Synopsis de campagne sans prétentions

Une fine métaphore dystopique martiale

Synopsis de campagne sans prétentions

Salut à tous !

Je vous livre donc les grandes lignes de la campagne que je suis en train de faire jouer.

SPOIL ! TOUT JOUEUR PRIS EN TRAIN DE LIRE CE POST SERAS ENVOYÉ DANS UNE COLONNE STAKHANOV !
Les joueurs ardèchois souffriront encore plus ! Alors barrez vous !

Postulat de base très classique : Le Komingrad et le Neureich cherchent a sortir honorablement du conflit.

Du côté Komingrad :

L'empire du soleil levant a fini son réarmement et s'apprête à déferler sur le Komingrad. Donc de moins en moins de moyens sont envoyés a WarsaW, le palais de la guerre libératrice n'est presque plus réparé, bref c'est le début de la fin.

Du côté Neureich :

Seul Poelzig cherche a stopper la guerre, en effet la guerre finie, il pourra sans aucun problème se débarrasser de la garde des généraux qui sans guerre perdras toute son influence.
Poelzig veut arrêter cette guerre car il veut envahir le Congo belge qui recèle des mines d'uranium, uranium pourrait lui permettre de poursuivre ses recherches sur la création d'uberm.

Voila pour les grandes lignes, maintenant les joueurs :

Ceux-ci on rejoins une faction située a Praga Potudnie.
Cette faction ( Svaltchania ) travaille en collaboration avec le palais sur l'eau mais est spécialisée dans les soins et surtout la recherche contre la Metall Pest. Praga Potudnie étant l'épicentre des tempêtes.

Les joueurs vont découvrir que Poelzig est à l'origine de la Metall Pest celui-ci cherchant a créer un homme au corps aussi solide que l'acier.
Ils se serviront de cette information en temps voulu.

En parallèle ils vont découvrir qu'une attaque de Neureich de prépare contre Praga Potudnie, celle-ci n'étant qu'une diversion pour s'emparer de Srodmiescie et ainsi capturer la rive gauche de la vistule et être en mesure de stopper le conflit.

Les joueurs en possession de ces informations pourront ainsi prendre le Neureich à son propre jeu et s'emparer de Srodmiescie avant lui. Il faudra jouer finement pour parvenir à un accord de non agression avec le komingrad (même si celui-ci seras trop content d'avoir une zone neutre entre lui et le Neureich).
Poelzig pourras être mis hors course en donnant les informations sur la metall pest à la garde des généraux qui s'en serviras pour le briser politiquement.

Un campagne avec donc beaucoup de politique pour rassembler des factions dignes de confiance pour prendre Srodmiescie, avec la menace de la cinquième colonne pour contrecarrer leurs plans, les différents organes du parti se tirant dans les pattes pour ramener la gloire sur son service et pourquoi pas Armia Krajowa voyant d'un mauvais œil l'arrivée d'un concurrent pour la mise en place d'un état polonais ?
Sans oublier les joies de la reconstruction !

Kess zen dites ?
Dernière édition par moustaki le 23 Mai 2011, 11:14, édité 1 fois.
Le discours politique est destiné à donner aux mensonges l'accent de la vérité, à rendre le meurtre respectable et à donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air.

George Orwell
Avatar de l’utilisateur
moustaki
Zombie maresqueux
 
Messages: 27
Inscription: 28 Oct 2009, 21:34

Messagepar moustaki » 21 Mai 2011, 11:13

Haut

Re: Synopsis de campagne sans prétentions

Moi j'aime bien :)
Faudrait voir ce que ça donne en plus "développé" mais l'idée de base est pas mal du tout!
J'avais aussi pensé à faire un truc sur la MetallPest à un moment donné, ton idée est inspirante :)
Surtout qu'il y a (comme souvent) moyen de la retourner (est-ce vraiment Poelzig qui l'a "crée"? Et pourquoi ce ne serait pas les Russes pour l'accuser ensuite? Et si la garde des Généraux savait et gardait cette info' pour le faire tomber au bon moment, ne voyant pas d'un bon oeil que des polonais arrivent aux mêmes conclusions qu'eux (bref, pour mes joueurs que j'adore torturer, ce serait parfait :D).

y a moyen de bien rebondir et que ce soit intéressant, faudra voir les scénarios =)
Je cogite sur: WarsaW
Je mène: WarsaW
Avatar de l’utilisateur
Mana
Blaireau-effraie
 
Messages: 103
Inscription: 23 Juil 2010, 18:58

Messagepar Mana » 21 Mai 2011, 13:06

Haut

Re: Synopsis de campagne sans prétentions

Oula écrire un synopsis je veux bien, mais delà à écrire les scénars en entier !

Et si la garde des Généraux savait et gardait cette info' pour le faire tomber au bon moment, ne voyant pas d'un bon œil que des polonais arrivent aux mêmes conclusions qu'eux


C'est là que ça devient intéressant ! Pour pouvoir faire exister ce petit bout de Pologne libre il faut pactiser avec le diable. Soit faire tomber Poelzig et la guerre continueras, soit l'aider malgré les horreurs qu'il a commise et la Pologne auras une infime chance d'exister.



Personne pour donner son avis ?
Le discours politique est destiné à donner aux mensonges l'accent de la vérité, à rendre le meurtre respectable et à donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air.

George Orwell
Avatar de l’utilisateur
moustaki
Zombie maresqueux
 
Messages: 27
Inscription: 28 Oct 2009, 21:34

Messagepar moustaki » 23 Mai 2011, 11:14

Haut

Re: Synopsis de campagne sans prétentions

Idem, j'aime assez, ça promet: trouver des alliés, les coordonner sans se faire tirer dans les pattes, puis gérer contre les deux blocs :twisted:

Les joueurs sauront donc que les deux armées veulent arrêter le conflit ou seulement pour le K et que le NR intrigue avec la MetallPest ?
Parce que si c'est le premier cas, ils ont déjà tous les atouts dans leur manche pour les négociations :?

Bon, attribuer la MPest à Poelzig, c'est pas trop à mon goût, donne une impression de too much, mais pourquoi pas. Et puis c'est pas obligé d'être vrai (ce qui d'ailleurs, si cela est découvert, ferait perdre pas mal de crédibilité à Poelzig)
Avatar de l’utilisateur
Bismuth
Loup des enfers
 
Messages: 76
Inscription: 25 Nov 2009, 14:25
Localisation: Belgique

Messagepar Bismuth » 24 Mai 2011, 14:16

Haut

Re: Synopsis de campagne sans prétentions

Pour savoir que le komingrad veut stopper le conflit il faudra d'abord qu'ils apprennent les véhélités des japonais et qu'ils en discutent avec une personnalité du Komingrad (j'ai pensé à des sokoli stalina, Staline ne voulant pas que les organes du partis soient au courant bien entendu ! ) . Bref cela ne leur tomberas pas dans le bec ! Faut pas déconner non plus ! :twisted:

Pareil pour le Neureich, il faudra jouer finement pour apprendre les intentions de Poelzig et surtout ne pas les dévoiler trop tôt à la garde des généraux. Surtout que pour communiquer avec Poelzig je contais faire cela par l'intermédiaire d'un Uberm de la Cinquième colonne (bien flippant bien entendu ! )

Je dois avouer que je ne suis pas fixé sur le rôle de Poelzig dans la Metall Pest, mais si vous pensez que lui mettre ça sur le dos est de trop, je vais vous écouter et transformer ça en manipulation de la garde des généraux, c'est plus retord que si c'est de la part du komingrad je trouve !

J'aurais bien intégré Sokolov. J'avais pensé qu'il aurait put être un ancien émissaire entre le Neureich et le Komingrad, mais je ne suis pas encore fixé ....
Le discours politique est destiné à donner aux mensonges l'accent de la vérité, à rendre le meurtre respectable et à donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air.

George Orwell
Avatar de l’utilisateur
moustaki
Zombie maresqueux
 
Messages: 27
Inscription: 28 Oct 2009, 21:34

Messagepar moustaki » 24 Mai 2011, 20:47

Haut

Retourner vers WarsaW

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron