Actions sociales

Voila des manières alternatives de jouer le dKool.

En fait ta remarque initiale ne portait pas tant sur le fait qu'il n'y ait pas de mécanismes dans le dK1 que sur le fait qu'il manque un descriptif et des exemples d'utilisation des comp sociales, une sorte de mini-cadrage, c'est bien ça ?
-Hé, les gars. Si on se faisait une joaillerie ?
-Oh, toi tu penses qu'à bouffer.
Artefya, discours entre le golem à vapeur et son compagnon rabougri.

Le FuturdK c'est là!
orlanth
Murmure de Fin-du-Monde
 
Messages: 1385
Inscription: 09 Fév 2007, 08:55

Messagepar orlanth » 04 Aoû 2008, 14:47

Haut

chacun ses problèmes, certains des miens aiment faire dix pages de background, et certains ne pas en faire!

Ce qui a des conséquences d'ailleurs dans les interactions sociales !

RazieL qui fait semblant de pas sortir du sujet!!
Takes more than combat gear to make a man,
Takes more than a licence for a gun...


Sting - An Englishman in New York
Avatar de l’utilisateur
RaZieL
Blaireau-effraie
 
Messages: 103
Inscription: 07 Nov 2007, 10:58
Localisation: Nantes

Messagepar RaZieL » 04 Aoû 2008, 14:49

Haut

Je vois deux aspects.

1. Le dK1 passe rapidement sur les compétences de manière générale. Pour un habitué, c'est pas plus mal de ne pas y passer des heures. Pour un jeune et innocent nouveau joueur, c'est plus difficile. J'en ai parlé dans l'autre post, cela dépend de la ligne éditoriale que vous choisissez, les deux justifications se valent.

2. Effectivement, il n'y a pas de cadrage sur les actions sociales. On cadre les combats, la magie, mais pas les rencontres. C'est symbolique à mes yeux, de ne pas limiter le dK à l'aspect combat/magie mais montrer qu'il y a aussi les enquêtes, etc. Ne pas en parler donne tacitement une orientation au dK selon moi. C'est de nouveau un choix de ligne éditoriale.

Donc oui, pour moi, ce qui me semble important, c'est un descriptif et des exemples d'utilisation. En fait, même si les règles sont déjà là ( je l'ai dis plus haut, il n'y a pas de nouveau mécanisme ici - sauf éventuellement les tableaux du changement d'attitude et des effets), je trouve important de mettre le doigt dessus pour ne pas tout limiter au combat et à la magie puis de permettre à tout le monde de se servir du bouquin sans avoir nécessairement une expérience antérieure dans le jdr.

Puis perso, le cadrage du true20 à ce propos m'a donné plus que des règles et des exemples, il m'a montré des possibilités que je n'exploitait pas. Donc, c'est un peu plus que du cadrage aussi, c'est mettre en avant que ca existe et qu'il y a pleins d'opportunités et d'intérêt à investir dans ces compétences. Tout ca fait que pour moi, c'est l'objet d'un chapitre en soi qui est tout aussi important que la partie combat. Mais ca pourrait être en transversal dans le livre de base que ca tiendrait également la route ( on cadrerait tout autant mais cela mettrait moins en avant cet aspect du jeu).

EDIT: Après réflexion, il y a quand même aussi les conséquences au niveau du jeu de la réussite d'un jet de ces différentes compétences appliquées dans une optique particulière. Il y a donc quand même un peu plus qu'un cadrage descriptif, il y a aussi le résultat du mécanisme. Je ne suis pas certain d'être clair, c'est un peu difficile de synthétiser ma pensée là ( mais vu la longueur de mes posts, cela n'étonera personne).

EDIT 2: ICI, la version du doc avec les tableaux intégrés : http://files.filefront.com/Influence+sociale3pdf/;11357613;/fileinfo.html
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 04 Aoû 2008, 15:06

Haut

Bon, j'ai pondu un doc sur le social aujourd'hui et je suis plutôt content de mon truc. On en cause avec mes collègues et éventuellement, on vous le montrera.
LG
Avatar de l’utilisateur
legrumph
Maître Blaireau
 
Messages: 2273
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar legrumph » 04 Aoû 2008, 21:25

Haut

J'avais parlé plus haut de règles de réputation adaptées du true20. Après relecture de celles-ci, je dis:

- Ils ont un mécanisme de jeu particulier pour le cas de la réputation que je trouve tout pourri. En gros, c'est 1d20 + réputation du joueur + intelligence de la cible = ou < que 25". Bref, un mécanisme particulier pour un truc pareil je suis assez bof.

Bref, ca sert à rien que je le propose ici, c'est à mon sens une proposition qui complique le bazard.

Je trouve plus simple d'adapter le dKrunch influence pour l'élargir à la notion de réputation. En gros, de faire des jets d'opposition entre la réputation d'un personnage et l'intelligence/perception/sagesse de la cible. Puis, en fonction de la réussite du jet, donner des modificateurs ( dK ou 4 points) aux jets sociaux ( mais aussi aux jets comme déguisement). Suivant l'attitude de la cible à l'égard de la réputation, et pour peu que celle-ci ait reconnu le porteur de la réputation, des malus ou des bonus seraient appliqués.

J'ajoute que la seule vraie question est de savoir comment évolue la réputation d'un joueur. Sur attribution de points par le conteur, par le même système qu'attaque, défense et sauvegarde ou comme toutes les compétences (Mais est-ce que quelqu'un investirait des points la dedans quand ca peut te plomber un jet de déguisement ou une discussion avec un ennemi qui t'a reconnu...).

Bref, à mon sens, pas de bonne idée du côté du true20 cette fois et quelques questions que je n'ai pas encore tranchée.
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 08 Aoû 2008, 08:37

Haut

Muad'Dib a écrit:J'ajoute que la seule vraie question est de savoir comment évolue la réputation d'un joueur. Sur attribution de points par le conteur, par le même système qu'attaque, défense et sauvegarde ou comme toutes les compétences (Mais est-ce que quelqu'un investirait des points la dedans quand ca peut te plomber un jet de déguisement ou une discussion avec un ennemi qui t'a reconnu...).


J'y ai un peu réfléchi et je me suis dit que dans un dK "classique", autant se servir du niveau comme élément de réputation :
dK a écrit:Le niveau est un élement bien pratique pour définir les choses en un seul chiffre. Le niveau représente à la fois la puissance, le potentiel, et les capacités d'un personnage ou de n'importe quoi d'autre. Plus le niveau est élevé, plus le personnage est important ou puissant, plus il possède de pouvoirs ou d'influence.


Si on se réfère à cette définition et au traitement des PNJs dans la plupart des univers d20 avec niveau, on constate que plus le niveau d'un personnage donné est élevé, plus il est reconnu par ses pairs et plus sa légende grandit (Drizzt, Elminster, Manshoon et autres stars des RO en sont des exemples flagrants).

Après, on peut pondérer cette réputation de base en fonction de facteurs liés au vécu du personnage et à ses méthodes :
- les grands actes augmentent cette réputation
- un personnage cultivant sa propre légende augmente son niveau de réputation
- a l'inverse, un personnage discret et modeste sur ses actes diminuera sa réputation globale
- une "identité secrète" peut créer une sorte de "double réputation" et dissocier la réputation de l'identité secrète de celle de l'identité réelle du personnage

Par contre, il faut aussi tenir compte du fait que la réputation peut être à la fois positive et négative (un peu comme la Gloire et l'Infamie dans Pavillon Noir) et que les deux ne sont pas forcément incompatibles (ce qui nécessite donc deux échelles)

du coup, j'aurais tendance à proposer un système comme celui ci:
- un personnage possède deux scores de réputation : un score de Gloire et un score d'Infamie
- ces deux scores ont une base calculée en fonction du niveau (par exemple : niveau /2)
- ils sont modifiés en fonction des actes du personnage et de la manière dont il s'en vante (par exemple, sauver une cargaison d'esclaves Wookies apporte +3 à la Gloire, mais comme notre bon Yann Touseul ne s'en vante pas, sa réputation n'est modifiée que de +1)

le score final de Gloire ou d'Infamie peut alors être réutilisé dans des tests sociaux (soit comme malus soit comme bonus)

SP
my two cents
Image

Binouzeur Casusien itinérant
Victime de la hype Casusienne (dK, BoL, Mouse Guard... next ?)
Membre de la LLDT, la Ligue Lyonnaise des Détournements de Threads
Avatar de l’utilisateur
Selpoivre
Ranger de l'Espace
 
Messages: 377
Inscription: 08 Oct 2007, 15:40
Localisation: Lyon

Messagepar Selpoivre » 08 Aoû 2008, 09:48

Haut

Selpoivre a écrit:J'y ai un peu réfléchi et je me suis dit que dans un dK "classique", autant se servir du niveau comme élément de réputation :


J'étais sur la même idée. La réputation est une arme à double tranchant ( donc difficile de croire qu'un joueur va investir la dedans) et d'un autre côté, la réputation me semble en lien avec le niveau également ( puis c'est simple, ce qui est très bien aussi).

Pas mieux, comme disent les candidats des chiffres et des lettres.

Voici le brouillon sur lequel je suis pour le moment. C'est encore entre la traduction du true20 et l'adaptation sur base de ce que j'ai dit plus haut. Une pierre à casser quoi...

Code : Tout sélectionner
Dkrunch : La Réputation
Au fil des aventures et des rencontres, les personnages finissent par acquérir une certaine réputation dans le monde dans lequel ils évoluent. Ce dKrunch permet d'utiliser la réputation des personnages pour déterminer si un PNJ les reconnait et, dès lors, adapte son attitude en fonction.

Lors d'une rencontre, le conteur choisi si la réputation du PJ est pertinente pour la scène. Un PNJ qui ne connait pas ou n'est pas capable techniquement de reconnaitre le héros ne peut pas être influencé par la réputation de celui-ci. Dans l'affirmative, le conteur fait alors un jet d'idée/Intelligence/Perception du PNJ opposé à la réputation du personnage ( 10 + 2*Cha + niveau du personnage ).

En cas de succès, le PNJ identifie le héros à sa réputation et adapte son comportement en fonction, à la discrétion du conteur.

Lorsque le Pnj a une opinion positive de la réputation du héro,celui-ci est considéré comme fameux. Fameux, lorsque le héros est reconnu, confère un bonus dans certains jets d'interraction.

Lorsqu'un Pnj a une opinion négative de la réputation d'un héro, le héro est considéré comme affreux. Ainsi, à la discrétion du conteur, un héro peu être considéré comme affreux dans certains situations à cause d'événements qui se sont déroulés par le passé. Affreux, lorsque le PJ est reconnu, attribue des pénalités ( malus) à certains jets d'interraction.

Concrêtement, cela procure un bonus ou un malus de 4 sur les jets d'interraction pendant toute la durée de la scène. A noter qu'un haut bonus de réputation rend aussi plus difficile pour le héro le fait de cacher son identité et de passer inaperçu.

Exemples de modificateurs pouvant être utilisés par

- le PNJ pour identifier le héros à sa réputation:
Le héros fait partie du cercle professionnel ou social du PNJ : +5 ou 2 dK
- Le héros a vu un descriptif de lui être diffusé dans la région : +5 ou 2 dK
- Le héros a quelques faits à son actif qui font qu'on parle de lui : +2 ou 1 dK


Voila, mais les termes affreux et fameux sont à changer, il s'agit d'un reste de traduction. Pour la pondération, j'aime bien l'idée mais la mise en application me semble lourde à gérer à première vue. Sans doute à réfléchir.
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 08 Aoû 2008, 10:09

Haut

Vous prenez pas trop la tête hein, on a un système de réputation/influence/richesse.

*orlanth tueur d'idée*
-Hé, les gars. Si on se faisait une joaillerie ?
-Oh, toi tu penses qu'à bouffer.
Artefya, discours entre le golem à vapeur et son compagnon rabougri.

Le FuturdK c'est là!
orlanth
Murmure de Fin-du-Monde
 
Messages: 1385
Inscription: 09 Fév 2007, 08:55

Messagepar orlanth » 08 Aoû 2008, 10:19

Haut

... D'un côté, tant mieux.

D'un autre... Si je peux plus me prendre la tête sur la magie, la réputation, les actions sociales... Il me reste quoi??? Faire des scénarios et les faire jouer??? Diantre, fichtre...

Tiens, tant qu'il y a de l'info. Est-ce que dans le dK2 il y aura une vrai liste d'équipement? Ca m'avait frappé dans le dK1 qu'il n'y ait pas la classique présentation des armes, prix, encombrement... C'est prévu ou pas?
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 08 Aoû 2008, 10:25

Haut

Muad'Dib a écrit:Il me reste quoi??? Faire des scénarios et les faire jouer??? Diantre, fichtre...


C'est vrai que ça a jamais occupé personne d'écire des scénarios... hum. Sinon, tu peux les partager, je sais pas...

RaZieL, récupérator
Takes more than combat gear to make a man,
Takes more than a licence for a gun...


Sting - An Englishman in New York
Avatar de l’utilisateur
RaZieL
Blaireau-effraie
 
Messages: 103
Inscription: 07 Nov 2007, 10:58
Localisation: Nantes

Messagepar RaZieL » 08 Aoû 2008, 10:33

Haut

orlanth a écrit:Vous prenez pas trop la tête hein, on a un système de réputation/influence/richesse.

*orlanth tueur d'idée*


Niiiiice :D

Et un truc de plus qui me fait attendre ce dK2 avec impatience, un :D

SP
bon, c'est pas un peu fini avec ce teasing ? :mrgreen:
Image

Binouzeur Casusien itinérant
Victime de la hype Casusienne (dK, BoL, Mouse Guard... next ?)
Membre de la LLDT, la Ligue Lyonnaise des Détournements de Threads
Avatar de l’utilisateur
Selpoivre
Ranger de l'Espace
 
Messages: 377
Inscription: 08 Oct 2007, 15:40
Localisation: Lyon

Messagepar Selpoivre » 08 Aoû 2008, 10:33

Haut

Ben euh... non, y'aura pas de listes avec prix. ça dépend tellement des univrs. Par contre, on a implémenté les règles d'encombrement.

J'ai aussi repris les règles sur les organisations et là je vais voir pour la richesse... Il faut savoir que Influence, Richesse, Réputation sont maintenant des compétences du dKool au même titre que Bluff, Diplomatie, Intimidation ou Renseignements. Du coup, les règles sociales sont très simples et très légères, complètement intégrées dans le dKool, mais présentes - on ne gère plus à la louche et on a maintenant des guides pour bien profiter à fond des compétences sociales.
LG
Avatar de l’utilisateur
legrumph
Maître Blaireau
 
Messages: 2273
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar legrumph » 08 Aoû 2008, 10:35

Haut

Pour la liste de prix, je m'y attendais et pour les raisons que tu cites. Ca m'a fait bizarre au départ et puis j'ai pris une grande décision, faire au pif. JE le vis très bien...

De toute façon, Islaire en a fait une dans le dK&K qui est utilisable un peu partout.

Influence et Réputation sont dans les compétences alors. Je suis curieux de voir ce que vous avez mis derrière mais ca augure de bonnes choses, assurément.

Et oui, je devrais mettre à disposition mes scénars, c'est vrai. Juste que le dernier tenait sur 1/4 de feuille A4, ce qui, il faut le reconnaitre, ne va pas révolutionner votre vie de conteur.
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 08 Aoû 2008, 10:39

Haut

Richesse devient une compétence de base du dKool ? :shock:
Voila un choix qui va en étonner plus d'un (et moi le premier)...

edit : par contre pour Influence et Réputation, c'est juste une excellente idée :D

SP
maintenant, ma curiosité n'est plus simplement piquée : elle est carrément transpercée de part en part... :mrgreen:
Image

Binouzeur Casusien itinérant
Victime de la hype Casusienne (dK, BoL, Mouse Guard... next ?)
Membre de la LLDT, la Ligue Lyonnaise des Détournements de Threads
Avatar de l’utilisateur
Selpoivre
Ranger de l'Espace
 
Messages: 377
Inscription: 08 Oct 2007, 15:40
Localisation: Lyon

Messagepar Selpoivre » 08 Aoû 2008, 10:39

Haut

La monnaie reste à la base. En gros, Richesse donne 1d6 DO par degré au début de chaque aventure. Et si tu as l'atout fortuné, tu peux avoir 1d6 x 10 DO ou plus à chaque début d'aventure. Pas plus compliqué.

Après, dans le dKrunch, on va garder la richesse démonétisée mais qui gardera le score de richesse comme ça.

LG
Avatar de l’utilisateur
legrumph
Maître Blaireau
 
Messages: 2273
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar legrumph » 08 Aoû 2008, 10:43

Haut

PrécédenteSuivante

Retourner vers Options de jeu

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron