dKdence : le MJ ne lance plus ... que des dK !.

Voila des manières alternatives de jouer le dKool.

Cette option ressemble à ce qui est employé dans l'EWS. L'équipe avait même réussi à ne garder qu'un d20 comme dés et à supprimer les jets de dégâts et tous les jets du conteur. Ils avaient fait un très bon boulots et un système très carré. Y a surement des trucs à reprendre ...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Bête des profondeurs
 
Messages: 223
Inscription: 06 Fév 2007, 00:34

Messagepar Alexandre » 29 Avr 2008, 17:31

Haut

Je travaille actuellement sur un système différent, mais dans un objectif similaire, pour remplacer les jets par des tables, dans un but de simplification. Mais j'ouvrirais un topic sur le sujet plutôt que de polluer celui-là :oops:

Le fait de jeter un seul Dk en début de combat et de s'y tenir ne rend il pas le combat trop dur sur un 6? Car le monstre va avoir plein de bonus à l'attaque, tout le combat, ou bien j'ai raté quelque chose?
"There are different worlds out there: worlds made of air, of fire, of water and of earth. But all of them share the same basic need: the need for heroes." (Master Terari)
Ganesh
Gobelin Lunaire
 
Messages: 22
Inscription: 03 Nov 2007, 22:30

Messagepar Ganesh » 29 Avr 2008, 21:43

Haut

Ganesh a écrit:Le fait de jeter un seul Dk en début de combat et de s'y tenir ne rend il pas le combat trop dur sur un 6? Car le monstre va avoir plein de bonus à l'attaque, tout le combat, ou bien j'ai raté quelque chose?


C'est 1 dK par séquence de jeu, c'est donc 1 dK par scène pour les situations non conflictuelles et 1DK par ROUND en situation de combat :-)
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Nonce de l'Antiverse
 
Messages: 1879
Inscription: 16 Mai 2007, 16:25

Messagepar Islayre d'Argolh » 30 Avr 2008, 13:50

Haut

Ok, c'est donc tout à fait normal, j'avais mal compris. J'imagine que rien n'empêche de noter à l'avance les rounds "à Dk" pour ne vraiment rien avoir à jeter pendant la rencontre.

Concernant les dommages, un tableau avec 20 colonnes, contenant des valeurs aléatoires de 1 à 6, peut faire l'affaire, les lignes représentant le nombre de D6.

Exemple: le joueur tire un 15 et se fait toucher pour 3D6 de dommages. Il suffit de lire la colonne 15, ligne 3, pour avoir le résultat des dommages.

-- edit: en fait, si j'utilise un Dk par monstre, j'ai déjà des dommages semi-aléatoires; 3D6 donnant 10, 13 ou 16 points de dommage si j'ai bien suivi --
"There are different worlds out there: worlds made of air, of fire, of water and of earth. But all of them share the same basic need: the need for heroes." (Master Terari)
Ganesh
Gobelin Lunaire
 
Messages: 22
Inscription: 03 Nov 2007, 22:30

Messagepar Ganesh » 01 Mai 2008, 01:05

Haut

Bon, apres test "en situation" il s'avère que cette option de jeu n'est pas tres viable sous cette forme.
Disons qu'elle pose un certains nombre de petits problèmes qui, mis bout a bout, vont me faie reprendre mes crayons.

J'ai déja une bonne idée de la nouvelle version que je vais vous proposer mais il faut que je règle un point essentiel avec les autres membres de la team dK2.
Donc comme ce week end c'est brainstorming chez LG vous aurez une nouvelle mouture lundi ou mardi :-)
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Nonce de l'Antiverse
 
Messages: 1879
Inscription: 16 Mai 2007, 16:25

Messagepar Islayre d'Argolh » 10 Juin 2008, 14:09

Haut

Question à 1 cents.

On peut savoir ce qui a posé problème? En théorie, je trouvais ca bien pondu donc je suppose que c'est en terme de dynamique que ca n'a pas répondu à tes attentes.
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 10 Juin 2008, 14:15

Haut

Muad'Dib a écrit:Question à 1 cents.

On peut savoir ce qui a posé problème? En théorie, je trouvais ca bien pondu donc je suppose que c'est en terme de dynamique que ca n'a pas répondu à tes attentes.


Deux points essentiellement m'ont posé problème :

Je pense arreter de "rester le cul entre deux chaises" et faire évoluer le dKrunch vers un total sans dés, comme dans la house rules d'origine pour D&D

La version actuelle augmente sensiblement la variante aléatoire en combat ce qui est contraire a mon type de jeu (je prefere jouer avoir un rapport aléatoire/capacités le plus en faveur possible du deuxième point, comme le prouve par exemple mon abandon du D20 pour les 3D6)

Qui plus est, apres une prise de conscience façon euréka, j'ai mis le doigt sur LE point qui apres modification, permettra a cette règle de s'integrer encore mieux au dK qu'elle ne le fait pour D&D.

En clair : en modifiant un tout petit paradigme du dKool, modification que je compte proposer pour le dK2 lors de notre réunion de travail et qui va vers une plus grande unification du système, on peut rendre cette house rules encore plus simple dans sa vesion dK que dans sa version DRS 3.5.
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Nonce de l'Antiverse
 
Messages: 1879
Inscription: 16 Mai 2007, 16:25

Messagepar Islayre d'Argolh » 13 Juin 2008, 17:06

Haut

Merci pour la réponse. En tout cas, ca donne envie de le lire, ce dK2. :wink:
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 15 Juin 2008, 12:17

Haut

Re: dKdence : le MJ ne lance plus ... que des dK !.

Je me sens d'humeur à déterrer des vieilleries alors je creuse.

Suite à l'excellent dKrunch du dK2, le fait que le MJ ne lance plus de dés est possible.

Et là, paf, je me questionne sur une autre règle issue d'ici ( qu'Islaire connait bien pour être à la base de cette découverte pour moi) : http://arsludi.lamemage.com/index.php/74/rolling-for-roleplaying-the-virtual-roll/. Il s'agit du dé virtuel. Je pars de 10 et le conteur ajoute des poins ( avec un maximum de 10) sur base de mon roleplay. Bref, un joueur a toujours entre 10 et 20. Ce nombre étant déterminé par son RP. Le RP remplace le d20, pour être synthétique.

1. Il me semble que les deux idées sont inconciliables (c'est d'ailleurs une des remarques dans le dKrunch). le joueur ayant toujours un nombre de départ fixe (10), il peut se retrouver dans une situation où il gagne systématiquement dans un jet d'opposition ( ses modificateurs sont simplement supérieurs à ceux de l'opposant qui lui, dans ce dKrunch, a également un jet fixe). C'est c.., j'ai l'impresssion que ça y gagnerait à concilier les deux approches ( ou pas... :mrgreen: ). Une solution?

2. Toujours dans cette logique de ne plus faire jeter des dés au MJ mais de donner de la place au RP, est-ce que l'idée suivante est potentiellement intéressante? Le joueur et le personnage ont une base fixe de 5. Sur base du RP, le joueur "reçoit" de 1 à 15 points. La différence entre ce résultat et 15 est mise sur le compte du personnage opposé. L'exemple plus parlant que le texte: Bob explique la splendeur de son attaque avec emphase, il reçoit un 11 pour son RP. Soit une côte de 16 ( 5 + 11) à son jet de dé virtuel. Le personnage opposé reçoit 9 ( soit 5 + (15 - 11)). On peut évidemment faire varier la base fixe de 0 à 10 plutôt que la mettre à 5. L'avantage est de renforcer l'intérêt du RP dans le jeu et également d'enlever la gestion des dés pour le conteur.
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 26 Nov 2008, 10:16

Haut

Re: dKdence : le MJ ne lance plus ... que des dK !.

Muad'Dib a écrit:Le joueur et le personnage ont une base fixe de 5. Sur base du RP, le joueur "reçoit" de 1 à 15 points. La différence entre ce résultat et 15 est mise sur le compte du personnage opposé. L'exemple plus parlant que le texte: Bob explique la splendeur de son attaque avec emphase, il reçoit un 11 pour son RP. Soit une côte de 16 ( 5 + 11) à son jet de dé virtuel. Le personnage opposé reçoit 9 ( soit 5 + (15 - 11)). On peut évidemment faire varier la base fixe de 0 à 10 plutôt que la mettre à 5. L'avantage est de renforcer l'intérêt du RP dans le jeu et également d'enlever la gestion des dés pour le conteur.


Ce qui me gène dans cette aspect, c'est le jugement du RP. Le meneur de jeu se met à juger du RP du joueur. Alors qu'avec les dès, il peut se cantonner dans un rôle d'arbitre. Autour de la table il n'y a pas que des gens volubiles et au vocabulaire riche, il y a aussi des gens timorés au nombre de mots plus restreint.
Danger !?!
Sauf a avoir des tables homogènes en terme de culture et de champs lexicale, je ne vois pas comment éviter de créer une tension inutile sur cet aspect du jugement du RP du joueur. C'est aussi un jeu.

Et puis moi, les descriptions de combats façon manga ou super héros me navrent, je préfère les descriptions homérique façon l'Iliade ou ambiance guerre de 14-18 comme Céline sait si bien les décrire dans "voyage au bout de la nuit". :D
Juste pour dire que juger d'un RP, ce n'est pas évident. Que le RP soit un spectacle offert par le joueur aux autres joueur, oui ! Que ce soit l'enjeu de la réussite ou de l'échec, non !
Effectivement il y'a polémique ! Et je comprendrais un autre point de vue qui voudrait que la qualité du RP augmente autour de la table.
Dernière édition par Etienne C le 26 Nov 2008, 12:06, édité 1 fois.
Que n'ai-je un pinceau
Qui puisse peindre les fleurs du prunier
Avec leur parfum !

Satomura Shoba
Tsuvadra Univers dK2
Image
Avatar de l’utilisateur
Etienne C
Blouse Blanche
 
Messages: 282
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Paris

Messagepar Etienne C » 26 Nov 2008, 10:57

Haut

Re: dKdence : le MJ ne lance plus ... que des dK !.

C'est ma ligne de critique de base également, je comprends donc tout à fait. L'idée de Ben Robbins est de partir de 10 de toute façon pour le joueur (Bref, comme si il décidait de "prendre 10" pour son jet). La note de RP est donc un plus d'un point de vue probabilité. Il n'y a finalement rien à perdre à faire du RP, mais plutôt tout à gagner. Par contre, la notion d'échec d'une tâche me semble rare, voire inexistante.

Une solution à ton problème de subjectivité du conteur est d'attribuer la côte de RP collégialement ou par le joueur lui-même. En cas de désaccord, plutôt qu'avoir un droit de véto en tant que conteur, tu réclames des Krâsses. Maintenant, quelle que soit la solution, c'est intégrer plus d'interactions au sein du jeu et donc, augmenter les chances de problèmes liés à cet aspect... Ou pas.

Je pense que le problème se pose plus pour ce que je propose ( à savoir attribuer le reste du RP au résultat du personnage opposé) que pour l'idée de Ben Robbins. Ce que je propose rend clairement un joueur peu impliqué dans le RP confronté à des jets adverses plus forts. Par contre, on a des résultats de jets en opposition plus tranchés ( dans le sens réussite claire et échec). Il me semble évident que pour que le système fonctionne, les premiers points en RP doivent être plus faciles à obtenir que les derniers.

En fait, à y réfléchir, même en gardant un dés (et donc ne laissant pas de place au RP), on pourrait ne plus faire lancer de d20 au conteur. Le résultat du d20 est pour le personnage, le reste pour l'opposant. Un jet pour deux acteurs.
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 26 Nov 2008, 11:43

Haut

Re: dKdence : le MJ ne lance plus ... que des dK !.

Muad'Dib a écrit:1. Il me semble que les deux idées sont inconciliables (c'est d'ailleurs une des remarques dans le dKrunch). le joueur ayant toujours un nombre de départ fixe (10), il peut se retrouver dans une situation où il gagne systématiquement dans un jet d'opposition ( ses modificateurs sont simplement supérieurs à ceux de l'opposant qui lui, dans ce dKrunch, a également un jet fixe). C'est c.., j'ai l'impresssion que ça y gagnerait à concilier les deux approches ( ou pas... :mrgreen: ). Une solution?


Yop.

Tu te prends beaucoup trop la tête ;-)

La règle additionnelle du dKrunch qui interdit aux joueurs de prendre 10 si le MJ ne lance plus de dés n'existe que pour éviter une seule situation : la domination irrémédiable du joueur lors d'une résolution en opposition par jets successifs (aka le combat dans la majorité des cas).

Si Bob fait 9 au D20 et touche quand même Gronch le Troll alors le joueur de bob ne va plus que "prendre 10" et transformer une probabilité de toucher de 55% en probabilité de touche a 100%

Et ça c'est MAL.

Mais sur un jet unique les deux méthode sont largement compatibles : si Bob veut tenter de battre aux échecs le mysterieux Inigo Mc Cain et que le joueur est suffisament en confiance pour "prendre 10" sur son jet de connaissance (echecs), tant mieux pour lui. Il gagnera ou perdra uniquement en fonction de sa maitrise nette par rapport a Inigo.

Autrement dit il n'y a problème que si l'action se résout sur plusieurs jets.

Donc, a mon sens, il n'y a véritablement incompatibilité avec le principe du Dé virtuel tel que le présente Ben Robbins que si on applique un autre dKrunch, celuid e combat verbal étendu.

Dans ce cas, la solution est simple : tu fais sauter la règle optionnelle de "take 10" et tu fais un bras d'honneur a ben robbins en notant ton joueur de de 1 a 20 (et non plus de 10 a 20).

Concretement je pense que tu vas te retrouver avec deux cas de figure : les joueurs qui savent que leur roleplay est pourri demanderont a lancer le dé et les joueurs qui savent que leur roleplay est bon tenteront le coup du dé virtuel.

Reste évidemment le cas du "joueur boulet" persuadé d'être un redoutable roleplayer alors qu'il n'est bon qu' Roll-player (si j'ose dire).

Voila, voila.
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Nonce de l'Antiverse
 
Messages: 1879
Inscription: 16 Mai 2007, 16:25

Messagepar Islayre d'Argolh » 26 Nov 2008, 14:45

Haut

Re: dKdence : le MJ ne lance plus ... que des dK !.

Islayre d'Argolh a écrit:Reste évidemment le cas du "joueur boulet" persuadé d'être un redoutable roleplayer alors qu'il n'est bon qu' Roll-player (si j'ose dire).

Et de la competence à juger de celui qui juge ! :)
Que n'ai-je un pinceau
Qui puisse peindre les fleurs du prunier
Avec leur parfum !

Satomura Shoba
Tsuvadra Univers dK2
Image
Avatar de l’utilisateur
Etienne C
Blouse Blanche
 
Messages: 282
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Paris

Messagepar Etienne C » 26 Nov 2008, 15:09

Haut

Re: dKdence : le MJ ne lance plus ... que des dK !.

Islayre d'Argolh a écrit:Tu te prends beaucoup trop la tête ;-)


Pas mon style... :mrgreen:

En fait, je me voyais utiliser cette idée aussi pour les combats( en fait, toutes les compétences sauf les sauvegardes). Donc, oui, sur des actions étendues. De fait, c'est surtout là que le bas blesse. Ta solution est alors envisageable. Juste que "philosophiquement", il me semble que l'on passe du rp valorisé ( qui donne un bonus à un jet statistiquement intéressant) à du rp compétitif ( un mauvais Rp est forcément sanctionné). OU alors, le combat est réglé en un jet de dé... Mais là, je pense pas que ma table va suivre.

Je m'en vais réfléchir un peu plus loin là-dedans et choisir mon camp...
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 26 Nov 2008, 15:17

Haut

Re: dKdence : le MJ ne lance plus ... que des dK !.

Petite question sur ce dKrunch.
Ce système ne peut pas être à 100% diceless, car sinon comment déterminer quand un joueur reçoit une blessure si le PNJ n'a pas la possibilité de faire 6 sur son jet de dégâts ?
touff5
Gobelin Lunaire
 
Messages: 15
Inscription: 11 Oct 2008, 19:10

Messagepar touff5 » 13 Déc 2008, 18:44

Haut

PrécédenteSuivante

Retourner vers Options de jeu

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron