Magie, magie... Pour changer un peu

Voila des manières alternatives de jouer le dKool.

Magie, magie... Pour changer un peu

Je sais, le dK2 va débarquer, il est inutile de continuer à se prendre le choux sur la magie alors que cela va changer d'ici quelques (peu) de mois.

Mais bon, j'ai pas pu m'en empêcher... Voici donc un premier jet, pas du tout jouable dans l'état mais qui explique l'idée générale, pour avis extérieur et éclairé.



L'idée générale
Par rapport à la version de base, on garde le même tableau pour déterminer les paramètres du sort. La seule différence est que les effets interviennent dans le calcul de la difficulté et que le coût en énergie du sort n'est plus fonction de sa catégorie mais de la difficulté qu'il y a pour le lancer.



La difficulté d'un sort
Additionnez les différents paramètres du tableau que vous désirez utiliser (voir dkool) et ajoutez le coût du ou des effets ( voir plus bas ) que vous y appliquez, vous avez la difficulté totale du sortilège.



Le coût d'un sort
Le coût d'un sort est lié à sa difficulté. Plus un sort est difficile et plus il demande une grande dépense d'énergie.

Techniquement, lorsque la difficulté d'un sort est déterminée, prenez le chiffre des dizaines, il s'agit du nombre de d6 qu'il vous faudra lancer pour déterminer le coût en énergie pour le lanceur de sort. Par exemple, un personnage décide de lancer un sort dont la difficulté est de 25. Il devra donc lancer 2d6 dont le résultat sera soustrait à sa jauge d'énergie. Si la difficulté avait été de 32, il aurait du lancer 3d6.

Dans cette optique, un sort dont la difficulté sera inférieure à 10 ne demandera aucune dépense d'énergie. La seule condition pour pouvoir lancer ce type de sort sera simplement d'avoir au moins un point dans sa jauge d'énergie, c'est à dire potentiellement capable de lancer encore des sortilèges. Bien entendu, dans un univers plus proche de la dark fantasy, le conteur pourra ajouter un nombre fixe de d6 à ajouter au total afin de rendre la magie plus rare.



Les effets et leur difficulté ( a titre d'exemple, c'est juste pour donner la logique)

NB: Les effets dont la difficulté est supérieure à 10 ne sont pas accessibles aux lanceurs de sorts amateurs. Les effets égaux à 15 sont accessibles aux lanceurs de sorts professionnels et brutasse. Les lanceurs de sorts brutasse peuvent tenter d'user de tous les effets.

Les dégâts: +5 pour 1d6 points de dégâts

Les soins : +5 pour 1d6 points de soins

Changer les dégâts létaux en dégâts non-létaux: +10

Changer des dégâts non-létaux en dégâts létaux: +20

Maximiser les dés (prendre le maximum aux dés lancés) : +30

Modificateurs de compétences: +5 par 1 points de compétences

Modificateurs de caractéristiques: +20 par bonus/malus de 1.

Suppression de la possibilité de faire un jet de sauvegarde: + 15

Invocation: +5 par FD et +5 par niveau du monstre invoqué ( oui, oui, un monstre FD10, Niv 10 est égal à une difficulté de 100... Il en faut dans le pantalon pour invoquer le dragon de LG... )

Suppression d'un sens : +15

Rendre malade : +35

Créer un vent modéré (vent soutenu ayant 50 % de chances d’éteindre les petites flammes non protégées, comme celles des bougies) : +15

Créer un vent important (vent soutenu accompagné de rafales plus violentes, éteignant automatiquement les flammes non protégées (bougies, torches, etc.). Inflige un malus de –2 aux attaques à distance et aux tests de Perception auditive) : +20

Créer un vent violent (grand vent) (éteint automatiquement toutes les flammes non protégées et fait danser follement celles qui sont protégées (lanternes, etc.), en ayant 50 % de chances de les souffler. Les jets d’attaque à distance et les tests de Perception auditive subissent un malus de –4. Le sort bourrasque permet de produire cet effet): +25

Créer un vent de tempête (suffisamment violent pour faire tomber les branches, voire les arbres malades ; souffle automatiquement les flammes non protégées et a 75 % de chance d’éteindre celles qui le sont. Il est impossible d’attaquer à distance, les machines de guerre subissant pour leur part un malus de –4. Les hurlements du vent imposent un malus de –8 aux tests de Perception auditive): + 30

Créer un Ouragan (toutes les flammes sont automatiquement soufflées et il est impossible d’attaquer à distance (sauf pour les machines de guerre, et encore le font-elles à –8 ). Les tests de Perception auditive sont forcément ratés ; on n’entend rien d’autre que le hurlement du vent, devant lequel même les arbres en bonne santé risquent de se coucher) : + 35

Créer une tornade (toutes les flammes sont automatiquement soufflées et il est impossible d’attaquer à distance, même pour les machines de guerre. Les tests de Perception auditive sont forcément ratés. Au lieu d’être emportés au loin (voir la Table : effets du vent), les personnages qui se trouvent trop près de la tornade sont au contraire aspirés (jet de sauvegarde pour annuler l’effet). Ceux qui entrent en contact avec l’œil de la tornade, c’est-à-dire le tourbillon autour duquel elle s’enroule, sont projetés dans les airs et ballottés en tous sens pendant 1d10 rounds, ce qui leur inflige 6d6 points de dégâts par round, après quoi ils sont violemment expulsés (subissant du même coup des dégâts proportionnels à la hauteur de chute). La vitesse de rotation de la tornade peut atteindre les 500 km/h, mais l’œil tourne bien plus lentement (50 km/h environ ; 75 mètres par round). Une tornade déracine les arbres, détruit les bâtiments et cause d’autres ravages similaires) : + 55

Savoir respirer sans un apport extérieur d'air: + 15

Se transformer en air: +35

Etc, etc...



Exemple:
Je décide de soigner un des personnage qui m'accompagne. Je choisi d'incanter pendant une minute (+0), de le toucher pour le soigner ( +0), pour un effet instantané (+0), j'ai une seule cible (+5). Les paramètres ont donc un total de +5. Je choisi l'effet soin et décide de donner 3d6 PV à ma cible ( soit une difficulté de 5 + 5 + 5 = 15). Mon sort a donc un total de difficulté de +20, soit 2d6 PE comme coût.



La remarque qui va sans doute venir:
La difficulté de certains effets est énorme! Oui, j'ai pris les effets de True Sorcery et j'ai gardé la difficulté qu'ils ont mis à la base. Comme ils offrent des bonus aux lanceurs de sorts, ce qui n'est pas le cas dans le dK, la magie y est globalement beaucoup plus accessible. Je n'ai pas encore tenté d'adapter totalement dans l'état, je suis juste dans le brouillon. Ceci dit, cela veut simplement dire que dans le dK, il faudra coopérer pour lancer certains sorts, ce qui ne me pose pas de problèmes.




La seconde remarque qui va probablement fuser

Tu vas vraiment faire une liste de tous les effets? Je pique allègrement les effets de True Sorcery. Ca fait déjà une base. Puis de toute façon, un conteur pourrait choisir à la volée la difficulté d'un effet et la garder comme référence. C'est pas obligatoire d'user d'un tableau de 100 pages... Le conteur fait comme il veut.


Voila voila...
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 05 Aoû 2008, 11:00

Haut

Eventuellement, je vous engage à regarder de près le système de magie du Monte Cook's World of Darkness.
LG
Avatar de l’utilisateur
legrumph
Maître Blaireau
 
Messages: 2273
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar legrumph » 05 Aoû 2008, 11:38

Haut

Je suis d'accord pour l'idée que certains effets nécessitent une augmentation de la difficulté (ou de la dépense d'énergie ce qui était suggéré dans le dK 1 déjà si je ne m'ause). Par ailleurs, le +15 à la difficulté pour priver l'adversaire de jet de sauvegarde est intéressant, mais pourquoi ne pas en faire un système fonctionnant avec les krâsses (qui sont déjà utilisées par mes joueurs pour augmenter la difficulté de ces fameux jets de sauvegarde ce qui a un effet équivalent (augmenter de 6, 9 ou 12 la difficulté d'un jet de sauvegarde fait souvent mal surtout sur un sort multicibles...)

LG a écrit:Eventuellement, je vous engage à regarder de près le système de magie du Monte Cook's World of Darkness.


Hum, j'ai la version anglaise(ouinnn), mais oui c'est vrai que les sorts de mage dans MC's WoD sont taillés sur mesure (c'est quand même une usine à gaz, là).
Réponse constructive quand j'aurai revu ça...
Takes more than combat gear to make a man,
Takes more than a licence for a gun...


Sting - An Englishman in New York
Avatar de l’utilisateur
RaZieL
Blaireau-effraie
 
Messages: 103
Inscription: 07 Nov 2007, 10:58
Localisation: Nantes

Messagepar RaZieL » 05 Aoû 2008, 11:53

Haut

Je vais regarder si je trouve le Monte Cook's World of Darkness. Vu la description sur le grog, ca pourrait le faire.

Pour l'augmentation du coût en énergie qui était déjà possible dans le dK1, je dirais que oui, si le conteur le désire, il peut demander plus comme coût. Mais, paradoxalement, pour un sort de résurrection, la version dK1 donne quelque chose comme : difficulté de 5 et 3d6 PE sauf si le conteur demande plus. Bref, d'une table à l'autre, le coût va varier franchement et la difficulté, ne prenant pas en compte l'effet recherché, me semble minime pour un sort qui a priori devrait demander un peu plus de risque. Ici, avec un effet de résurrection tablé à 80 ( j'invente) de diff, on a d'office un sort qui demande 8d6 PE au minimum.

Bref, ce système ne me semble pas plus difficile à calculer, facilite à mon avis la mise en place en cours de partie ( mais je ne le jurerais pas), fixe un rapport entre la difficulté du sort et son coût, et me semble plus universel en terme d'utilisation.

Pour la suppression du jet de sauvegarde, c'est vrai qu'il y a déjà un système qui va dans ce sens. Je n'y avais pas pensé. A voir, ce qui est le plus simple à utiliser en jeu. Calculer directement en effet avec une difficulté me semble simple mais en même temps, le problème est que face à un adversaire très puissant, 15 de diff en plus , ce sera léger pour obtenir un effet qui l'empêche d'esquiver le bousin. Donc, oui, sans doute qu'il vaut mieux garder les dKrasses dans l'état.
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 05 Aoû 2008, 12:19

Haut

Mmmmhhhh, le sort de résurrection restera comme une éternelle source de débat sur le système actuel. Peut-être qu'en faire un exemple dans le à-venir dK 2 serait une bonne idée pour ôter une épine du pied des futurs MJs (personnellement je n'ai pas eu l'occasion de le faire utiliser, car je faisais jouer la campagne de Plagues, mais j'aime bien la version multi-domaine qui est logique et jouable à la fois).

Sur le système de magie, plutôt que de cataloguer les effets un par un et leur donner une puissance/augmentation de difficulté, une autre solution serait peut-être de pointer du doigt ces fameux effets qui posent problème (merci résurrection). Partant de la base qu'un sort qui se contente de donner un bonus de compétence ou de caractéristique (ou malus)(suivant le tableau de magie du dK) ne demandera pas de difficulté supplémentaire, les autres effets pourraient peut-être en avoir besoin... (suggestion, paralysie, rage, etc...)

L'invocation me semble le domaine ayant le plus besoin de cette réflexion. Se dire qu'il ne saurait fonctionner SEUL serait peut-être la solution (invoquer un petit chien= faune+invocation; invoquer un grand dragon= feu+dimension+invocation;etc..)

Les autres effets que tu décris (tornade et autre coups de vent) me paraissent déjà équilibrés par leur zone, leur portée et leur durée. Le nom sera certainement lié à la difficulté du sort, parce que je pense pas qu'un joueur appellera son minable sort de difficulté 20 une tornade (sinon moi je lui expliquerai ;-])

Donc AMHA, s'il est intéressant de quantifier la puissance des effets "spéciaux", les effets qui ont une conséquence du type bonus/malus devraient ne pas subir d'augmentation de difficulté.

Lec coût d'énergie proportionnel à la difficulté du sort est vraiment intéressant (car pas 'au pif'), à creuser donc....
Takes more than combat gear to make a man,
Takes more than a licence for a gun...


Sting - An Englishman in New York
Avatar de l’utilisateur
RaZieL
Blaireau-effraie
 
Messages: 103
Inscription: 07 Nov 2007, 10:58
Localisation: Nantes

Messagepar RaZieL » 05 Aoû 2008, 13:33

Haut

RaZieL a écrit:Mmmmhhhh, le sort de résurrection restera comme une éternelle source de débat sur le système actuel. Peut-être qu'en faire un exemple dans le à-venir dK 2 serait une bonne idée pour ôter une épine du pied des futurs MJs (personnellement je n'ai pas eu l'occasion de le faire utiliser, car je faisais jouer la campagne de Plagues, mais j'aime bien la version multi-domaine qui est logique et jouable à la fois)....


Ce problème, comme tous les autres liés aux effets magiques "définitifs" est, sauf erreur de ma part, règlé dans le dK2.

Islayre, Mr Teaser.
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Nonce de l'Antiverse
 
Messages: 1879
Inscription: 16 Mai 2007, 16:25

Messagepar Islayre d'Argolh » 05 Aoû 2008, 14:56

Haut

Islayre d'Argolh a écrit:Ce problème, comme tous les autres liés aux effets magiques "définitifs" est, sauf erreur de ma part, règlé dans le dK2.


Ouaiiss, des infos! Encore, encore!!
Takes more than combat gear to make a man,
Takes more than a licence for a gun...


Sting - An Englishman in New York
Avatar de l’utilisateur
RaZieL
Blaireau-effraie
 
Messages: 103
Inscription: 07 Nov 2007, 10:58
Localisation: Nantes

Messagepar RaZieL » 05 Aoû 2008, 15:46

Haut

Que veut-tu savoir ?
-Hé, les gars. Si on se faisait une joaillerie ?
-Oh, toi tu penses qu'à bouffer.
Artefya, discours entre le golem à vapeur et son compagnon rabougri.

Le FuturdK c'est là!
orlanth
Murmure de Fin-du-Monde
 
Messages: 1385
Inscription: 09 Fév 2007, 08:55

Messagepar orlanth » 05 Aoû 2008, 16:04

Haut

Heu, rien de spécial, juste qu' on est impatient de voir le dk2!!
Takes more than combat gear to make a man,
Takes more than a licence for a gun...


Sting - An Englishman in New York
Avatar de l’utilisateur
RaZieL
Blaireau-effraie
 
Messages: 103
Inscription: 07 Nov 2007, 10:58
Localisation: Nantes

Messagepar RaZieL » 05 Aoû 2008, 16:18

Haut

Islayre d'Argolh a écrit:Ce problème, comme tous les autres liés aux effets magiques "définitifs" est, sauf erreur de ma part, règlé dans le dK2.

Islayre, Mr Teaser.


Ya une règle universelle pour ces effets "absolus" / "définitifs" du coup ?

question subsidiaire : vous gérez comment les effets d'Esprit qui correspondent aux injonctions de Donj ?

si on prends l'exemple de "Fuis !", je serais bien tenté de dire que c'est un effet d'amateur qui apporte +1D6 de bonus au jet d'Intimidation si le sort réussit... mais bon, le souci c'est que ca fait faire deux jets :?

SP
pourquoi les joueurs cherchent-ils absolument à reproduire les sorts de Donj' ? hein ? :?
Image

Binouzeur Casusien itinérant
Victime de la hype Casusienne (dK, BoL, Mouse Guard... next ?)
Membre de la LLDT, la Ligue Lyonnaise des Détournements de Threads
Avatar de l’utilisateur
Selpoivre
Ranger de l'Espace
 
Messages: 377
Inscription: 08 Oct 2007, 15:40
Localisation: Lyon

Messagepar Selpoivre » 05 Aoû 2008, 16:38

Haut

Perso, sur le système de magie, je m'interroge évidemment sur le mécanisme que vous avez mis en place. Mais je vais pas le demander car de toute façon, je l'aurai dans les mains le moment voulu.

En fait, je voudrais savoir si vous avez réglé, selon vous, les points suivants:

- Effets absolus clairement identifiable ( j'entends par là qu'un des problèmes est pour moi de savoir dans quelle catégorie on met le sort)
- Coût du sort plus universel ( les sorts sont tellement soumis à l'interprétation du conteur que le coût d'un sort dans le dK1 semble pouvoir passer de 1d6 à 10 d'une table à l'autre)
- Difficulté du sort cohérent avec la difficulté de ce que l'on veut faire (résurection est l'exemple que j'ai donné plus haut qui me semble expliciter mon propos).
- Possibilité de faire un lanceur de sorts efficace avec les sorts de feu mais moyen dans les sorts de froids
- Moins de 15 pages pour maîtriser le système de magie
- Une magie qui reste freeform

J'ai d'autres trucs mais je pense que LG a signalé que le système serait full compatible avec le dK1 donc je sais que la réponse est non...
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 05 Aoû 2008, 17:17

Haut

Le système de magie tiendra dans un tableau (plus les explications qu'il suffit de lire une fois pour savoir de quoi on cause mais c'est plus court que dans la 1, je pense). C'est un système à base de FD donc on prend en compte dans la difficulté à la fois les effets et les paramètres.
Du coup, on a pu définir les effets de manière encore plus fine - ce qui devrait rendre le système plus carré tout en restant complètement freeform.
LG
Avatar de l’utilisateur
legrumph
Maître Blaireau
 
Messages: 2273
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar legrumph » 05 Aoû 2008, 17:47

Haut

Je pense que je m'incline là. Je verrai à l'utilisation mais je ne vais pas investiguer plus loin la magie actuellement. Du coup, ma prochaine partie One-shot, je vais la faire sans magie dans le contemporain, pour changer un peu, et pour ne pas être tenté de bidouiller le système par impatience.

Il faut voir ce que vont donner des effets comme transformation et invocation au niveau des mécanismes mais j'attendrai bien septembre ( c'est sur le GROG et personne ne va contredire le GROG, hein? Hein??? ). Mais à la lecture, là où vous annoncez 1 tableau, j'annonce des pages. Bref, je choisi la simplicité.

En tout cas, bonne continuation... Et profites bien des joies de la paternité (entre deux harcèlements de dKéiste)!
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 05 Aoû 2008, 18:00

Haut

Retourner vers Options de jeu

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron