Inspirations

Tough ain't enough: Le forum des vrais hommes !

Inspirations

Bonjour à tous,

J'ai trouvé quelques sites très intéressants sur Los Angeles, qui est une des grandes inspirations pour Heaven Harbor.

Je n'ai pas eu le temps de tout éplucher :
http://you-are-here.com/index.html (mon préféré).
http://www.laconservancy.org/ (rien que pour l'affiche NOIR-chitecture)
http://glasssteelandstone.com/US/CA/LosAngelesMorganWallsClements.html
http://www.silverscreens.com/enla.html
http://college.usc.edu/geography/la_walking_tour/

Nyrlodas
Avatar de l’utilisateur
Nyrlodas
Gobelin Lunaire
 
Messages: 10
Inscription: 03 Sep 2008, 20:24
Localisation: Lille (ou presque)

Messagepar Nyrlodas » 13 Sep 2008, 10:03

Haut

Re: Inspirations

Bonjour,

Je me permets de répondre dans ce sujet, puisqu'il est intitulé "Inspirations", j'espère que son auteur ne m'en voudra pas.

Je viens juste de finir de regarder "Le Masque de Dimitrios" (cinéma de minuit sur France 3, cela passe à une heure du matin), un film noir un peu particulier, sur un auteur de roman policier qui s'intéresse à l'histoire d'un criminel mort, qui s'avère beaucoup plus vif que prévu. J'aime beaucoup l'acteur qui joue le rôle de l'écrivain : Peter Lorre, que l'on a pu voir dans "M le Maudit" ainsi que dans un film de la période anglaise de Hitchcock "Quatre de l'espionnage" où il jouait un tueur mexicain le "Général".
Je ne sais pas si ce genre de films peut être adapté avec Hellywood, de part leur atmosphère, et aussi parce que le second est plus un film sur les espions que sur le roman noir à proprement parlé. Toujours est il, que plus cela va, plus je suis tenté d'acheter Hellywood. D'ailleurs j'aime aussi beaucoup l'ambiance du film "Le testament du Dr Mabuse", qui la aussi est très noir, avec un aspect fantastique très marqué. Je ne suis pas un grand connaisseur du genre, je ne connais pas beaucoup de références littéraires dans ce domaine, mais je crois que je vais me pencher un peu plus sur ce jeu.
Sans être obséquieux, je dirais que si ce jeu possède les qualités des autres productions John Doe que j'ai le plaisir d'avoir lu (la gamme dK), je ne pense pas devoir me faire trop de soucis.

Pour continuer dans cette veine, je conseille le coffret des films de Hitchcock dédiés à sa période "anglaise", soit : "Les 39 Marches", "Quatre de l'espionnage", "Agent secret", "Jeune et Innocent", "Une femme disparaît". Ces films ne sont pas à proprement parlé des films noirs, certains sont des films liés aux agents secrets (vous ne vous en seriez pas doutés avouez le :mrgreen: ), mais ils ont tous cette atmosphère particulière que seul le maître s'avérait capable d'y instiller. Cependant ces films sont peut être moins "maîtrisés" ou plus "naïfs" que ceux qui ont fini par le rendre célèbre.
Je pensais aussi à un autre maître comme source d'inspiration pour des films noirs, en plus ils sont tous regroupés dans un coffret, justement intitulé "Films Noirs". Ce sont des films d'Akira Kurosawa : "Chien enragé", "Les salauds dorment en paix", "Entre le ciel et l'enfer".

J'aimerais avoir vos retours sur ces idées, il se peut que je sois complètement à côté du thème puisque je ne possède pas Hellywood et que je ne suis pas très connaisseur du genre. Mais votre avis m'intéresse.

A Bientôt,
Thierry :wink:

P.S : Et en faisant des recherches pour ce sujet je suis tombé sur un coffret de films de Kurosawa qui pourrait aussi être dans le thème :"Coffret Frissons". A moins que cela ne soit trop fantastique, il faudra que je me le procure pour me faire une idée.
Avatar de l’utilisateur
wolfy
Blaireau-effraie
 
Messages: 137
Inscription: 05 Nov 2007, 01:55
Localisation: R en B, 77

Messagepar wolfy » 20 Oct 2008, 02:08

Haut

wolfy a écrit:Je pensais aussi à un autre maître comme source d'inspiration pour des films noirs, en plus ils sont tous regroupés dans un coffret, justement intitulé "Films Noirs". Ce sont des films d'Akira Kurosawa : "Chien enragé", "Les salauds dorment en paix", "Entre le ciel et l'enfer".

Complètement d'accord. En particulier, Les salauds dorment en paix et Entre le ciel et l'enfer sont de superbes films noirs. Et quel titre pour le premier ! :mrgreen:

wolfy a écrit:P.S : Et en faisant des recherches pour ce sujet je suis tombé sur un coffret de films de Kurosawa qui pourrait aussi être dans le thème :"Coffret Frissons". A moins que cela ne soit trop fantastique, il faudra que je me le procure pour me faire une idée.

Attention, ce n'est pas le même Kurosawa ! Ici c'est Kiyoshi Kurosawa, réalisateur contemporain de films essentiellement fantastiques. Il s'agit d'inspirations beaucoup moins directes pour Hellywood à mon avis (même si Kairo est un film génial à mon avis). Par contre, de ce Kurosawa là je te suggèrerais le visionnage de Cure, un étrange film policier mettant en scène un tueur très inquiétant...
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Bête des profondeurs
 
Messages: 225
Inscription: 26 Juin 2008, 13:32
Localisation: Troyes

Messagepar Humphrey B » 20 Oct 2008, 09:44

Haut

Re:

Humphrey B a écrit:
wolfy a écrit:P.S : Et en faisant des recherches pour ce sujet je suis tombé sur un coffret de films de Kurosawa qui pourrait aussi être dans le thème :"Coffret Frissons". A moins que cela ne soit trop fantastique, il faudra que je me le procure pour me faire une idée.

Attention, ce n'est pas le même Kurosawa ! Ici c'est Kiyoshi Kurosawa, réalisateur contemporain de films essentiellement fantastiques. Il s'agit d'inspirations beaucoup moins directes pour Hellywood à mon avis (même si Kairo est un film génial à mon avis). Par contre, de ce Kurosawa là je te suggèrerais le visionnage de Cure, un étrange film policier mettant en scène un tueur très inquiétant...


Je me disais aussi, je connais un peu les films de Akira Kurosawa (ne serait ce que de nom pour certains), et j'étais surpris de ne pas avoir entendu parler de ceux-ci, cela m'apprendra à lire trop rapidement.
En tout cas je note ton conseil pour ce qui est de "Cure". Qui plus est j'avais oublié de citer un autre film qui a été diffusé hier au soir sur TF1 : "88 mm" avec Nicolas Cage, un film très "frais" sur les "snuf movies".

A Bientôt,
Thierry
Avatar de l’utilisateur
wolfy
Blaireau-effraie
 
Messages: 137
Inscription: 05 Nov 2007, 01:55
Localisation: R en B, 77

Messagepar wolfy » 20 Oct 2008, 14:48

Haut

Re: Inspirations

N'étant pas auteur d'Hellywood, je ne voudrais pas interférer avec le point de vue officiel du jeu.
A titre personnel, donc, j'ai quand même 2-3 orientations concernant l'espionnage.

Prenons par exemple le cas de Double-zéro-sept (qui l'eût cru ?)
1) En 1949, ce bon "vieux" James a "officiellement" 19 ans. L'occasion est trop belle d'explorer la jeunesse de l'agent secret tout en brouillant les pistes
(ainsi le Walter PPK est une arme de police des années 30' en Europe mais n'apparaît qu'à partir de "James Bond 007 contre Dr. No" dans les films; et la fameuse Aston Martin DB5 est une voiture de 1963 qui apparaît dans Goldfinger, mais rien n'empêche de faire figurer une DB2 dont le prototype court au Mans en 1949 pour entrer en production l'année suivante)
2) La fin tragique du "James Bond, Au service secret de sa Majesté" ouvre toute grande la porte d'une suite NOIRE.
3) Quel est le lien entre le Spectre et les démons d'Hellywood ?
Ils allaient à un enterrement, sans doute .
Avatar de l’utilisateur
On the Edge
Gobelin Lunaire
 
Messages: 11
Inscription: 09 Oct 2008, 11:50
Localisation: Le Havre (76)

Messagepar On the Edge » 21 Oct 2008, 17:15

Haut

Re: Inspirations

Comme on parle de bouquin et de film par ici j'ajoute mon grain de sel.

J'ai revu hier soir "The Big Lebowski" n'eut-été le côté grand-guignolesque de Walter le scénario à tout pour plaire à un MJ d'Hellywood.
Un vieux riche influent et acariatre, sa femme jeune et nymphomane, sa fille artiste et débauchée, Jeff "le Duc" Lebowski nonchalant punching-ball à mi-temps et qui se demande bien ce qu'il est venu faire dans cette galère! un groupe de chanteurs allemands nihiliste et violents, un pornographe honnête citoyen et tout ce petit monde court après 1 million de dollar d'une soi-disant rançon pour l'enlèvement de la nympho...

Tout commence lorsque les hommes de main du pornographe se trompant de Lebowski pissent sur le tapis du Duc. Ce dernier va réclamer au riche Lebowski un dédommagement car son tapis faisait vachement bien dans la pièce et que c'est sa femme, la nympho, qui doit du fric. Il repart sans rien obtenir mais en piquant un tapis pour remplacer le sien.
Quelque jours plus tard Lebowski lui apprend que sa femme a été enlevé et qu'il souhaiterait que le Duc se charge de faire le convoyeur pour la rançon d'un million de dollars, ce qu'il accepte contre 20 000 dollars. Le voilà dans une sombre histoire ou chaque camp essaiera de le manipuler pour avoir le blé.

Sachant qu'en fait la nympho n'a jamais été enlevé, elle est partie faire un tour chez des amis à la campagne sans prévenir. Le richard en a profité pour détourner 1 million d'une association caritative dans laquelle il est associé avec sa fille et pour rejeter la responsabilité voir le vol sur le dos du Duc... Les nihilistes essayent de faire croire qu'ils ont la fille en espérant avoir l'argent, ils se coupent même un orteil pour faire plus vrai et l'envoyer comme preuve. Le pornographe veut juste récupérer ce qu'on lui doit et ne croit pas à l'enlèvement, la fille non plus et demande à Duc de lui ramener l'argent, elle récupère (par effraction et avec violence) le tapis c'est elle qui l'avait offert à sa mère....
Un joli sac de noeuds avec plein de pistes, on rajoute la copie corrigée du gosse qui a piqué la voiture du Duc avec la malette sensée contenir le million et un detective qui recherche activement, en suivant le Duc, la nympho pour lui demander de rentrer dans le trou perdu d'où elle s'est enfuit 2 ans auparavant.

Tout pour plaire vous ne trouvez pas! ;)
Avatar de l’utilisateur
Pallas
Loup des enfers
 
Messages: 68
Inscription: 05 Déc 2008, 14:06
Localisation: J L M

Messagepar Pallas » 09 Déc 2008, 14:41

Haut

Re: Inspirations

Faut que je fasse la fiche de "Pulp" de Bukowski.

Faut que je fasse cette aide de jeu pour jouer à HW dans une optique trash-nawakesque.


Seagull.

PS: Quoiqu'il en soit pour les amateurs du Dude, "Pulp" et Buko en général sont des must read.
Seagull
Loup des enfers
 
Messages: 80
Inscription: 12 Nov 2007, 08:37

Messagepar Seagull » 09 Déc 2008, 21:05

Haut

Re: Inspirations

J'aime beaucoup James Crumley, et ses deux privés en fonction des bouquins : Suhgrue et Milodragovic...

La Danse de l'Ours, mon préféré, je me le relis tous les ans :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Slam Bradley
Zombie maresqueux
 
Messages: 49
Inscription: 01 Déc 2008, 15:03

Messagepar Slam Bradley » 09 Déc 2008, 21:18

Haut

Re: Inspirations

Je passe juste pour signaler que Marvel vient de lancer un arc hors série "Noir" pour six de ses personnages/groupes principaux, dont Spiderman, XMen, Wolverine, Daredevil, Punisher...

J'ai lu le premier XMen, j'ai bien aimé.
Loris.
Loris
Gobelin Lunaire
 
Messages: 19
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar Loris » 11 Déc 2008, 16:30

Haut

Re: Inspirations

Une inspi comme ça en passant. Pas forcément pour l'univers Hellywood mais définitivement pour son système dédié. Le film "Ne le dis à personne" de Guillaume Canet, tiré du livre de Harlan Corben. J'en parle ici à chaud parce que je viens de me le mater et ça m'a claqué sauvagement, en plus le film, on le vit et ça m'a direct fait penser à Hellywood ou au moins au Noir. Ce message est peut-être pas constructif tellement je suis enthousiasmé par ce film mais en le regardant, je me suis retrouvé à imaginer un scénar croisé du point de vue de divers protagonistes du film (diverses factions même). Je m'y atèlerai un jour c'est sûr et je pense qu'il y a de quoi travailler en s'en inspirant.

Voilà.

Tom, à fond
Que peut espérer la moisson sinon les attentions du Faucheur.
Avatar de l’utilisateur
thomrey
Blaireau-effraie
 
Messages: 141
Inscription: 15 Nov 2007, 11:57
Localisation: Paris

Messagepar thomrey » 26 Déc 2008, 16:26

Haut

[Inspi] Série Moonlight

En zappant à 2h du mat', je suis tombé sur Moonlight.

Le pitch : Un vampire, devenu détective privé, tente de concilier sa nature immortelle, l'adversité qui règne dans le monde des vampires et son amour pour une mortelle : se servant de ses pouvoirs pour aider les humains, plutôt que pour s'en nourir, Mick, mordu le jour de ses noces par sa femme Coraline, entretient une profonde antipathie pour ceux qui ne voient dans les mortels que nourriture.

Un autre pitch : Cette série met en scène le détective privé Mick St. John, un vampire de 85 ans, qui a été transformé en vampire par son ex-épouse Coraline lors de leur nuit de noces, soixante ans plus tôt. Ayant des sentiments pour Beth Turner, une journaliste mortelle qu'il a sauvée il y a quelques années de Coraline, il lutte pour concilier sa vie parmi les humains et son existence de vampire.

Y a eu qu'une saison de 16 épisodes, interrompue en 2008.
J'ai vu qu'un épisode pour l'instant qui était loin d'être mauvais (c'était l'épisode 2, pitch du zode)

Image

http://en.wikipedia.org/wiki/Moonlight_(TV_series)

Message déplacé à ce sujet. Infirmier John
Avatar de l’utilisateur
Anax84
Zombie maresqueux
 
Messages: 32
Inscription: 24 Aoû 2009, 21:37

Messagepar Anax84 » 22 Aoû 2010, 01:42

Haut

Re: [Inspi] Série Moonlight

Je connaissais pas. Je jetterais un oeil

En série télé, il y avait Brimstone - Le Damné

Un flic tué en service est ressuscité par le diable en personne pour qu'il aille traquer quelques fieffés salopards qui se sont enfuis de l'Enfer. Il a le nom de toutes ses cibles tatouées sur le corps ! Une bonne ambiance, très sympa, mais la série a été arrêtée au bout de 13 épisodes...

Image

edit : Bon apparemment, je trouve pas de DVD, même sur amazon US. Ca n'aurait pas été édité ? En france, c'est passé sur Sci Fi.
Avatar de l’utilisateur
Nhaïgraoo
Super John Doe Boss
 
Messages: 530
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Hellywood

Messagepar Nhaïgraoo » 22 Aoû 2010, 10:19

Haut

Re: Inspirations

je viens de voir "Dans la brume électrique" de Bertrand Tavernier, un film noir dans le bayou, celui là je ne le raconterai pas, à voir...
Bon maintenant il faudrait que je le regarde en anglais, le doublage était étrange, j'ai eu le sentiment que Tavernier s'était chargé de la traduction, pour que le propos soit exactement ce qu'il a voulu. Mais ça donne une drôle d'impression avec le mouvement des lèvres...

une bonne ambiance et un flic qui patauge mais qui est plus tenace qu'un morpion sur le con d'une prostituée! :)
Avatar de l’utilisateur
Pallas
Loup des enfers
 
Messages: 68
Inscription: 05 Déc 2008, 14:06
Localisation: J L M

Messagepar Pallas » 22 Aoû 2010, 21:57

Haut

Re: Inspirations

Le mélange de plusieurs affaires pas trop intéressantes ne fait pas le film je trouve. C'est surtout l'ambiance brumeuse et le jeu d'acteur qui sont pas mal. Ptit plus pour le côté mystique de la photo de la toute fin.
Avatar de l’utilisateur
Anax84
Zombie maresqueux
 
Messages: 32
Inscription: 24 Aoû 2009, 21:37

Messagepar Anax84 » 22 Aoû 2010, 22:23

Haut

Re: Inspirations

Pour ma part, j'ai juste adoré !

Très sensible à l'ambiance, au soupçon de fantastique, aux magnifiques paysages et à un Tommy Lee Jones qui est l'incarnation rêvée de Dave Robicheaux.

Je vous recommande chaudement les bouquins de James Lee Burke mettant en scène Robicheaux. Ambiance poisseuse, démons qui rongent (l'alcool, le Vietnam), et bouledogue qui ne lâche jamais, Dave se pose là en tant que tough guy !
Avatar de l’utilisateur
Nhaïgraoo
Super John Doe Boss
 
Messages: 530
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Hellywood

Messagepar Nhaïgraoo » 23 Aoû 2010, 08:50

Haut

Suivante

Retourner vers Hellywood

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron