Conseils aux Docteurs débutants !

Folie, Amnésie, Blouses Blanches...

Conseils aux Docteurs débutants !

Et bien, salutations à tous.

Pour faire bref et concis, comme je trouvais que cela manquait dans cette section dédiée à Patient 13, j''inaugure humblement cette nouvelle rubrique, en espérant d'avance que nous serons nombreux à venir y contribuer, sachant que le but affiché est de permettre à des Docteurs vétérans de faire profiter de leur expérience à des meneurs novives, sous la forme non pas de compte-rendus de parties, mais plutôt sous celle de petits conseils pratiques. :idea:

Du genre qu'à mon sens un Docteur (c'est le nom qu'on donne au MJ) devrait se montrer suffisamment souple au début de cette histoire avec ses Patients (ce sont les PJ), vis à vis du respect des règles préétablies dans l'hôpital (comme les fameux extraits du règlement intérieur sur lesquels ils ne manqueront pas de tomber), sinon face à un joueur récalcitrant et décidé à n'en faire qu'à sa tête, il risque de se retrouver rapidement confronté à devoir le punir lourdement pour son comportement. De fait, j'ai appliqué pour ma part le principe (tout ce qu'il y a de plus bête) des Avertissements à l'adresse des nouveaux internés. Ceci leur offrant ainsi la possibilité de commettre sans gros soucis jusqu'à deux erreurs d'appréciation, tout en leur permettant de prendre conscience qu'à la troisième incartade avérée ils n'auraient d'autres choix que de subir une sanction exemplaire, signifiant vraisemblablement l'exclusion de la partie en cours.

Personnellement, dans ma propre campagne cela m'a permit de pouvoir contrôler les actions de tout le monde. Et j'ai même eu la bonne idée au repas du midi de faire intervenir le Directeur en personne, celui-ci venant carrément féliciter ceux d'entre eux qui avaient réussi à ne prendre aucun Avertissement et leur accordant alors ensuite un privilège à effet immédiat, que la plupart ont utilisé pour faire lever les avertissements de leurs autres camarades... :mrgreen:
« Qui est le plus fou des deux, le fou ou celui qui le suit ? »
Avatar de l’utilisateur
Yameld
Loup des enfers
 
Messages: 85
Inscription: 03 Jan 2008, 17:29
Localisation: Paris

Messagepar Yameld » 13 Mai 2009, 01:29

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Pas mal l'idée des avertissements et des compliment^^

Moi j'ai une question que je me pose depuis quelques jour donc je profite de ton post car je pense que ça a ça place ici.

Comment voyez vous Patient13? Perso en l'achetant je m'attendais à quelques choses de plus basé sur l'horreur. là, pour moi y a plus une ambiance kafkaienne ou lynchienne avec des pointes d'horreurs... Mais globalement, je n'arrive pas à voir le thème de l'horreur comme central. (J'ai pas encore mener au passage.) C'est peut être la campagne du livre qui me fait cette effet là car tout le début semble plus être de l'absurde, du décalage que du sombre. Comme les PNJ qui pour la plupart sont décalé à souhait mais horrifique (sauf qui vous savez...mais si vous savez!!! mais on ne le voit pas avant un moment). Bref l'ambiance est pesante, oui... dérangé et décalé, oui... mystérieuse, oui... mais horrifique, pas assez à mon gout et je me sent un peu bloqué sur ça. Notamment que ce jeu marche en campagne en One shot, j'arrive pas à m'imaginer un scénar prenant au tripe directement (et j'ai déjà créer un scénar dans un asile une premier fois pour Kult, c'était un One shot et une expérience formidable pour moi et mes joueurs car intense en horreur)

Alors comprenons nous bien, ce n'est pas un reproche (notamment dans la mesure ou je suis un fan de Lynch), c'est juste que je me pose la question comment vous voyez le jeu? (Et si vous avez des idées de scénar one shot efficace.) ou simplement des conseil par rapport à votre vision du jeu.
Pirate Officiel d'Opale
Avatar de l’utilisateur
Dkarl
Blaireau-effraie
 
Messages: 118
Inscription: 29 Sep 2008, 16:10

Messagepar Dkarl » 14 Mai 2009, 10:30

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Salut

Oui on est plutôt dans une ambiance globalement glauque et décalée. Étant plus expérimenté en Lynch qu'en Kafka je confirme la parenté naturelle que j'y voit également.

L'horreur conserve par contre toute sa place mais plutôt comme un flash violent et intense avant un retour à la "normal".
L'idéal est qu'après cette phase, les personnages se demandent ce qu'ils ont vécu avec éventuellement un 2ème effet kiss cool: oui, on a pas rêvé, c'était la (notre) réalité !

Avec de loin en loin 1 scénario purement basé sur l'horreur. Cela dit j'en suis à la 12éme séance de 4-5 heures avec mon groupe et ça me permet de conclure que de toute façon il faut relâcher de loin en loin la pression pour que le jeu reste plaisant. Sinon ça serait amha trop lourd (et voir pas très sain mais cela n'engage que moi).
Et puis c'est bien en terme de dynamique : des hauts et des bas, des beaux jours et des jours dégueux, des jours où on maitrise et comprend et des jours où on ne sait plus où on en est,...

Et il y a par contre une forme d'horreur qu'il ne faut pas négliger: c'est celle de la déshumanisation, de la violence, de l'acceptation. Et là je parle des personnages qui vont à mon avis inévitablement s'enfoncer dans une spirale qui ne doit pas les laisser indifférent. Ménager quelques pauses leur permettra aussi de regarder en arrière et de frémir à ce qu'il on vu, fait ou dit... (de même que la rédaction de comptes rendus !)
Et pour moi l'horreur centrale est là ! (Du point de vue ludique, c'est sur ! Et je veux pas me lancer dans la philosophie de comptoir mais je pense qu'il y aurait là aussi des choses à en dire.)

Voila pour un avis au débotté.
Bons jeux !
Lolof.
Avatar de l’utilisateur
Lolof
Zombie maresqueux
 
Messages: 28
Inscription: 20 Oct 2008, 21:01

Messagepar Lolof » 14 Mai 2009, 20:12

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Merci tu me confirmes bien ma première impression.
Visiblement c'est plus un jeu à campagne qu'en OneShot, pour justement pouvoir jouer sur la normalité/étrangeté/horreur dans un temporalité qui laisse place aux habitudes coupé par de brusques flash violent ou horrifique.

les autres vous avez un avis différent ? Vous pensez que le one shot peut être un bon format pour P13.
Pirate Officiel d'Opale
Avatar de l’utilisateur
Dkarl
Blaireau-effraie
 
Messages: 118
Inscription: 29 Sep 2008, 16:10

Messagepar Dkarl » 15 Mai 2009, 08:42

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Je suis d'accord avec les arguments avancés par Lolof.

Et je pense également que le faire jouer en campagne s'y prête d'avantage.
« Qui est le plus fou des deux, le fou ou celui qui le suit ? »
Avatar de l’utilisateur
Yameld
Loup des enfers
 
Messages: 85
Inscription: 03 Jan 2008, 17:29
Localisation: Paris

Messagepar Yameld » 15 Mai 2009, 12:32

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Rebondissant sur une remarque qui m'a été faîte sur un autre fil, je voudrais aborder également un point qui me semble crucial : le fait que vos Joueurs gardent toujours l'espoir que leur état amnésique puisse s'améliorer, et qu'ainsi le passé de leur personnage finisse un jour par leur être révélé !

Car puisque nous sommes entre MJ, vous savez aussi bien que moi qu'il ne devrait jamais en être ainsi...

Et pourtant, il m'apparaît essentiel que le Docteur doive s'emploier à faire croire le contraire à ses Patients...

C'est ainsi que j'ai prévu (et commencé à le faire) qu'ils croiseraient régulièrement des PNJ, qui par leurs propos et attitudes vont leur laisser à penser qu'une certaine forme de guérison est possible...

Dans le même ordre d'idée, l'un de mes Patients actuels reçoit de temps en temps la visite d'un curieux personnage (Lenny, dont l'avatar n'est autre que Tyler Durden dans Fight Club), qui vient lui prodiguer des conseils ou des avertissements, et qui quelque part semble lié à son passé oublié (un passé sur lequel il pourrait découvrir plus tard que cela fait très longtemps en vérité qu'il vit dans cet hôpital, ayant été précédemment lui même une Blouse blanche, et le dit Lenny se trouvant avoir été à l'époque un pensionnaire dont il a causé la mort)...

Ces modestes indications se voulant complémentaires de celles déjà fournies par l'auteur de P13 (comme l'idée, reprise par Ekilehan, de leur permettre de tomber un jour sur un ordre d'internement signé de leur main)...

A+ :wink:
« Qui est le plus fou des deux, le fou ou celui qui le suit ? »
Avatar de l’utilisateur
Yameld
Loup des enfers
 
Messages: 85
Inscription: 03 Jan 2008, 17:29
Localisation: Paris

Messagepar Yameld » 23 Mai 2009, 13:00

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Effectivement, ça me semble important de donner un os à ronger au Pjs pour leur faire croire qu'à la fin, et en fin de compte il est vraiment possible de retrouver la mémoire....Alors que non :twisted:
Pirate Officiel d'Opale
Avatar de l’utilisateur
Dkarl
Blaireau-effraie
 
Messages: 118
Inscription: 29 Sep 2008, 16:10

Messagepar Dkarl » 25 Mai 2009, 10:43

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Bonjour à tous,

j'ai découvert/acheté/lu/dévoré/relu/redévoré Patient 13 il y a quelques semaines. J'accroche à fond, et j'ai hâte de débuter ma première thérapie. Mais voilà, j'ai un peu peur de trop me précipiter justement.

J'ai lu la quasi intégralité du forum, me suis fourni en musique conseillée, j'ai téléchargé , imprimé et lu tous les .pdf (absolument géniaux et incroyablement complets) fournis par tout le monde.
Le problème, c'est que je ne masterise que depuis cette année, sur Dark Heresy. J'ai fait jouer 3 campagnes, qui se sont plutôt bien déroulées (les joueurs étaient satisfaits, c'est l'essentiel).

Est-ce que la difficulté majeure de patient 13 réside dans l'improvisation énorme requise pendant les scéances? Dans la préparation de ces dernières? Je n'ai vraiment pas envie de rater mon coup et de foutre en l'air une ambiance aussi terrible. Tout ce que j'ai trouvé dans ce forum m'a énormément aidé, et du coup ça m'a incité à me lancer très (trop?) rapidement.
Pour ma première scéance, je ne vais faire jouer qu'un seul Patient. Est-ce moins risqué?

J'ai envie de réveiller mon patient en le munissant d'un casque anti-bruit. Il ouvrira les yeux et me découvrirait en blouse blanche, en train de lui tendre 2 car en sac (les bonbons haribos qui ressemblent à des pilules). Est-ce que vous pensez que ça peut être sympa? Il ne retirerait le casque qu'une fois les effets des médicaments actifs (nous pourrons communiquer, mais il m'entendrait juste comme s'il était dans un aquarium).

Enfin voila, je pense que j'ai surtout besoin d'être rassuré, ou alors complètement freiné, si vous pensez que mon expérience n'est pas assez grande dans le milieu pour gérer une telle ambiance.

Encore bravo pour ce jeu, et merci Lolof pour toutes les aides et les compte-rendus de tes scéances.

Rôlistiquement,

Drimeur.
Avatar de l’utilisateur
Drimeur
Gobelin Lunaire
 
Messages: 4
Inscription: 08 Juin 2010, 14:56
Localisation: Nord

Messagepar Drimeur » 08 Juin 2010, 18:45

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Drimeur a écrit:Bonjour à tous,

j'ai découvert/acheté/lu/dévoré/relu/redévoré Patient 13 il y a quelques semaines. J'accroche à fond, et j'ai hâte de débuter ma première thérapie. Mais voilà, j'ai un peu peur de trop me précipiter justement.

J'ai lu la quasi intégralité du forum, me suis fourni en musique conseillée, j'ai téléchargé , imprimé et lu tous les .pdf (absolument géniaux et incroyablement complets) fournis par tout le monde.
Le problème, c'est que je ne masterise que depuis cette année, sur Dark Heresy. J'ai fait jouer 3 campagnes, qui se sont plutôt bien déroulées (les joueurs étaient satisfaits, c'est l'essentiel).

Est-ce que la difficulté majeure de patient 13 réside dans l'improvisation énorme requise pendant les scéances? Dans la préparation de ces dernières? Je n'ai vraiment pas envie de rater mon coup et de foutre en l'air une ambiance aussi terrible. Tout ce que j'ai trouvé dans ce forum m'a énormément aidé, et du coup ça m'a incité à me lancer très (trop?) rapidement.
Pour ma première scéance, je ne vais faire jouer qu'un seul Patient. Est-ce moins risqué?

J'ai envie de réveiller mon patient en le munissant d'un casque anti-bruit. Il ouvrira les yeux et me découvrirait en blouse blanche, en train de lui tendre 2 car en sac (les bonbons haribos qui ressemblent à des pilules). Est-ce que vous pensez que ça peut être sympa? Il ne retirerait le casque qu'une fois les effets des médicaments actifs (nous pourrons communiquer, mais il m'entendrait juste comme s'il était dans un aquarium).

Enfin voila, je pense que j'ai surtout besoin d'être rassuré, ou alors complètement freiné, si vous pensez que mon expérience n'est pas assez grande dans le milieu pour gérer une telle ambiance.

Encore bravo pour ce jeu, et merci Lolof pour toutes les aides et les compte-rendus de tes scéances.

Rôlistiquement,

Drimeur.


Bonne idée, très bonne idée. Tant que ça ne se généralise pas. J'ai également utilisé ces bonbons à ma première séance en tant que MJ.

Patient 13 est assez facile à maîtriser. Les scénars du début peuvent facilement partir en sucette sans pour autant détruire la campagne. Il y a toujours de quoi retomber sur ses pattes.

Le seul danger (à mes yeux), c'est de vouloir en faire trop, trop vite. Personnellement, je laisse VRAIMENT mes joueurs parcourir l'hopital, sympathiser avec des PNJ au hasard. Ce qui fait qu'ils n'ont découvert qu'au bout de quatre séances bien remplies qu'il y avait en fait moyen de sortir et de voir le ciel. Y en a même un qui pense que c'est en se pliant aux règles de l'hôpital, en le faisant sien, qu'il devient plus vivable et que jamais ils n'auraient pu sortir dans la cour avant... Qui sait, peut-être a-t-il raison...

Laisse-les se promener, choisir leurs tables pour le repas à la tête des PNJ qui les occupent (avec les images des PNJ en PDF, c'est facile). N'offre rien sur un plateau, fais jouer la rumeur, les informateurs qui inspirent plus ou moins la confiance, sachant que leur vérité n'est pas forcément LA vérité.

Enfin, le silence n'est pas néfaste. Laisse ton ou tes joueurs faire le point et réaliser de temps en temps. Par exemple, avant de parler, compte tranquillement "une camisole, deux camisoles, trois camisoles" dans ta tête. Ca fait stresser les joueurs :D

Bon, c'est comme ça que je le vois. Tu recevras sans doutes d'autres avis totalement différents et probablement tout aussi valables (voire plus)

Puis ça dépend de tes joueurs aussi :)

Lance-toi, ne panique pas, tout ira bien :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Mulambo
Dragonbellule
 
Messages: 150
Inscription: 18 Oct 2008, 16:57

Messagepar Mulambo » 09 Juin 2010, 20:11

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Merci beaucoup pour tes conseils. C'est vrai que j'aurais tendance à éviter les blancs, mais dans ce jeu, ça s'y prête plutôt bien.
Quand tu dis "du moment que ça ne se généralise pas", en parlant des bonbons, tu parles du fait de refiler des bonbons pendant toute la thérapie? Pendant toute la première scéance?

Merci de m'avoir rassuré :roll:

Drimeur.
Avatar de l’utilisateur
Drimeur
Gobelin Lunaire
 
Messages: 4
Inscription: 08 Juin 2010, 14:56
Localisation: Nord

Messagepar Drimeur » 10 Juin 2010, 13:28

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Drimeur a écrit:Quand tu dis "du moment que ça ne se généralise pas", en parlant des bonbons, tu parles du fait de refiler des bonbons pendant toute la thérapie? Pendant toute la première scéance?


Je voulais dire toute la thérapie.
Sauf si tes joueurs adorent ces bonbons...
Mais tous ceux que je connais les trouvent immondes.
Par contre, les dragibus, on peut leur en faire avaler des pleines poignées :mrgreen:

Encore un p'tit truc. Si tes joueurs sont réceptifs à l'ambiance du jeu, ils peuvent facilement être vraiment oppressés sans avoir besoin d'en faire des tonnes. Tant qu'ils stressent, pas besoin de leur mettre pire sur le nez.

Aménage leur aussi de petites victoires, un PNJ qui devient un vrai ami, un supérieur qui se comporte ponctuellement de manière humaine. Faut toujours qu'ils aient de l'espoir d'améliorer leur situation en dehors de ce qu'ils peuvent faire dans ce qui est prévu par le scénar (un petit progrès personnel est plus gratifiant qu'une grosse victoire prévue dans l'histoire).

C'est évident mais ça fait jamais de mal d'y penser. Et puis si tout ce qu'ils essayent foire, ben ils essayeront plus rien et tu t'ennuieras :)
Avatar de l’utilisateur
Mulambo
Dragonbellule
 
Messages: 150
Inscription: 18 Oct 2008, 16:57

Messagepar Mulambo » 10 Juin 2010, 15:16

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Entendu, je vais tâcher de surveiller ça.
En général chez moi c'est plutôt l'inverse, ils ne se sentent pas assez en danger et ont tendance à risquer des trucs un peu farfelu, sachant que je préfère leur éviter une mort atroce.
Patient 13 me plait justement pour ce côté "T'enfreins une règle, j'te retourne le cerveau dans ta camisole".

Et pour "le mode solo" en guise de première partie, ça ne change rien de spécial? C'est mieux, plus complexe?

Merci.

Drimeur
Avatar de l’utilisateur
Drimeur
Gobelin Lunaire
 
Messages: 4
Inscription: 08 Juin 2010, 14:56
Localisation: Nord

Messagepar Drimeur » 10 Juin 2010, 15:31

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

Drimeur a écrit:Et pour "le mode solo" en guise de première partie, ça ne change rien de spécial? C'est mieux, plus complexe?

Avantage : t'as pas à entretenir l'attention de plusieurs joueurs et tu peux bien te concentrer sur lui.
Désavantage : t'as intérêt à savoir où tu vas parce que tu peux pas passer à un autre joueur pour réfléchir un peu à la suite d'une réaction inattendue.

Sinon, P13, ça se prête super bien au jeu solo, surtout si tu aimes roleplayer des PNJ bien typés.

L'hôpital n'est pas un grand bâtiment plein de types qui courent en hululants avec des entonnoirs sur la tête, c'est un microcosme avec ses chefs, ses sous-chefs, ses petits chefs, ses confréries, ses clans, ses forts, ses faibles,ses traîtres, ses bisounours et ses tueurs de sang froid. Chacun a du s'adapter à sa nouvelle vie, chacun a du se tailler une place. Il n'y a pas de bouffons, il n'y a que des êtres humains (grosso modo) qui tentent de vivre avec des différences que presque personne ne comprend.

Si tu sais te mettre vraiment à la place de tous ces pauvres patients, et même du personnel (ben oui), tu peux faire une partie d'intro solo de 5 heures sans même avancer d'une demie page dans la campagne...

Oublie le scénar, garde le sous la main pour le moment où les joueurs ne savent plus trop quoi faire...

Si tu as lu, relu et rerelu, ça ne devrait pas te poser de problème :)
Avatar de l’utilisateur
Mulambo
Dragonbellule
 
Messages: 150
Inscription: 18 Oct 2008, 16:57

Messagepar Mulambo » 10 Juin 2010, 18:47

Haut

Re: Conseils aux Docteurs débutants !

D'accord.

Merci beaucoup pour tous ces conseils =)
Je mettrais un compte-rendu, pour dire de montrer aux futurs débutants comme moi un exemple de ce qu'il ne faut pas faire :roll:

Drimeur.
Avatar de l’utilisateur
Drimeur
Gobelin Lunaire
 
Messages: 4
Inscription: 08 Juin 2010, 14:56
Localisation: Nord

Messagepar Drimeur » 11 Juin 2010, 10:14

Haut

Retourner vers Patient 13

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron