Ca vous parait jouable ?

Folie, Amnésie, Blouses Blanches...

Ca vous parait jouable ?

Voilà : je vais utiliser P13 comme début d'une campagne (bien tordue).

Bon, vous allez me dire, je fais ce que je veux - c'est mon choix - yen a qu'on essayé, ils ont eu des problèmes...
Certes. Mais même quelqu'un qui a fait la version "autarcique" de P13 aura eu des retours de joueurs qui peuvent me faciliter le travail.

Bref. A partir de vos expériences (tiens, ça commence comme un sujet de rédaction...), j'aimerai que vous me disiez si ce que je propose peut marcher, en fait surtout comment vous le feriez marchez si vous y voyiez des obstacles.

Alors,
L'amnésie partielle. En fait, je vais faire remplir un fiche détaillée qui correspond à l'ensemble de la campagne. Et les personnages à créer seront un peu barjos ou illuminés (étant donné qu'une part de mon background sera issu de Unknown Armies... C'est cohérent... Si on veut.)

Et à la première session je présente une fiche bien plus maigre, sans doute celle de P13, reprenant les infos mais "schématisées" ou "floutées".

- Plus de nom, plus de souvenirs référentiels sur les dates, les lieux...
- Il manque une grosse période.... qui est un des secrets de la campagne qui suivra.
- Plus de compétences précises, mais des généralités (un réparateur de tv se sent à l'aise avec les circuits électriques)
- En revanche, la personnalité morale reste là. Je crois que mes joueurs préfèrent jouer des rôles rapidement plutôt que rester dans l'abstrait de l'amnésie.

En fait, l'hopital peut soigner "malgré lui". Ce n'est pas le personnel soignant ni les drogues qui feront effet, mais des indices certains matériels, la plupart symboliques, qui feront remonter souvenirs et compétences. Peut-être via la loterie, les recettes culinaires à base de cafards... Des PNJ qui laissent des infos... En fait, je voudrais m'arranger pour que le retour de mémoire n'aille pas sans l'explo, la vie dans l'hopital et la campagne du livret.

Oui, ça contredit pas mal le concept de départ... mais je crois pouvoir quand même profiter d'une part de l'ambiance et de l'effet P13.

Qu'en pensez-vous ?
Siestacorta
Gobelin Lunaire
 
Messages: 16
Inscription: 17 Juil 2009, 01:56

Messagepar Siestacorta » 17 Juil 2009, 02:22

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

J'en pense que je n'ai pas tout compris à ta demande ! :mrgreen:

Mais si ton idée est que les personnages jouent des amnésiques avec quelques bribes de souvenirs et qu'au fur et à mesure des scénarios, ils se souviennent de mieux en mieux leurs anciennes vies... euh... bah... Pourquoi ça ne marcherait pas ? Je ne vois pas où est la difficulté. Bien au contraire, c'est plus facile de jouer de cette manière et ça ne change pas énormément au concept la plupart du temps. C'est même exactement pareil sauf que de temps à autres, ils apprennent quelques éléments sur eux. Je sais que certains ont déjà joués comme ça et ça me parait tout à fait faisable, et ça permet de plus de proposer un but, une fin au jeu donc pourquoi pas.
Mister Frankenstein Éditions : bit.ly/misterjdr
Site officiel : www.misterfrankenstein.com
Avatar de l’utilisateur
yno2012
Directeur du Johndoe Asylum
 
Messages: 114
Inscription: 29 Fév 2008, 14:52

Messagepar yno2012 » 18 Juil 2009, 17:48

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

Le truc, c'est que je vais sortir du cadre P13. Il y a un après P13 (Notre tombeau, qui débouche sur Al Marajah, avec un flash back sur Exquisite Replicas - j'aime les campagne "anything goes"), dont le terrain doit être discretement préparé. Il n'y aura pas que des interprétations, mais aussi quelques explications, la perte de repère n'est pas permanente. Je crains par là d'introduire trop de rationnel, de gâcher les effets.
Est-ce que malgré mon bricolage, je peux conserver la saveur du jeu, le sentiment de psychose Dick/Lynch/Silent Hill ? Je veux garder le côté un peu perturbant, pas seulement l'originalité.
Donc je vérifie que ma recette ne fasse pas retomber le soufflé.
Je suppose qu'en accentuant l'interprétation de certains élément et en rendant en apparence les éléments de campagne hors thérapie plus anecdotiques, je peux garder ça.
Tout en essayant de laisser filtrer un léger espoir.
Qui ne prenne pas trop l'aspect du panneau "exit".

Arg, pas facile.
Siestacorta
Gobelin Lunaire
 
Messages: 16
Inscription: 17 Juil 2009, 01:56

Messagepar Siestacorta » 19 Juil 2009, 15:04

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

Salut à tous,

Je poste ici parce que le thème du post correspond à l'idée que je souhaite évoquer.

J'ai découvert Patient 13 lorsqu'il est paru la première fois en magasin, mais à l'époque je masterisais du Deadlands et me lançais dans une longue campagne. En tout cas, l'idée m'a plu et je souhaitais le lire un de ces quatre.

Chose faite désormais, il ne me reste plus que les 5 derniers scénars du bouquin à lire.

Alors mes impressions : l'univers est extra. J'apprécie l'oeuvre de Lynch, et lire le livre a été un réel plaisir, je l'ai dévoré :mrgreen: .

J'ai deux bémols qui vont aller ensemble :
*l'écart d'ambiance entre la lecture de la description de l'univers/des persos/etc et les scénars. On a l'impression que l'ambiance dérangeante a disparu pour ne plus être que de "simples enquêtes" à l'intérieur de l'univers de l'hôpital. Alors certes, c'est au Docteur de rendre compte de l'ambiance. Mais à la lecture, le contraste est tout de même saisissant.

*la question de la jouabilité ? Je crains vraiment que les joueurs, en tout cas les personnes avec qui je risque de jouer, ne se plaisent pas à faire de "simples enquêtes". Se contenter de survivre dans cet univers risque d'être frustrant pour eux. Je pense qu'ils auraient besoin d'un but plus profond sur la raison de cet univers, et que si je ne le développe pas ils risquent de lâcher. Dans un jeu de rôle classique, l'univers est un univers monde de la taille d'une planète ; les joueurs ne sont donc pas dans l'idée de trouver une issue à ce monde ; ils en explorent des aspects. Patient 13, c'est un univers à taille humaine, il est donc très tentant (comme dit dans le livre, je l'ai bien vu :wink: ) de vouloir y échapper.

Bref, mon objectif était tout d'abord de faire la lecture de Patient 13, et en ça je suis super content de mon achat :mrgreen:

Mais évidemment, j'aurais envie de le jouer. Donc comment donner envie à mes joueurs. Pour l'instant j'envisage 3 solutions :
1) Utiliser l'idée des morceaux de masque à reconstituer et/ou l'idée des cartes célestes à compléter. Si ça se fait, les Patients trouvent une solution/une raison à l'hôpital. A moi d'essayer de trouver une fin ouverte à la fois satisfaisante mais encore mystérieuse (une fin à la Lynch genre Lost Highway ou Mulholand Drive). J'ai commencé à songer à ceci : les Patients sortent de la brume entourant l'hôpital et découvrent un village. Dans ce village, le boulanger a la même tête que le directeur et sa spécialité sont des pâtisseries appelées "petites bouches" ; Marie est une voyante dans le village qui à sa roulotte à part ; Pierre est le curé du village ; etc. Bref, tous les PNJ de l'asile ont une raison d'être dans le village associé à leurs caractéristiques. Sauf que personne ne voit les PJ's, et ceci sont attirés par une grande lumière et ils y entrent. Bilan : peut-être les PJ's ont-ils grandi dans ce village et y sont morts. L'asile serait un purgatoire, fait à partir de leur vie, afin de tester s'ils sont aptent au Paradis ou à l'Enfer. Les PJ's qui sortent de l'hôpital sont autorisés à aller au Paradis, ceux qui y meurent vont en Enfer. Bon, c'est juste une idée.
2) Je ne fais pas de mes PJ's des sains d'esprits, ils ne commencent pas amnésiques et sont déjà au courant qu'on ne peut pas sortir de l'hôpital, qu'il faut juste trouver une raison d'être. Mais dit comme ça, pas sûr que ça leur plaise, et puis ça gâche l'effet de surprise.
3) Ben y a pas en fait, je me contente de ma lecture, et je joue à autre chose pour le moment :D
Ceir
Gobelin Lunaire
 
Messages: 12
Inscription: 03 Jan 2010, 10:49

Messagepar Ceir » 03 Jan 2010, 11:17

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

Hello,

Je me suis posé la même interrogation "existentielle" en essayant de concevoir ma campagne (pardon "thérapie"). Voici ma conclusion :

- il faut effectivement donner un but aux persos (pardon "patients"...décidément !)...ma meilleure piste : leur faire comprendre qu'ils sont bel et bien fous et que la seule façon de parvenir à sortir de cet enfer est de recouvrer leur santé mentale...et ce, par le biais d'enquêtes, de cartes, et de résolution d'énigmes...bref, la seule réelle porte de sortie c'est de gagner en "lucidité"...

L'idée reste à creuser...
badury
Zombie maresqueux
 
Messages: 28
Inscription: 22 Déc 2009, 14:42

Messagepar badury » 03 Jan 2010, 13:10

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

Tiens, moi aussi je sors d'une double campagne de Deadlands ^^
La différence essentielle entre toi et moi, c'est que j'ai vécu Patient 13 en tant que joueur.

Donc, si je puis te rassurer, sache que les points de vue PJ/MJ sont à un monde d'écart l'un de l'autre.

Crois-moi, quand la thérapie proposée dans le livre a touché à sa fin, j'en demandais encore (mais j'aime aussi Lynch), j'étais loin d'avoir tout compris, j'étais sur le cul et plus décidé que jamais à faire vivre ça à d'autres.

Si tu te mets à la place des joueurs
-Ils ne savent rien des PNJ que ce que tu leur montre
-Il peuvent facilement manquer des éléments (ou en oublier)
-Ils ne connaissent pas la trame et les liens entre les évênements

Ma première séance en tant que MJ a duré 6h (Ils sont juste arrivés à recevoir la liste de Passe-Passe) et les joueurs m'ont sauté dessus pour savoir quand on jouerait la suite.

Patient 13 est l'occasion d'offrir quelque chose de différent et je trouve dommage de tenter de le standardiser. Tu peux adapter ta manière de maîtriser mais sortir trop de la trame est, je pense, un risque de gaspillage. Pour utiliser une analogie, car j'adore ça, je te dirais que si tu comptes faire goûter du foie-gras à quelqu'un, tu ne mets pas du ketchup dessus pour que ça passe plus facilement.

A partir d'ici, SPOILERS

Si tu veux leur donner un but, à toi de leur faire comprendre l'importance du mange-main ou de leur donner des fausses pistes pour qu'ils pensent pouvoir tout comprendre.

Après tout, depuis la première séance, presque tout est lié. Et les anciens patients sont là pour donner des informations (ou raconter leurs versions, farfelues ou non, c'est toi qui vois) des faits. Et c'est un des principaux attraits du jeu que d'avoir une liste de personnages à fréquenter.

Si on devait faire une analogie avec les jeux vidéo, Patient 13 n'est pas un RPG, ni un hack'n'slash, c'est un point'n'click. Le genre de jeu où tu te trouves dans un lieu limité que tu explores au fur et à mesure, tu trouves des objets, les utilises avec d'autres et tu passes des heures à papoter avec des PNJ. Sauf qu'en plus, les PNJ ne sont pas limités dans leurs réponses et il y a une gestion facile et non mécanique de l'estime qu'ils ont des joueurs. C'est comme qui dirait un Maniac Mansion amélioré :mrgreen:

Quand à l'idée de les introduire avec déjà une bonne connaissance de l'hopital, c'est te couper toi-même l'herbe sous le pied. Là ça tombera à plat vu que ça vulgarise la base de l'hopital qui doit être en fait la mise en bouche de la campagne.

Enfin tout ça, c'est AMHA, tu fais ce que tu veux hein ^^

Derniers conseils pour accrocher tes joueurs, n'hésite pas à travailler l'ambiance.
-Eclairage à la bougie
-Musique flippante
-Ecran, Fiches, images des PNJ, accessoires (des bonbons pour les pilules par exemple, blouse blanche,...)

Pour la musique
Post Mortem Photographs (Excellent et gratuit http://www.archive.org/download/postmortemphotographs/MDB03_Post_Mortem_Photographs.zip)
Atrium Carceri (LA musique pour P13)
Shape of Despair (metal super lent)
Ez3kiel (Plus rythmé, virer les rares morceaux trop rap)
Earth (principalement des nappes de guitare)
Philip Glass (Classique/film)
Lustmord (Un grand de la Dark Ambient)
...

Ces propositions de musiques sont différentes les unes des autres pour éviter que la monotonie s'installe en n'ayant QUE de l'Atrium Carceri dans les oreilles

Je t'en coujure, n'en fais pas du DnD ^^
Avatar de l’utilisateur
Mulambo
Dragonbellule
 
Messages: 150
Inscription: 18 Oct 2008, 16:57

Messagepar Mulambo » 03 Jan 2010, 13:38

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

Moi j'aime bien cette idée d'insister sur "vous êtes fous, votre but est de de trouver dans l'hopital la sortie de votre folie (et celle de l'hosto suivra)". Effectivement, jouer sur les puzzle suggérés dans le texte (la constellation, le masque) peut être fort.
Et on peut à l'envie multiplier des quêtes de ce genre, une par PJ, chacun sa petite psychose symbolique.

Ca pousse une interprétation, je crains que les PJ forcent sur "ce n'est pas surnaturel, c'est moi qu'hallucine", or l'ambiguïté est une des qualités du jeu, qui essaie de rester fantastique au sens strict.

Peut-être qu'une légende sur une drogue qui permettrait de distinguer le surnaturel de la folie... Mais qu'il faut faire tel truc bizarre pour se la faire délivrer, mais seulement par telle blouse blanche.

(mes solutions sont toujours centrées sur l'utilisation de l'hosto dans un plus grand contexte fantastique contemporain)
Siestacorta
Gobelin Lunaire
 
Messages: 16
Inscription: 17 Juil 2009, 01:56

Messagepar Siestacorta » 03 Jan 2010, 14:36

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

Ceir a écrit:
J'ai deux bémols qui vont aller ensemble :
*l'écart d'ambiance entre la lecture de la description de l'univers/des persos/etc et les scénars. On a l'impression que l'ambiance dérangeante a disparu pour ne plus être que de "simples enquêtes" à l'intérieur de l'univers de l'hôpital. Alors certes, c'est au Docteur de rendre compte de l'ambiance. Mais à la lecture, le contraste est tout de même saisissant.



Vi, mais tu vas voir, c'est un jeu qui supporte très bien la relecture, il y a quelques éléments qui sont dans les scénars qui recoupent du background sans que ce soit souligné...
Certaines descriptions de pièces, de PNJ, qui prennent du sens.
Mais c'est vrai qu'il faut bien connaître le tas de détails strange pour que ça se soupoudre au fur et à mesure dans les scénar.
Siestacorta
Gobelin Lunaire
 
Messages: 16
Inscription: 17 Juil 2009, 01:56

Messagepar Siestacorta » 03 Jan 2010, 14:44

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

DnD, j'ai pas compris... C'est une abréviation pour Donjons et dragons ?

Pour l'ambiance, je comptais jouer avec des bougies et lors des entretiens avec les supérieurs, noir et une lumière forte devant moi genre interrogatoire de police.
Pour les musiques, je ne les utilise jamais (je trouve qu'on y fait pas attention, mais c'est un point de vue personnel je ne suis pas quelqu'un de très branché musique). Mais là, c'est vrai que l'univers étant particulier c'est à essayer.

L'option de ne pas faire des sains d'esprits est à éviter, je pense aussi.

De toute façon, j'ai encore un peu de temps pour réfléchir parce que je n'ai pas terminé ma campagne Deadlands (encore 4 ou 5 parties à jouer). Et puis j'ai aussi à lire dans l'univers DK celui de Plagues. Ensuite, je proposerai à mes joueurs entre une ambiance, un univers et un style de jeu radicalement différents (sans en dire plus) et Plagues. Il faut aussi que je fasse avec leurs envies.

Sinon, j'ai une autre question : à la lecture des scénars, les deux huis-clos me paraissent chaud à gérer au niveau durée (je vois mal une séance de 3 ou 4h dessus). Comment les avez-vous joués ?
Ceir
Gobelin Lunaire
 
Messages: 12
Inscription: 03 Jan 2010, 10:49

Messagepar Ceir » 03 Jan 2010, 15:17

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

Ceir a écrit:Sinon, j'ai une autre question : à la lecture des scénars, les deux huis-clos me paraissent chaud à gérer au niveau durée (je vois mal une séance de 3 ou 4h dessus). Comment les avez-vous joués ?


Les huis-clos dans le huis-clos, tu veux dire :-)

Mais, en même temps, aucun scénar n'est censé durer 3h ?A mon avis, il t'en faut deux ou trois par séance + des ajouts de contexte...
Siestacorta
Gobelin Lunaire
 
Messages: 16
Inscription: 17 Juil 2009, 01:56

Messagepar Siestacorta » 03 Jan 2010, 17:44

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

Siestacorta a écrit:Moi j'aime bien cette idée d'insister sur "vous êtes fous, votre but est de de trouver dans l'hopital la sortie de votre folie (et celle de l'hosto suivra)". Effectivement, jouer sur les puzzle suggérés dans le texte (la constellation, le masque) peut être fort.
Et on peut à l'envie multiplier des quêtes de ce genre, une par PJ, chacun sa petite psychose symbolique.

Ca pousse une interprétation, je crains que les PJ forcent sur "ce n'est pas surnaturel, c'est moi qu'hallucine", or l'ambiguïté est une des qualités du jeu, qui essaie de rester fantastique au sens strict.

Peut-être qu'une légende sur une drogue qui permettrait de distinguer le surnaturel de la folie... Mais qu'il faut faire tel truc bizarre pour se la faire délivrer, mais seulement par telle blouse blanche.

(mes solutions sont toujours centrées sur l'utilisation de l'hosto dans un plus grand contexte fantastique contemporain)


C'est exactement à ça que je pensais...notamment de jouer sur l'ambiguïté entre le réel et la folie... d'où l'idée aussi de proposer de temps à autres des éléments tangibles et cohérents pour faire mieux ressortir les phases "hallucinatoires"...c'est également dans cet esprit que j'ai cherché à concevoir un plan de l'hôpital (concret) pour le "destructurer" par moment en le modifiant, avec parcimonie...histoire d'accentuer encore le côté "psychose" des patients : suis-je fou finalement ? (dès que j'aurais compris comment je peux poster une image, je vous ferai partager mon plan !!!) ...

Sinon, l'idée de proposer une "sortie" (et donc une quête/psychose symbolique) par patient est excellente ! Je n'y avais pas songé...
badury
Zombie maresqueux
 
Messages: 28
Inscription: 22 Déc 2009, 14:42

Messagepar badury » 03 Jan 2010, 18:45

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

Oui, enfin mes enquête sorties, faut pas trop en jouer non plus, faut pas que ce soit une clé pour sortir du tunnel comme dans un jeu vidéo, non plus.
Disons qu'en fonction de ce que tu fais après, ça peut être une façon de donner un espoir interne à l'hopital..
Après, ça dépend, soit tu les arrêtes là, et bon la fin de la campagne de base suffit, soit tu les emmènes ailleurs, mais faut assumer d'avoir des PJ très nerveux après.
Siestacorta
Gobelin Lunaire
 
Messages: 16
Inscription: 17 Juil 2009, 01:56

Messagepar Siestacorta » 03 Jan 2010, 19:02

Haut

Re: Ca vous parait jouable ?

Je pense que j'avais besoin de vos remarques pour renforcer mon envie de jouer.

De toute façon comme je disais je termine ma campagne Deadlands et ensuite je propose à mes joueurs s'ils ont envie d'un univers différent. Mais je vais essayer de les allécher au mieux. De toute façon, ils savent que je joue souvent des univers sombres, mais d'habitude j'y mets de l'humour noir (INS par exemple, et même Deadlands où je joue un western sale, je dirais), ce qui est un peu moins le cas dans Patient 13.

Je le relirai d'ici deux ou trois mois, en prenant des notes pour la campagne, avec quels évènements je fais intervenir où et quand. Et après, y aura plus qu'à ce que mes joueurs soient tentés (et que je n'ai pas entièrement succombé aux charmes de Plagues, sinon ça va être dur de choisir :mrgreen: ).
Ceir
Gobelin Lunaire
 
Messages: 12
Inscription: 03 Jan 2010, 10:49

Messagepar Ceir » 03 Jan 2010, 20:58

Haut

Retourner vers Patient 13

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron