelques points relatifs à l'addiction au sang de vampire que j'ai adapté de Monte Cook à la sauce dK:

L'addiction au sang
Lorsqu'une créature boit le sang d'un vampire, ce qui coûte à ce dernier 1d6 PV, elle doit faire un jet de sauvegarde contre 10 + Constitution du vampire. En cas d'échec, la victime aura un malus de -4 à tous ses prochains de sauvegarde contre cet effet. A l'inverse, chaque jet de sauvegarde réussi, ainsi que chaque mois passé sans s'abreuver de sang de vampire, réduit le malus de 4. Lorsque les malus tombent à 20, soit 5 échecs aux jets de sauvegarde, le buveur est considéré comme totalement dépendant au sang du vampire.

Lorsque cela arrive, les humains dépendant au sang de vampire deviennent tellement obsédés par celui-ci qu'ils cherchent à boire du sang normal à défaut de celui de vampire. Celui-ci ne leur procure pas spécialement de plaisir, ni étanche leur soif, mais cette recherche de sang est plus forte qu'eux. Cette addiction au sang de vampire se traduit par le fait que l'humain addictif reçoit l'atout suivant:

Addiction au sang - Lorsque vous croisez des individus, et que leur agression ne risque pas de vous être imputée, il vous faut dépenser 1d6 PE pour ne pas les attaquer et essayer de boire leur sang. Cet atout disparaît lorsque votre malus aux jets de sauvegarde contre votre dépendance est revenu à 0. Dès lors, vous n'êtes plus considéré comme addictif au sang de vampire.

En outre, les créatures dépendantes deviennent alors totalement soumise au vampire qui leur fourni la source de sang, faisant tout et n'importe quoi pour pouvoir satisfaire leur addiction. La créature reçoit, en plus de l'atout Addiction au sang, l'atout suivant:

Soumission - Votre besoin de sang est tel qu'un vampire peut attendre certaines choses de votre part ( comportements, services...), en échange d'un peu de son sang. C'est au conteur, ou à la personne jouant le personnage vampire, de déterminer ses attentes envers vous. Cet atout disparaît lorsque votre malus aux jets de sauvegarde contre votre dépendance est revenu à 0. Dès lors, vous n'êtes plus considéré comme addictif au sang de vampire.

Enfin, la créature qui s'avère addictive envers le sang d'un vampire reçoit également l'atout suivant:

Rage sanglante
- limité – Votre addiction au sang de vampire vous a rendu capable de violences insoupçonnables. Lorsque vous combattez un adversaire pour en boire le sang, vous avez la capacité de rentrer dans une rage telle qu'en dépensant 1d6 PE par tour, vous gagnez un bonus de +4 à l'attaque, ainsi qu'un +2 en Force. Par contre, vous recevez un malus de -2 en sauvegarde et vous ne pouvez faire aucune autre action que vous battre contre votre cible. Vous pouvez arrêter cette rage sanglante à n'importe quel moment (vous êtes alors vidé pendant 1d6 tours) ou dépenser toute votre énergie (pour être vidé jusqu'à avoir la possibilité de regagner de l'énergie). Cet atout disparaît lorsque votre malus aux jets de sauvegarde contre votre dépendance est revenu à 0. Dès lors, vous n'êtes plus considéré comme addictif au sang de vampire.
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 06 Oct 2008, 15:48

Haut

Précédente

Retourner vers Moderne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron