Questions/réponses (Conteur uniquement)

Du zombie et de la cendre: parfait mélange.

Questions/réponses (Conteur uniquement)

Vous êtes Conteur à Plagues ?
Vous avez des questions qui concernent l'un des secrets du jeu ? Lâchez-vous.

Vous êtes joueur ? Passez votre chemin avant qu'on vous chope et qu'on vous bouffe la cervelle.

Benoît
Avatar de l’utilisateur
Benoît
Blaireau-effraie
 
Messages: 145
Inscription: 09 Fév 2007, 00:40
Localisation: NJ

Messagepar Benoît » 25 Mai 2007, 12:43

Haut

Prêtres de...

Bonjour,

d'abord félicitations Plagues Dk est un magnifique produit, je sens que je vais vraiment adoré faire jouer dans cet univers. C'est en plus un plaisir pour les yeux.

Voilà ma question : j'ai bien compris que les prêtres survivants n'en menaient pas large et que plus aucune magie ne pouvait venir des Dieux.
Ceci dit n'existe-t-il pas des prêtres du Dévoreur et du Dormeur, donc pleinement investis de pouvoirs théurgiques ? J'aurais bien utilisé des figures mystérieuses pour employer les aventuriers...
Tholgren
Dragonbellule
 
Messages: 162
Inscription: 08 Fév 2007, 13:09

Messagepar Tholgren » 27 Mai 2007, 18:06

Haut

Je ne suis pas sûr que de tels prêtres existent. Le Dévoreur et le Dormeur ne se sont jamais "dévoilés" sinon aux morts-vivants, et à un point tellement fugace que si les non-morts "savent" qu'un être supérieur les guide, ils ne connaissent pas son identité exacte. Et du coup, difficile de prier une entité dont on ne sait rien...
Maître : Plagues dK / Mantel dK / Cheap Tales / Bloodlust
Joueur : Patient 13
Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Blouse Blanche
 
Messages: 282
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Nérac

Messagepar Le Chacal » 27 Mai 2007, 19:47

Haut

Alors la réponse est oui et oui.
Avant les Pandémies, le Dévoreur comme le Dormeur avaient des prêtres. Mais l'un comme l'autre ne répondent plus aux prières (voir le scénario qui démare la campagne), ou très rarement. Le Dévoreur, lui, préfère manipuler les Princes, alors que le Dormeur fait profile bas pour le moment.
Conclusion, si théoriquement la réponse est oui, dans la pratique, ce type de magie ne fonctionne plus. Les prêtres encore en vie vouant un culte au Dévoreur, sont aussi perdus que les autres. Mais à l'instar des nécromanciens (magiciens qui utilisent l'énergie négative), ils sentent que quelque chose se passe. Ils sentent qu'ils ont plus de pouvoirs qu'avant, mais que tout simplement ils n'arrivent plus à les déclancher. Ils ne comprennent pas qu'ils sont en train de "gagner".
Par contre, ça leur donne des idées et il est fort probable que certains d'entre eux ont naturellement rejoint la faction des collaborateurs.

AB
Avatar de l’utilisateur
Benoît
Blaireau-effraie
 
Messages: 145
Inscription: 09 Fév 2007, 00:40
Localisation: NJ

Messagepar Benoît » 27 Mai 2007, 20:28

Haut

Comme de coutume commençons par des félicitations de rigueur pour ce jeu ...
J'aurais trois questions qui ont peut être leurs réponses dans le ldb mais que je n'ai pas trouvé faute d'une relecture de rigueur qui se fait attendre :
- Je ne comprends pas très bien les infectieux. Comment devient-on infectieux, ont-ils tous disparus suite à la deuxième pandémie, comment conseillez vous de gérer la mort des héros ...
- Y a t'il une raison autre que visuelle pour la cendre. D'ou vient-elle, que fait-elle, d'ou tire t'elle sa magie ... Il en va de même pour la deuxième pandémie (la première et la troisième étant expliquée, y a t'il une cause).
- Enfin pourrait t'on avoir d'autres explications sur le monde qui se calcifie.
Merci d'avance
Alexandre
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Bête des profondeurs
 
Messages: 223
Inscription: 06 Fév 2007, 00:34

Messagepar Alexandre » 11 Juin 2007, 10:35

Haut

Pour ce qui est des infectieux, voilà comment je les joue :
1d6 tours après qu'un type ait été tué, il se relève et fonce sur tout ce qui bouge. C'est un infectieux. Les joueurs apprennent vite à ne pas laisser des gens derrière eux - sauf à se dire qu'ils n'ont pas le temps de s'en occuper pour leur trancher la tête correctement.
Si un joueur est mordu (attaque spéciale suivant un aggripage - règle de lutte) et qu'il perd au moins un PV, il doit se couper le membre infecté dans le tour, réussir un JS contre 15/20/25 suivant ou se transformer à son tour en infectieux en 1d6 heures/jours selon (j'ai pas encore décidé).
LG
Avatar de l’utilisateur
legrumph
Maître Blaireau
 
Messages: 2273
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar legrumph » 11 Juin 2007, 10:49

Haut

Alexandre a écrit:- Y a t'il une raison autre que visuelle pour la cendre. D'ou vient-elle, que fait-elle, d'ou tire t'elle sa magie ... Il en va de même pour la deuxième pandémie (la première et la troisième étant expliquée, y a t'il une cause).
- Enfin pourrait t'on avoir d'autres explications sur le monde qui se calcifie.


La cendre semble tomber du ciel, et même si elle n'est pas toxique en elle-même, rend les animaux et les gens malades. A ce que j'ai pu comprendre, la cendre est liée au contact de la sphère matérielle avec la sphère négative. Matérielle, elle tombe comme la neige, mais elle porte en elle des traces d'énergie négative, qui comme le savent tous les Grands Anciens de Donj', annihile l'énergie positive qui anime les vivants. Dans le cas de la cendre, cette énergie résiduelle est très faible, et il faut vraiment rester en contact ou l'inhaler constamment pour vraiment être "blessé". Mais c'est ce que fait chacun au cours de sa vie non ?

Pour la seconde pandémie, elle a pour origine le Dévoreur, qui apprenant à manier le plan négatif, a pu insuffler une certaine conscience dans les nouveaux mort-vivants, pour en faire de meilleurs "outils", mais tout en se cachant d'eux. C'est ainsi qu'on se retrouve avec 2 types de non-morts : ceux d'Esus, l'ancien dieu de la mort et ceux du Dévoreur. Par contre, le Dormeur peut aussi accéder au contrôle des non-morts du Dévoreur à ce que j'ai compris, même s'il ne le fait pas (ou très peu) pour l'instant...

Le monde qui se calcifie, c'est un peu la même chose que la cendre à mon avis : le plan négatif vide peu à peu le plan matériel de tout ce qui le rendait "vivant", et la terre, l'humus, laisse place aux roches privées de couleur...

Tout ceci n'est bien sûr qu'extrapolation de ma part, mais je ne dois pas être tombé loin à mon avis...
Maître : Plagues dK / Mantel dK / Cheap Tales / Bloodlust
Joueur : Patient 13
Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Blouse Blanche
 
Messages: 282
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Nérac

Messagepar Le Chacal » 11 Juin 2007, 17:54

Haut

- Je ne comprends pas très bien les infectieux. Comment devient-on infectieux, ont-ils tous disparus suite à la deuxième pandémie, comment conseillez vous de gérer la mort des héros ...

Non, les infectieux n'ont pas disparu, loin de là. Toute personne qui meurt ou qui est mordue par un infectieux (sang ou salive dans le système). Par contre, à partir de la seconde pandémie, certains d'entre eux se sont transformés en morts-vivants plus classiques et n'ont plus été infectieux. Le stade d'infectieux n'est pas définitif, mais une fois qu'on en sort, on ne peut plus transmettre la pandémie. C'est pour cette raison que lors des combats, il existe des soigneurs qui doivent choisir entre sauver des vies ou achever (et décapiter) les blessés les plus graves. En effet, les morts se relèvent assez rapidement. Toujours.

- Y a t'il une raison autre que visuelle pour la cendre. D'ou vient-elle, que fait-elle, d'ou tire t'elle sa magie ... Il en va de même pour la deuxième pandémie (la première et la troisième étant expliquée, y a t'il une cause).

L'origine de la cendre est pour le moment inconnue. Vous en saurez plus bientôt. Elle est légèrement toxique et a tendance à corrompre tout ce qu'elle touche. Les vivants tombent malades, les plantes perdent leurs couleurs et leur goût, les pierres se calcifient. C'est la cendre qui calcifie les minéraux, sauf les pierres précieuses, qui gardent leurs couleurs.

- Enfin pourrait t'on avoir d'autres explications sur le monde qui se calcifie.
Bah en fait, c'est lié à l'autre réponse. Effectivement, c'est le Dévoreur qui a créé la cendre.

Maintenant, parlons un peu hors jeu. La cendre vient d'une image que j'ai trouvé particulièrement impressionnnante dans la Liste de Schindler, quand la neige tombe et qu'en fait ce n'est pas de la neige. Ensuite, ceux qui connaissent le film Silent Hill peuvent aussi s'inspirer de la cendre qui tombe en permanence sur la ville. C'est exactement le même type d'ambiance. Disons qu'il y en a juste un peu plus dans l'univers de Plagues, mais sinon c'est vraiment ça. N'oubliez pas non plus que c'est un élément très très volatile et qu'un groupe non préparé peut se retrouver au milieu d'une tempête de cendre en quelques secondes. Les voyageurs ont donc développé plusieurs techniques assez proches de celles des hommes du désert, pour se protéger.

AB (C'est l'amour à la Plagues, bahoum tcha tcha tcha)
Avatar de l’utilisateur
Benoît
Blaireau-effraie
 
Messages: 145
Inscription: 09 Fév 2007, 00:40
Localisation: NJ

Messagepar Benoît » 12 Juin 2007, 00:09

Haut

Je suis en train de lire Plagues Dk et j'ai eu une idée assez spéciale.

En faite les personnages de mes joueurs on des chances de mourrir et si par chance (ou pas :twisted: ) leur personnages survivaient à la période d'infectieux.

Je pourrais reprendre leurs personnages comme adversaires ou permettre a mes joueurs de passer du côté des morts-vivants ?

@micalement.
Avatar de l’utilisateur
remoon
Loup des enfers
 
Messages: 60
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar remoon » 15 Juin 2007, 15:11

Haut

Euh, pour moi aucun intérêt: ils ne seraient pas au courant de qui les contrôle.

Si tu veux faire jouer du mort-vivant, utilise plutôt ceux antérieurs à la première Pandémie.
Avatar de l’utilisateur
Go@t
Mercenaire de la Brune
 
Messages: 1012
Inscription: 22 Avr 2007, 12:16

Messagepar Go@t » 15 Juin 2007, 16:36

Haut

Mais qui nous dis, que les anciens morts-vivants n'auraient pas réussi a les retournés. Et du coup les personnages-joueurs serais contre les infectueux.

@micalement.
Avatar de l’utilisateur
remoon
Loup des enfers
 
Messages: 60
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar remoon » 15 Juin 2007, 18:31

Haut

Deux questions:

- que deviennent les faiblesses des vampires face au pieu et aux symboles religieux? Faut-il distinguer ceux d'avant et ceux d'après les pandémies?
EDIT: quid du cercueil? Que se passe-t-il si on le brûle ?

- comment empêcher un Sage de se servir de ses pouvoirs de manière temporaire? J'ai bien sûr pensé aux drogues mais l'effet est très limité dans le temps. Est-il imaginable de créer un PNJ "bloqueur de salut" ? Avec un artefact lié au Dévoreur par exemple? (C'est pour mon adaptation du comte Zaroff, histoire d'éviter qu'il se fasse très vite plier par un Sage.)
Bidouilleur fou du dK synergique
La Guilde du dK synergique : la (d)Krunch attitude

Image
Avatar de l’utilisateur
Go@t
Mercenaire de la Brune
 
Messages: 1012
Inscription: 22 Avr 2007, 12:16

Messagepar Go@t » 14 Nov 2007, 13:16

Haut

Go@t a écrit:Deux questions:

- que deviennent les faiblesses des vampires face au pieu et aux symboles religieux? Faut-il distinguer ceux d'avant et ceux d'après les pandémies?
EDIT: quid du cercueil? Que se passe-t-il si on le brûle ?


Les faiblesses face aux pieux fonctionnent encore. Par contre, face aux symboles religieux (qui canalisent une énergie religieuse) ça ne fonctionne plus du tout. Considère ça comme de la magie sacrée. Donc lorsqu'il s'agit d'éléments profanes, ça fonctionne, sacrés, ça fonctionne plus. Cette règle s'applique à l'univers presque entier.

Go@t a écrit:- comment empêcher un Sage de se servir de ses pouvoirs de manière temporaire? J'ai bien sûr pensé aux drogues mais l'effet est très limité dans le temps. Est-il imaginable de créer un PNJ "bloqueur de salut" ? Avec un artefact lié au Dévoreur par exemple? (C'est pour mon adaptation du comte Zaroff, histoire d'éviter qu'il se fasse très vite plier par un Sage.)

Nop. Le Salut est une forme de magie complètement différente de la magie profane ou sacrée. C'est une troisième voie ouverte par Flux pour aider les vivants à combattre les infectieux. Donc un élément lié au Dévoreur, un dieu donc, n'aura aucun impact de par sa nature sur un Sage. Bon après, bien entendu, comme c'est un objet magique, il peut, de par sa fonction, provoquer des effets perturbants les pouvoirs. Mais un objet magique profane classique le peu aussi.
Il existe des Sages dont le seul miracle est de bloquer les pouvoirs des copains, oui. En général, ils restent dans les monastères où s'entrainent les jeunes Sages, pour éviter les catastrophes. Apprendre à contrôler les miracles ne se fait pas comme ça et ils servent donc de sécurité. Rien ne dit qu'ils ne sortent pas de temps en temps ou que des faiseurs de miracles comme ça vivent paisiblement dans les havres. Leur pouvoir bloquant est parfaitement invisible au milieu de non Sages.

AB
Avatar de l’utilisateur
Benoît
Blaireau-effraie
 
Messages: 145
Inscription: 09 Fév 2007, 00:40
Localisation: NJ

Messagepar Benoît » 14 Nov 2007, 15:25

Haut

remoon a écrit:Je suis en train de lire Plagues Dk et j'ai eu une idée assez spéciale.

En faite les personnages de mes joueurs on des chances de mourrir et si par chance (ou pas :twisted: ) leur personnages survivaient à la période d'infectieux.

Je pourrais reprendre leurs personnages comme adversaires ou permettre a mes joueurs de passer du côté des morts-vivants ?

@micalement.


L'idée de passer de côté des morts-vivants est jouable. Cependant même les collaborateurs se refusent à une telle issue. Pourquoi. Lorsqu'une personne passe à l'état d'infectieux, elle ne sait pas quand et comment elle va en sortir. Ainsi, elle peut rester plusieurs siècles bloquée à ce stade, pour terminer squelette, c'est à dire sans volonté et sans pouvoir. Même s'il y a été établi que les personnages puissants donnent des morts-vivants puissants, ce n'est pas une règles absolue et, surtout, la période au stade d'infectieux est totalement aléatoire.

Autre précision, les anciens morts-vivants n'ont aucune, strictement aucune, emprise sur les nouveaux. En effet, ils ne tirent pas leur énergie du même dieu (Esus pour les anciens et le Dévoreur pour les nouveaux). S'ils dépensent et dépensent tous de l'énergie négative, ils sont tout de même affiliés à un dieux. Ce qui prouve, par ailleurs, qu'Esus est toujours en vie et toujours dans le plan négatif (donc avec le plan matériel). Où est-il ? Comment a-t-il été bloqué par le Dévovreur, ce sont deux questions qui trouveront leur réponse bientôt.

AB
Avatar de l’utilisateur
Benoît
Blaireau-effraie
 
Messages: 145
Inscription: 09 Fév 2007, 00:40
Localisation: NJ

Messagepar Benoît » 14 Nov 2007, 15:32

Haut

Okay, merci pour les réponses. Mais euh... Le cercueil c'est profane? :roll:

Sinon, j'aime beaucoup l'idée du perso bloquant les pouvoirs. Adopté! :twisted:

Arg, terrible le teasing sur Esus, sinon. :shock:
Bidouilleur fou du dK synergique
La Guilde du dK synergique : la (d)Krunch attitude

Image
Avatar de l’utilisateur
Go@t
Mercenaire de la Brune
 
Messages: 1012
Inscription: 22 Avr 2007, 12:16

Messagepar Go@t » 14 Nov 2007, 16:12

Haut

Suivante

Retourner vers Plagues dK

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron