Remerciement et version toute personnelle de NT

Ceci est le combat du jour et de la nuit...

Remerciement et version toute personnelle de NT

Bonjour à toutes et à tous,

Je m'inscrit pour l'occasion, car j'ai envie de partager avec vous, mes remerciements tout d'abords à Yno pour son travail, et mes réflexions sur NT.

SPOILERS

Quand j'ai entendu parler de Notre Tombeau, j'ai été tout de suite emballé. J'ai acheté le livre et je l'ai dévoré.
Durant toute la lecture, j'ai eu plein d'idée sur la manière de placer l'ambiance durant la partie (Bougies, parfois le noir complet dans la salle, ou bandeaux sur les yeux, mes joueurs muets doivent éventuellement se tenir par la main pour progresser).
J'ai ensuite lu les forums et découvert plein de bonnes idées.

Mais j'avais beau y réfléchir, je ne voyais pas comment faire adhérer mes joueurs à l'histoire du Dragon géant sous Paris. J'ai donc décidé de réécrire toute une partie de NT pour coller à mes joueurs. Surtout YNO, je tiens à te dire que ton boulot est vraiment excellent, mais si je prends la liberté d'en réécrire une partie, c'est que je sais, que mes joueurs n'adhérerons pas à ce que tu décris dans le livre.
Je vais tout de même donner un aspect irréel à cette eau qui remonte des profondeurs et qui semble animée de colère. Mais il n'y aura pas de monstre à écaille :) Du moins, ils ne le verrons pas, il ne sera que suggéré par l'histoire et les fresques sur les murs du temple.

Voilà comment je vois les choses du début:
- Mythe du Leviathan qui submerge les terres sur les fondations de ce qui deviendra plus tard Paris
- Culte millénaire qui dans les tréfonds de Paris, sacrifie chaque années des gens au Leviathan en les jetant dans un puits sans fond
- A chaque fois qu'ils n'ont pu effectuer assez de sacrifices, le Leviathan c'est réveillé et les flots ont inondé la villes (grandes inondations)
- Durant la construction de la ville, le culte a dû se séparer en deux groupes, les premiers resteraient dans les entrailles de la terre, et les second resteraient en surface pour pourvoir en victimes le groupe d'en bas.
- Pour cela, ils utilisent un système astucieux: Dans la grande salle souterraine, se trouve une brèche dans le sol. Cette brèche donne sur une rivière souterraine qui s'enfonce au plus profond de la capitale et qui alimente le "lac" de la ville des premiers.
Ainsi, régulièrement, les cadavres sont aspirés par la rivière et transportés en bas, et les premiers récupèrent les corps pour les jeter dans le puit.
- Mais depuis une centaine d'année, avec la progression de la technologie et de la communication, il est devenu très difficile d'enlever discrètement des gens sans se faire remarquer.
- Les premiers ont donc commencé à se sacrifier lorsque les eaux remontaient le long du puits sans fond et qu'ils n'avaient pas de victime. Leur nombre s'est réduit à peau de chagrin ces dernières années.
- En surface, le second groupe a profité de la présence de Scalpel dans les journaux pour enlever beaucoup plus de gens, mais dans toute la France, pour ne pas trop porter l'attention sur Paris.
- Ce que Hugo et ses acolytes ont pris pour un coffre est en fait une sortie vers la surface, utilisée par les premiers en cas d'échec, pour canaliser le Leviathan vers l'extérieur sans risquer d'être détruits eux même. La "porte" est taillée dans une roche phosphorescente, ce qui lui donne son éclat étrange. Le temple est donc complètement étanche, et en cas de colère du Leviathan, les portes sont fermée et le coffre ouvert.
- Malheureusement, les clefs ont été perdues dans les circonstances que nous connaissons.
- Le coffre est donc bien un trésor, car il est la seule chance de survie des premiers en cas d'inondation. Ainsi, ils ont une chance de reprendre leurs activités pour éviter la prochaine inondation. Sans cela, la colère du Leviathan ne serait jamais étanché, et les premiers y voient la fin du monde.
- Si les sacrifices ont été aussi nombreux ces dernières années, au point d'obstruer en partie la brèche, c'est qu'avec les clefs perdues, les premiers craignent d'être détruits si le Leviathan se réveillait.

Ainsi, je réécris l'histoire pour qu'elle colle plus aux attentes de mes joueurs. Un culte et une montée des eaux inexpliquée passera mieux qu'un monstre venu des profondeur. Rien n'empêche toute la symbolique d'être là, et mes joueurs de penser que c'est bien un dragon géant qui repousse l'eau dans les tunnels pour se venger de ne rien avoir à manger.

J'élimine aussi les premiers dans le sens du livre. Les habitants du sous-sol seront définitivement différents, d'une peau extrêmement blanche, les grands yeux sans paupière, adaptés à la nuit, et une bouche étrangement petite et aujourd'hui non fonctionnelle, ne produisant que des ultrasons.

Lors de l'introduction, je vais rendre mes joueurs muets, mais sans leur arracher la langue. Les cultiste vont leur injecter une substance dans les cordes vocales afin de les rendre inopérantes. Ainsi, ils s'assurent de pouvoir effectuer le sacrifice, sans attirer l'attention dans le coin.

Je conserve une bonne partie du début de l'histoire. Le méchant initial sera Scalpel, et mes joueurs pourraient penser que les sacrifices sont fait en sa faveur. Je vais donc tenter de le garder en vie pendant quelques chapitres.

Je vais séparer le tout en trois parties, la première, proche de la surface, se passera dans une atmosphère humide et malsaine, les égouts, proches de la surface.
La seconde se déroulera dans les catacombes, et donc dans une atmosphère plus feutrée et sèche, mais ou il sera difficile de se repérer, alors que mes joueurs prennent un peu d'assurance.
La dernière sera dans les grottes au plus profond de la ville. D'ici là, le poison injecté dans leurs cordes vocales se sera dissipé et ils pourront de nouveau parler, ce qui aidera au Roleplay dans la scène finale.

Ainsi, je pourrais créer 3 ambiances lors de la progression des joueurs.

Je n'ai pas encore tous les détails des 3 chapitres, qui compterons probablement 3 ou 4 scènes maximum.

Le final ne me plaisait pas comme tel, car je sais que mes joueurs auraient très mal pris l'histoire du méchant dragon/dieu. Je vais donc laisser planer le doute.
Et pour la fin, je vais limiter à 2 fins spécifique. Une peu spectaculaire, et une plus grandiose, expliquant le cataclysme en surface. En effet, dans le livre, on explique pas comment Paris s'est retrouvée inondée avec tout le monde mort.
Moi je vais faire ainsi:
Les joueurs arrivent dans le temple et découvrent le pot aux roses (poteau rose?). Les trois clefs seront réunies dans tous les cas, car, les chasseurs en possèdent une, et arrivent pendant la scène. Vanneck en possède une et vient dans le temple pour superviser la cérémonie (il est le seul cultiste de la surface à pouvoir descendre dans les grottes), et les premiers sont là, en petit nombre, dû à leurs nombreux sacrifices.

En fonction de la réaction de mes joueurs, soit ils s'en prennent au chasseurs et essayent de comprendre les cultiste qui finalement ne font ça que pour éviter la fin du monde.
Dans ce cas là, je dois trouver une façon de terminer qui vaille le coup d'œil, mais cela sera définitivement moins spectaculaire que la seconde fin. Il faudrait que ce soit très émotionnel, je dois encore y réfléchir.

Dans la seconde fin, mes joueurs s'en prennent aux cultistes et se vengent. Ils n'entendent pas la voix de la raison. Le Leviathan, de rage, va remonter. Le temple se refermer et les eaux remplirons rapidement la salle. Une seule solution, s'occuper de ce coffre si ce n'est pas déjà fait. Les trois clefs étant réunies ici.
S'ils ouvrent le coffre, ils comprendrons que les flots se déversent à l'intérieur. Mais l'eau continuera à monter, et il devrons d'une manière ou d'une autre, être emportés par le courant lorsque le temple sera complètement rempli.

Ainsi, lorsqu'ils reprendrons leurs esprits, ils seront en surface, dans un Paris dévasté par la colère du Leviathan... et mes joueurs auront créé cette situation en préférant la vengeance à la raison.

Voilà, voilà :) C'est comme ça que je compte le jouer :)

En tout cas, merci pour vos échanges précédents, qui m'ont bien aidé à recréer ce que je désirais.

Et encore merci à Yno, le Créateur :D
Will there be anything left to show the world that we ever did exist?
Avatar de l’utilisateur
Zedleouf
Gobelin Lunaire
 
Messages: 3
Inscription: 10 Juil 2009, 08:26

Messagepar Zedleouf » 10 Juil 2009, 08:30

Haut

Re: Remerciement et version toute personnelle de NT

ce qui est assez dingue avec ce scénar c'est qu'on arrive tous a se l'approprier de façon très personnelle.
Tous les CR ici dévoilent un jeu différent.

Il a fait fort Yno pour pondre un bouquin duquel on peut tous, moyennant quelques aménagements, en tirer un jeu très personnel.

Voila, c'était la séance "jet de roses", mais c'est sincère (et ca fera 150€. J'accepte le liquide et les virements)
Or-Azur
Gobelin Lunaire
 
Messages: 21
Inscription: 03 Mai 2009, 21:16

Messagepar Or-Azur » 20 Juil 2009, 15:58

Haut

Re: Remerciement et version toute personnelle de NT

Or-Azur a écrit:ce qui est assez dingue avec ce scénar c'est qu'on arrive tous a se l'approprier de façon très personnelle.
Tous les CR ici dévoilent un jeu différent.(et ca fera 150€. J'accepte le liquide et les virements)

Et c'est d'ailleurs exactement le même constat que j'aurais pu faire sur Patient 13... :P (Moi c'est 100% gratuit !)
« Qui est le plus fou des deux, le fou ou celui qui le suit ? »
Avatar de l’utilisateur
Yameld
Loup des enfers
 
Messages: 85
Inscription: 03 Jan 2008, 17:29
Localisation: Paris

Messagepar Yameld » 31 Juil 2009, 21:53

Haut

Re: Remerciement et version toute personnelle de NT

Salut,

J'aime beaucoup ton adaptation.
Je souhaite également enlever l'aspect fantastique pour mettre mes joueurs uniquement face à l'horreur 100% humaine.

Bref, il faut que je réfléchisse un peu plus pour me focaliser là dessus, et proposer, à mon tour, une voie différente :-)

Sinon, pour les PJ, un ami MJ propose d'agrafer les lèvres des joueurs... moins définitif et assez traumatisant.

Lotte
Avatar de l’utilisateur
Lotte
Gobelin Lunaire
 
Messages: 9
Inscription: 23 Sep 2009, 15:18

Messagepar Lotte » 24 Sep 2009, 10:46

Haut

Re: Remerciement et version toute personnelle de NT

Bien je me lance... Je vais faire jouer la première partie de NT le 30 juin, si tout se passe bien. Mon groupe de joueurs est constitué de Yann, tendance Gros Bill, Thomas, tendance médiateur et de Cédric, tendance manipulation/coup dans le dos.

Je suis parti de l'idée de ne pas leur laisser le choix du personnage. Ils n'ont jamais entendu parler du jeu, n'ont aucune idée de ce que je leur réserve, et ne savent pas pourquoi je désire faire la première heure de jeu de nuit.

J'ai préparé 6 profils de personnages très différents, et mes joueurs en tireront un au sort. Généralement, on crée un perso qu'on a envie de jouer, mais là, je souhaite qu'ils soient aussi mal à l'aise dans leur perso que leur perso dans les égouts. J'ai rajouté NAGER à la fiche de perso, c'est une compétence qui me parait indispensable, sans doute un oubli. Au lieu des 42 points à placer soi-même, ils placeront 35 points, car 10 seront déjà attribués à chaque perso, selon leur profil. J'ai créé:

- Un lycéen maghrébin vivant dans une cité, agressif et pas fut-fut (tant pis pour les clichés...)
- Un étudiant de fac porté sur la bouteille et dont la copine de baise est enceinte (idée trouvée sur ce forum)
- Un ancien militaire devenu grognon dont la femme s'est tirée, et qui a un cancer, donc plus très longtemps à tirer.
- Un mafieux corse baséà Marseille qui bat femme et enfants, et ne supporte pas qu'on lui donne des ordres.
- Un DRH rennais de 32 ans qui vendrait père et mère pour une promotion: un égoïste patenté.
- Une ancienne strip-teaseuse de Lacanau devenue propriétaire d'un bar en bord de plage.

Mes joueurs tireront donc au sort un de ces profils tellement clichés qu'ils devraient être faciles à prendre en main. J'insisterai bien sur le fait que les joueurs devront jouer leur rôle à fond: l'egoïste devra abandonner ses camarades à la moindre angoisse, le mafieux ou le caïd de cité seront agressifs et n'accepteront pas les ordres...

Mes joueurs ne devront pas se dire QUI ils jouent... Ils ne se montreront pas leurs fiches et ne connaitront ni leurs capacités, ni leurs points de vie... Je pense qu'ils auront tous un mini écran de jeu. Ils auront l'interdiction formelle de se donner des conseils durant une scène de tension. Ils feront tous un jet de réagir au début de chaque tour pour décider l'ordre des actions.

Je les obligerai à jouer avec des post-it durant les scènes où le silence est d'or (Scalpel dans les parages, ou proximité des Premiers Parisiens...

Voilà mes premières idées.
Reed
Gobelin Lunaire
 
Messages: 15
Inscription: 22 Nov 2011, 17:14

Messagepar Reed » 31 Mai 2012, 13:36

Haut

Re: Remerciement et version toute personnelle de NT

Même trois ans plus tard, tes clichés sentent les égouts de Paris, Reed...
baylock
Gobelin Lunaire
 
Messages: 1
Inscription: 06 Juil 2015, 00:23

Messagepar baylock » 06 Juil 2015, 00:28

Haut

Retourner vers Notre Tombeau

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron