Inspirations

L5R... la grande muraille en moins

Re: Inspirations

Ah, ça c'est vraiment bon à savoir! je ne l'avais jamais vu parce que j'avais peu d'être déçu, mais là, je file la chercher!! Merci!
Graou
Blaireau-effraie
 
Messages: 141
Inscription: 28 Fév 2011, 18:30

Messagepar Graou » 27 Mar 2011, 11:40

Haut

Re: Inspirations

J'ai eu l'occasion de feuilleter l'oeuvre de Shigeru Mizuki, présenté dans les inspirations du site : yôkaï, dictionnaire des monstres japonais. Et je suis tombé sous le charme du bonhomme !!

Du coup hop, commande auprès de ma boutique BD, et j'en ai profité pour me faire plaisir en attendant avec une autre de ses œuvres : NonNonBâ

Image

Votre nom/pseudo qui doit apparaître sur le site : kyin
Titre : NonNonBâ
Auteur ou réalisateur : Shigeru Mizuki
Éditeur (si livre ou bd) : éditions Cornélius
Nombre de pages ou de tomes (si livre ou bd) : one shot, 420 planches
Année de parution : 2006
Intérêt : 4/5
Inspi : 2/5

Description : Au début des années 1930, NonNonBâ, une vieille dame superstitieuse incollable sur les yôkaï, déménage pour venir habiter chez les parents de Shigeru. Celle-ci va abreuver l'imaginaire du gamin, qui va trouver à travers ses récits un moyen d'échapper à la dure réalité de la vie.
Pourquoi vous le conseiller aux joueurs ou meneurs de Tenga : ne vous y trompez pas, cet album n'a en apparence que peu de rapports avec l'époque de Tenga. Bien sûr, on y retrouve quelques situations et sentiments "universels", et un panorama des relations sociales au sein d'un village des années 30 (où tradition est bien plus présente que modernité). Mais le point fort de ce manga est bien sûr le thème favori de son auteur : les yôkaï. Et la présentation de ces monstres est complètement en adéquation avec la vision de Tenga ! Existent-ils ? N'existent-ils pas ? Peu importe, ils sont présents dans les discussions, les histoires racontées au coin du feu, dans l'imaginaire collectif... ce manga intéressera donc des MJ qui s'intéressent à la représentation et à la vision qu'ont les Japonais des yôkaïs, et trouveront de nombreuses idées pour des mises en scène. Par contre, si les yôkaïs vous laissent froids, vous ne trouverez pas grand chose à vous mettre sous la dent...
Avatar de l’utilisateur
kyin
Blaireau-effraie
 
Messages: 119
Inscription: 10 Déc 2010, 21:17

Messagepar kyin » 27 Mar 2011, 14:11

Haut

Re: Inspirations

Je confirme, je l'ai lu, c'est très très sympa !!!
When you have to shoot, shoot, don't talk.
http://blakkrall.labrute.fr
Image

"Quelque chose sent mauvais dans cette affaire, et c'est pas ton après-rasage", Gene Hunt
Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Golem saxophoniste
 
Messages: 592
Inscription: 16 Sep 2008, 21:23
Localisation: Montivilliers (76)

Messagepar Blakkrall » 27 Mar 2011, 15:11

Haut

Re: Inspirations

Bon déjà Shogun, la série, c'est vraiment du tout bon pour Tenga ! Ambiance, décors, costumes, rites.
Si on met de côté l'aspect particulier du traitement du à l'âge de la série, c'est vraiment très bien voir indispensable. Le seul bémol serait les scènes avec les armées... Torunaga (ersatz de Tokugawa) qui prépare son armée de 30 bonshommes pour aller à Sekigahara... ça prête à sourire :D

Sinon, rien à voir mais:

Je n'ai pas lu, or comme ça se déroule environ 100 ans avant Tenga ça me semble intéressant (vu qu'en général on trouve surtout des trucs "aprés Tenga".)
Notez que c'est présenté comme "fantastique" alors que d'après les critiques ça ne le mérite pas vraiment...

Fleurs de dragon (puis la suite Le Shogun de l'ombre)
Auteur: Jérôme Noirez
Editeur: Gulf Stream
Date de parution: mars 2008
Collection: Courants Noirs
ISBN 2354880111
Résumé

Japon, 1489.
Officier de justice, Ryôsaku se voit confier par le shôgun la mission de poursuivre de mystérieux criminels qui traversent une partie du pays en laissant derrière eux des cadavres de samouraïs. Pour accomplir sa tâche, Ryôsaku sera aidé de trois jeunes samouraïs d’une quinzaine d’années, Kaoru, jeune coq et peureux ; Keiji, adolescent tourmenté ayant déjà tenté de se faire seppuku ; Sôzô, joueur de biwa qui rêve de devenir compositeur.
Dans un pays sombrant dans la guerre civile, en compagnie de trois adolescents maîtrisant l’art du sabre, mais hantés par un passé douloureux, Ryôsaku traque sans merci ces tueurs insaisissables.
Intrigue policière et roman d’apprentissage, Fleurs de dragon entraîne le lecteur dans un monde mouvant, peuplé de moines aveugles, d’un monstre légendaire et de fillettes se prenant pour des ninjas, un monde sombre où est enfoui un terrifiant secret…
Avatar de l’utilisateur
Teomme
Blaireau-effraie
 
Messages: 147
Inscription: 20 Fév 2010, 22:21

Messagepar Teomme » 06 Mai 2011, 17:28

Haut

Re: Inspirations

J'en ai également pas mal entendu parler, mais avec des avis assez contradictoires et tranchés. Je n'ai jamais essayé du coup.
Brand
Le samouraï qui sent la fraise
 
Messages: 370
Inscription: 09 Jan 2008, 16:19

Messagepar Brand » 07 Mai 2011, 15:43

Haut

Re: Inspirations

Bon ben je viens de finir Le sabre des Takeda, second livre de Inoué Yasushi que je lis.

Et comme pour le maître de thé je suis assez mitigé... Et une fois encore je reste un peu sur ma faim avec une impression de "tout ça pour ça" (même si le livre est très rapide à lire)

En gros on a un mec qui a 50 ans passé se fait embauché car il est persuadé d'être un super stratège. Ce qui s'avère vrai mais sans que l'auteur ne nous explique jamais rien sur ces fameuses stratégies... Bref on sait qu'il fait gagner les batailles mais on a jamais le détail. Le livre est donc une suite plus ou moins régulière de bataille jusqu'à la "fin" sur un mode qui m'a semblé franchement linéaire, voir un poil ennuyeux.
Autant certain livre vous scotche et vous avez du mal à les lâcher et de l'impatience à les retrouver, autant ici je n'ai jamais eu de problème à poser le livre à la fin du chapitre.

d'un point de vue Tenga on a assez peu de description et donc pas vraiment de chose à se mettre sous la dent si ce n'est une ambiance de guerre.

Le style "Inoué Yasushi" ne doit pas être fait pour moi. :(
Avatar de l’utilisateur
Teomme
Blaireau-effraie
 
Messages: 147
Inscription: 20 Fév 2010, 22:21

Messagepar Teomme » 13 Mai 2011, 16:23

Haut

Re: Inspirations

Image

Je suis en train de lire The Samurai Capture a King - Okinawa 1609 de Stephen Turnbull (Osprey Publishing, collection Raid, n°6, ISBN 978 1 84603 442 8 ).

Il s'agit d'un récit et analyse de l'opération combinée navale et terrestre menée par Shimazu Iehisa, daimyo de la province de Satsuma (pointe sud de Kyû Shû), pour s'emparer de ce qui était, jusque là, le royaume indépendant de Ryukyu (actuellement Okinawa). Une campagne militaire qui conduira à la prise de ce royaume et à la capture de son roi Shô Nei.

C'est un poil postérieur à l'époque de Tenga, puisque ça se déroule au début de l'ère Tokugawa. Mais ça peut donner des idées à des MJ et joueurs qui ont envie de se plonger dans une campagne militaire à la fois navale et terrestre, sans pour autant cingler vers des îles australes.

Je ferai, dans les jours à venir, une fiche "inspi" plus détaillée, au format proposé par Brand.
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Gobelin Lunaire
 
Messages: 15
Inscription: 26 Jan 2011, 19:35

Messagepar Xaramis » 29 Mai 2011, 21:39

Haut

Re: Inspirations

Image

Autre lecture du moment, Samurai Women 1184–1877 (Osprey Publishing, collection Warrior, n°151, ISBN 9781846039515), de Stephen Turnbull (encore lui...), avec des illustrations de Giuseppe Rava (illustrateur que les lecteurs du magazine Vae Victis doivent bien connaître).

Un regard sur les femmes samurai au travers des âges. Une grande partie de l'ouvrage porte une perspective guerrière (c'est le thème même de cette collection "Warrior"), mais il y a aussi des regards sur le rôle des femmes samurai dans la société, qu'elles soient au premier plan ou qu'elles soient "le pouvoir derrière le trône".
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Gobelin Lunaire
 
Messages: 15
Inscription: 26 Jan 2011, 19:35

Messagepar Xaramis » 29 Mai 2011, 21:55

Haut

Re: Inspirations

Amazon m’avertit dès que des nouveaux livres de cette collection/de Turnbull sortent et même si je l'ai plus survolé que lu, celui-ci semblait agréable et, pour une fois, pas trop une redite des livres précédents. Pour ceux qui peuvent supporter de prendre des situations existantes et de les faire bouger de quelques années dans le temps pour qu'elles soient raccord avec votre version du Tenga, je pense qu'il vaut largement le coup.
Brand
Le samouraï qui sent la fraise
 
Messages: 370
Inscription: 09 Jan 2008, 16:19

Messagepar Brand » 29 Mai 2011, 22:12

Haut

Re: Inspirations

Pour ceux qui comme moi ont absolument adoré "Hideyoshi, seigneur singe" de Shiba Ryotaro, je viens de voir sur amazon que l'ouvrage suivant était désormais disponible:
"Tokugawa Ieyasu, Shogun suprême".
http://www.amazon.fr/Tokugawa-Ieyasu-sh ... 842&sr=8-4

Je ne l'ai pas encore reçu donc je ne peux pas faire de retour mais je suis très optimiste sur la qualité de l'ouvrage, sur son utilité pour Tenga et donc impatient de le recevoir :D !
Le Moine Errant
Gobelin Lunaire
 
Messages: 22
Inscription: 21 Juil 2009, 13:27

Messagepar Le Moine Errant » 29 Aoû 2011, 17:08

Haut

Re: Inspirations

Teomme a écrit:Bon ben je viens de finir Le sabre des Takeda, second livre de Inoué Yasushi que je lis.

Et comme pour le maître de thé je suis assez mitigé... Et une fois encore je reste un peu sur ma faim avec une impression de "tout ça pour ça" (même si le livre est très rapide à lire)
Le style "Inoué Yasushi" ne doit pas être fait pour moi. :(



Pour ma part, au contraire, j'ai bien aimé (je n'ai pas pris mon pied comme à la lecture d"Hideyoshi, seigneur singe) mais j'ai trouvé que le rythme lent collait bien à la mélancolie du héros et à la tragédie inexorable qui entoure la princesse Yubu, concubine de Shingen, et son fils.

Par ailleurs, je garde le souvenir que cela donnait un bon aperçu de la façon dont Shingen, et de manière générale un clan, pouvait mener sa politique et ses conquêtes à cette époque-là. Mais effectivement cela reste plus à niveau stratégique que tactique car on ne rentre pas trop dans le détail des batailles. Mais pour Tenga, je trouve que c'est une bonne inspiration pour savoir comment le "conseil" d'un daimyo fonctionne et comment les décisions peuvent être prises.

Je précise aussi que je ne suis pas fan inconditionnel du bonhomme et que j'ai eu beaucoup de mal avec certains autres bouquins de Yasushi Inoue, auteur que je trouve très inégal et dont le style est souvent très très mou (le maître de thé est une torture).

Enfin pour ceux qui se dépatouillent en anglais (ou en japonais) le film tiré du bouquin est franchement bien avec des décors et de déploiements de troupes superbes:
http://www.amazon.fr/Samurai-Banners-US ... 010&sr=8-2 et la présence de Mifune.
Le Moine Errant
Gobelin Lunaire
 
Messages: 22
Inscription: 21 Juil 2009, 13:27

Messagepar Le Moine Errant » 29 Aoû 2011, 17:31

Haut

Re: Inspirations

Votre nom/pseudo qui doit apparaître sur le site : noami
Titre : Naufrages (TO : Hasen)
Auteur : Akira Yoshimura (traduit par Rose-Marie Makino-Fayolle)
Éditeur : Actes Sud
Nombre de pages : 191
Année de parution : 1999
Intérêt : 4/5
Inspi : 4/5

Description : "Dans un village isolé entre mer et montagne, une petite communauté tente d'échapper à la misére en entretenant d'étranges coutumes. Isaku n'a que neuf ans lorsque son père part se louer dans un bourg au-delà de la montagne. Devenu d'emblée chef de famill, Isaku se voit attribuer une responsabilité dont il ne peut imaginer les conséquences. Une tempête s'annonçant cette nuit-là, d'immenses feux sont allumés sur la plage. Chargé de surveiller ce rite ancestral, Isaku va assister à l'arrivée d'un navire qui, ayant repéré les feux depuis le large, s'approche de la plage pour échapper au naufrage. Mais une barre rocheuse déchire la mer aux abords du village, et le piège se referme sur ce bateau qui, sous les yeux horrifiés de l'enfant, sombre en offrant à la communauté sa précieuse cargaison." (4e de couverture)
Pourquoi vous le conseiller aux joueurs ou meneurs de Tenga : J'avais trouvé ce livre parmi ceux dont se débarassait une bibliothèque en même temps que le Maitre de Thé d'Inoue (que j'ai plutôt bien aimé). L'histoire se déroule sur une année grosso modo, celle précédent le retour de ce père. Isaku est au début de son adolescence et se retrouve donc en charge de nourrir sa famille. Tache difficile quand on n'a pas eu son père pour apprendre à pécher et que le village, dans son ensemble est au bord de la famine survivant du commerce du sel, de la pêche et des maigres salaires versés à ceux qui quittent le village (en l’occurrence, les plus aptes à travailler). L'histoire est rythmée par le passage des saisons et permet de bien se rendre compte du quotidien de ces communautés loin de tout et oubliées de tous. On y retrouve un peu la même ambiance que dans la Ballade de Narayama d'Imamura, si ce n'est que cette fois, c'est le point de vue d'un adolescent qui nous est offert donc moins résigné face à sa condition.
Avatar de l’utilisateur
noami
Blaireau-effraie
 
Messages: 116
Inscription: 13 Jan 2012, 09:54
Localisation: Lisbonne

Messagepar noami » 16 Jan 2012, 22:34

Haut

Re: Inspirations

Je viens de tomber sur ma femme regardant la série anime tiré du manga "Hyouge mono" dont l'épisode 9 relate la fameuse affaire du Honnoji y compris avec le poème d'Akechi dans lequel il déclarerait son intention de renverser Oda. La série raconte la vie d'un vassal d'Oda, grand amateur/obsédé de cérémonie de thé. Il y aurait pour l'instant une trentaine d'épisodes et un fansub en anglais semble dispo.
Ne connaissant pas plus en détail la série, je ne peux malheureusement en dire plus si ce n'est que le personnage principale est quand même très près des événements historiques même si plusieurs libertés sont prises (notamment la mort d'Oda).
Avatar de l’utilisateur
noami
Blaireau-effraie
 
Messages: 116
Inscription: 13 Jan 2012, 09:54
Localisation: Lisbonne

Messagepar noami » 20 Jan 2012, 21:59

Haut

Re: Inspirations

A priori, c'est sur Furuta Oribe, une grande figure de l'époque. Il est cité p 113, mais est notamment un des élèves de Sen no Rikyû, ce qui permet de l'impliquer dans un nombre d'intrigue assez énorme :)
Brand
Le samouraï qui sent la fraise
 
Messages: 370
Inscription: 09 Jan 2008, 16:19

Messagepar Brand » 20 Jan 2012, 22:10

Haut

Re: Inspirations

Je viens de voir ce livre
Image

Quelqu'un saurait si c'est bien ? Souyri étant de la partie, j'ai plutôt un a priori positif, ceci dit.
Avatar de l’utilisateur
noami
Blaireau-effraie
 
Messages: 116
Inscription: 13 Jan 2012, 09:54
Localisation: Lisbonne

Messagepar noami » 05 Mar 2012, 21:58

Haut

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tenga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron