Question sur la magie

Le planning des sorties, les questions en général, etc.

!!!!!! attention, ya peut être des idées (ou pas) pour les MJs dans ce message !!!!!

donc voici quelques idées (certainement pas nouvelles) qui me sont venues en lisant cette question sur le temps.


le PJ regarde le futur dans un scénar d'enquête et vois donc le dénouement.

ce qu'il vois, c'est le dénouement tel qu'il est si il n'avait pas pris le raccourci de voir le futur. alors que que les éléments qu'il a vu avec son sort se mettent normalement en place (histoire de le rassurer), des détails changent. d'abord quelques uns puis de plus en plus, pour déboucher sur un final plus ou moins (voir complètement) différent, pour la simple et bonne raison que les PJs ont en quelque sorte triché.
voila pour la vision déterministe des évènement.

sinon, dans un univers ou la destiné est un valeur forte, on faire prendre conscience aux PJs que le temps ne peut aller que dans une direction et qu'ils ne sont alors que les instruments du destin, que leur libre arbitre n'est qu'une illusion.
un PJ qui regarde le futur et tente de faire évoluer les évènements de manière à ce que ce qu'il a vu n'arrive pas pourra alors être confronté à la nature inflexible du temps et remis en place soit par des entités supérieures, soit par le fait que quoi qu'il fasse, les évènements s'enchainent toujours de manière à recréer la même histoire.

le PJ peut aussi créer un dysfonctionnement et être forcé par le Dieu du temps de le réparer...


enfin bref, je pense que dans le cas ou on a un domaine de magie du temps à gérer, il faut bien réfléchir à ce qu'est le temps dans l'univers en question, peut être même d'ou il vient (si il a une raison d'être, soit mythologique, soit parcequ'il a été créé...). si on est dans un monde plutot déterministe ou plutot fataliste (ou autre, j'ai pas pensé à d'autres alternatives), si les deux conception coexistent (du genre dans le cas d'un opposition entre loi et chaos, ou entre destin et libre arbitre).

cela dit c'est une démarche que vous avez peut être fait... je dis juste ça pour poser rapidement deux-trois idées, sur un sujet intéressant.


personnellement, j'ai du mal à imaginer les conséquences d'un sort qui projetterai un adversaire dans le futur ; si il devait mourir à cet endroit, pas de soucis, il aura la vie sauve dans le futur. si par contre il ne devait pas mourir, j'ai du mal à déterminer s'il se fondra dans son alter égo (lui dans le futur) ou s'il s'ajoutera à son alter égo (deux types pareils, un venant du passé, l'autre du présent). si ya un seul cas comme ça à gérer, ça peut aller... mais qu'est ce que ça impliquerai si le PJ faisait ça à tour de bras ?
je vais encore faire question et réponses mais on pourrai imaginerles PJs confrontés à l'armée de types qu'ils ont projeté dans le futur. ça peut être fun...


donc bien plus qu'une boule de feu, un sort basé sur le temps peut être utilisé comme un point de départ à des séquences/scénarii basés sur le temps et on peut rapidement être obligé de tomber là dedant si on veut rester crédible.
Freakashu
Blaireau-effraie
 
Messages: 118
Inscription: 11 Nov 2007, 17:17
Localisation: Grenoble

Messagepar Freakashu » 22 Déc 2007, 19:51

Haut

les domaines qui traitent des dimensions [invocation.temps.dimensions] sont toujours delicats a manipuler. Ils permettent au mage de s'affranchir de pas mal de loies physiques fondamentales:

    , le domaine Dimension permet tres facilement de circonvenir la plupart des murs et pieges physiques, y compris les adversaires les plus agiles.
    , le domaine Invocation permet d'avoir instantanément sous la main, objets ou creatures.
    , le domaine Temps, enfin, permet de se librer de la plupart des contraintes de cause a effet et autres "ce qui est fait, est fait".


un mage possedant ces 3 domaines en brutasse peut a lui seul mettre en piece la plupart des intrigues.
Il est donc important de preciser l'utilisation des domaines en fonction de l'univers.
Personellement, je part du principe qu'il faille des COORDONEES pour utiliser ces domaines; par exemple, en amateur, le mage DOIT marquer un endroit pour y retourner via dimension, il doit "marquer" un moment temporel pour pouvoir y acceder, et il doit marquer un objet pour pouvoir l'invoquer.
En professionnel, le mage doit avoir une image tres precise du lieu, des informations tres precises sur le moment et le Nom d'un objet ou d'une creature pour l'invoquer.
Enfin, en tant que brutasse, le mage peut tenter de s'affranchir de ces contraintes, au risque de commettre des erreures qui pourraient se reveler fatales.

Une fois ceci dit, le MJ, en fonction de son univers, pourra inventer des antagonismes lies a ces domaines.
Par exemple, des creatures pouvant elles aussi voyage dans les dimension ou le temps et chassant les mages imprudents qui s'aventureraient sur leur terrain de chasse. [pensez "chien de Tindalos"]
On peut aussi imaginer que voyager dans l'espace/temps soit dangereux pour la santee mentale, mais aussi la santee physique: le voyageur temporel ne "se deplace pas". En consequence, si au moment cible cet espace est deja occuppe, le personnage risque d'avoir des problemes [pensez "la mouche"].
enfin, il ne faut pas oublier que si les personnages ont acces a cette magie, ce ne sont sans doute pas les seuls. quoi de pire que d7etre pris a son propre piege?

Enfin, je pense que ce film vehicule pas mal de bonnes idees a ce sujet.
http://www.apple.com/trailers/fox/jumpe ... large.html
[i:24whcg29]Per inania regna[/i:24whcg29]
Avatar de l’utilisateur
pollux
Bête des profondeurs
 
Messages: 245
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar pollux » 23 Déc 2007, 03:57

Haut

salut, c'est encore moi.
Une petite question me turlupine, toujours a propos de la magie.
Cette fois ci, il s'agit des temps d'incantation.
Dans le dK, nous avons 3 temps d'incantation

    - une minute d'incantation
    - un tour d'incantation
    - temps d'incantation instantanee

en fait ma question est la suivante:
quand le sort RENTRE EN EFFET?

jusqu'a present, je considerait la situation suivante:
    - tour 1: le personnage incante en tant qu'action du tour.
    - tour 2: le sort entre en effet en tant qu'action rapide, le personnage peut effectuer une autre action.


pour les sorts instantanes, je part du principe que l'incantation, puis la mise en activite des sorts se passe dans le meme tour, en tant qu'actions rapides.


suis je dans le bon, me serais je trompé?
[i:24whcg29]Per inania regna[/i:24whcg29]
Avatar de l’utilisateur
pollux
Bête des profondeurs
 
Messages: 245
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar pollux » 06 Jan 2008, 03:31

Haut

un tour d'incantation: Le sort est incanté pendant le tour présent et se déclenchera au début du tour suivant. Mais le déclenchement du sort n'est pas une action, mais la résultante de l'action du tour précédent. Donc au tour où le sort est déclenché, le mago dispose de toutes ses actions.

Instantané: il est incanté et se lance instantanément au rang d'initiative du lanceur de sort (donc "shazam!" et paf, la boule de feu part direct, aussi vite que serait parti le coup d'épée d'un guerrier).

En fait, l'action du sort n'est pas une action du mago. L'action du mago n'est que l'incantation, et c'est une action complète demandant concentration. L'action du sort n'est que la résultante de l'incantation. le déclenchement du sort n'étant pas une action en soit, elle n'influe pas sur les actions du mago. Par contre l'incantation oui.
Roll-Play - mon blog avec mes machins dessus (Cheap Tales, D&D4, d'autres trucs à venir). C'est tout neuf, pas rempli, mais ça viendra. Mise à jour 10/12 - CR D&D5
Avatar de l’utilisateur
kobbold
Bête des profondeurs
 
Messages: 207
Inscription: 12 Aoû 2007, 23:45

Messagepar kobbold » 06 Jan 2008, 04:06

Haut

Ah ?
Personnellement, l'incantation d'une action permet de lancer un sort immédiatement, mais aucune autre action n'est possible et l'action gratuite pareil, mais le lanceur de sort peut encore mettre une mandale, par exemple.

Mais c'est surtout que j'évite au maximum d'avoir à me souvenir que tel ou tel action/sort/chose prendra effet à tel moment... J'oublie tout le temps. Donc je fais au plus simple.

"Ton sort ? Ah ouais ok... Ben, en fait, il est mort... Donc effectivement, toi t'es pas mort... Du coup va-y agit pour le tour d'avant... Heuuu..."

EDIT : En même temps, donner un coup d'épée prend une action et les effets sont immédiats...
"Tout ce qui saigne, me rend plus fort..."
Conan : le Requiem
Avatar de l’utilisateur
Dahu
Gobelin Lunaire
 
Messages: 14
Inscription: 29 Déc 2007, 19:52
Localisation: Gaillard (74) & Genève (CH)

Messagepar Dahu » 06 Jan 2008, 14:30

Haut

Question: pour des sorts de type "malédiction" ou "mauvais œil", vous mettriez ça dans quel domaine? Pour l'instant j'ai mis "divination". Mais ça me parait pas un peu bateau.
Bidouilleur fou du dK synergique
La Guilde du dK synergique : la (d)Krunch attitude

Image
Avatar de l’utilisateur
Go@t
Mercenaire de la Brune
 
Messages: 1012
Inscription: 22 Avr 2007, 12:16

Messagepar Go@t » 06 Jan 2008, 14:47

Haut

ah mais une incantation est toujours une action complète.

Juste que quand tu choisis "instantané" (donc diff supérieure au lancé) ça arrive comme un coup d'épée, pendant le même tour, alors que quand tu choisis une incantation en un tour, ça arrive au début du tour suivant. Mais l'effet au début du tour suivant n'est pas une action, et le mago a toutes ses actions dispo en début de tour (donc il peut relancer une incantation s'il veut/peut...
Roll-Play - mon blog avec mes machins dessus (Cheap Tales, D&D4, d'autres trucs à venir). C'est tout neuf, pas rempli, mais ça viendra. Mise à jour 10/12 - CR D&D5
Avatar de l’utilisateur
kobbold
Bête des profondeurs
 
Messages: 207
Inscription: 12 Aoû 2007, 23:45

Messagepar kobbold » 06 Jan 2008, 14:49

Haut

kobbold a écrit:ah mais une incantation est toujours une action complète.

Juste que quand tu choisis "instantané" (donc diff supérieure au lancé) ça arrive comme un coup d'épée, pendant le même tour, alors que quand tu choisis une incantation en un tour, ça arrive au début du tour suivant. Mais l'effet au début du tour suivant n'est pas une action, et le mago a toutes ses actions dispo en début de tour (donc il peut relancer une incantation s'il veut/peut...

Bah en fait, le vrai terme est "action gratuite" et pas "instantané" (ça c'est pour la durée). Donc pour moi, c'est bien l'incantation qui est une action gratuite et ne prend donc pas une action complète.
Et surtout, ça m'arrange ! :wink:
"Tout ce qui saigne, me rend plus fort..."
Conan : le Requiem
Avatar de l’utilisateur
Dahu
Gobelin Lunaire
 
Messages: 14
Inscription: 29 Déc 2007, 19:52
Localisation: Gaillard (74) & Genève (CH)

Messagepar Dahu » 06 Jan 2008, 14:56

Haut

Go@t a écrit:Question: pour des sorts de type "malédiction" ou "mauvais œil", vous mettriez ça dans quel domaine? Pour l'instant j'ai mis "divination". Mais ça me parait pas un peu bateau.

Dans D&D, c'est à l'école de nécromancie qu'appartiennent ces sorts, donc je dirais le domaine Mort dans un "esprit" classique.
On peut imaginer les même effets avec d'autres domaines.
-Corps pour affaiblir l'adversaire.
-Esprit pour le persuader qu'il est maudit.
-Force pour gêner ses mouvements.
-...
"Tout ce qui saigne, me rend plus fort..."
Conan : le Requiem
Avatar de l’utilisateur
Dahu
Gobelin Lunaire
 
Messages: 14
Inscription: 29 Déc 2007, 19:52
Localisation: Gaillard (74) & Genève (CH)

Messagepar Dahu » 06 Jan 2008, 15:03

Haut

Dahu a écrit:Dans D&D, c'est à l'école de nécromancie qu'appartiennent ces sorts, donc je dirais le domaine Mort dans un "esprit" classique.

Merci, c'est exactement ce que je voulais: un esprit "classique". Mais ça m'amène à d'autres questions du coup lol: vous avez des idées de sortilèges de "mort" en amateur? (Pas besoin de détailler juste des suggestions, je me débrouille après).

On peut imaginer les même effets avec d'autres domaines.
-Corps pour affaiblir l'adversaire.
-Esprit pour le persuader qu'il est maudit.
-Force pour gêner ses mouvements.
-...

Oui, je m'étais fait la réflexion mais là, c'est pou infliger des dK sur toutes les actions (le mauvais oeil quoi). D'ailleurs, vous fileriez combien de dK de malus/bonus pour un sort en amateur? 1 pour 4 degrés?
Bidouilleur fou du dK synergique
La Guilde du dK synergique : la (d)Krunch attitude

Image
Avatar de l’utilisateur
Go@t
Mercenaire de la Brune
 
Messages: 1012
Inscription: 22 Avr 2007, 12:16

Messagepar Go@t » 06 Jan 2008, 16:59

Haut

Go@t a écrit:Mais ça m'amène à d'autres questions du coup lol: vous avez des idées de sortilèges de "mort" en amateur? (Pas besoin de détailler juste des suggestions, je me débrouille après).

Puanteur de cadavre, Main Spectrale (ou claque du Fantôme), Effroi, Rayon affaiblissant, Vol de PVs, Maladie, Famine, Feindre la mort, ...
D'ailleurs, vous fileriez combien de dK de malus/bonus pour un sort en amateur? 1 pour 4 degrés?

C'est pour une action unique ? Si c'est le cas on peut être un peu plus généreux, non ?
Cha + 1 par 4 degrés ?
"Tout ce qui saigne, me rend plus fort..."
Conan : le Requiem
Avatar de l’utilisateur
Dahu
Gobelin Lunaire
 
Messages: 14
Inscription: 29 Déc 2007, 19:52
Localisation: Gaillard (74) & Genève (CH)

Messagepar Dahu » 06 Jan 2008, 17:55

Haut

Dahu a écrit:C'est pour une action unique ? Si c'est le cas on peut être un peu plus généreux, non ?
Cha + 1 par 4 degrés ?

Nan je pensais sur une durée "précise" (enfin avec la table quoi). Et puis le +1 sur une carac c'est du pro.
Bidouilleur fou du dK synergique
La Guilde du dK synergique : la (d)Krunch attitude

Image
Avatar de l’utilisateur
Go@t
Mercenaire de la Brune
 
Messages: 1012
Inscription: 22 Avr 2007, 12:16

Messagepar Go@t » 06 Jan 2008, 18:32

Haut

Dahu a écrit:Bah en fait, le vrai terme est "action gratuite" et pas "instantané" (ça c'est pour la durée). Donc pour moi, c'est bien l'incantation qui est une action gratuite et ne prend donc pas une action complète.
Et surtout, ça m'arrange ! :wink:


Je trouve ça surpuissant l'incantation en action gratuite...

Pour moi ce n'est qu'une question de "relâchement" de l'effet...
Roll-Play - mon blog avec mes machins dessus (Cheap Tales, D&D4, d'autres trucs à venir). C'est tout neuf, pas rempli, mais ça viendra. Mise à jour 10/12 - CR D&D5
Avatar de l’utilisateur
kobbold
Bête des profondeurs
 
Messages: 207
Inscription: 12 Aoû 2007, 23:45

Messagepar kobbold » 06 Jan 2008, 19:12

Haut

kobbold a écrit:Je trouve ça surpuissant l'incantation en action gratuite...

Ben, +20 quand même...

De toute façon, je ne cherche pas à te convaincre, hein. Quand je joue à D&D les sorts partent tout de suite, donc je ne me suis pas posé la question, là je fais pareil.
Mais le terme "action gratuite" pour l'incantation me semble quand même éloquent. Et du coup, +20 pour lancer un sort de façon "classique" (qui prend une action d'incantation et part tout de suite), personnellement je trouve ça un peu raide.
"Tout ce qui saigne, me rend plus fort..."
Conan : le Requiem
Avatar de l’utilisateur
Dahu
Gobelin Lunaire
 
Messages: 14
Inscription: 29 Déc 2007, 19:52
Localisation: Gaillard (74) & Genève (CH)

Messagepar Dahu » 06 Jan 2008, 22:49

Haut

Pour l'action gratuite, quelqu'un avait fait une proposition sur un autre frèd 'que je n'arrive pas à retrouver) : par action gratuite après la première, ça file un -2 de malus au jet. D'après mes souvenirs, donc je peux me gourrer. :lol:
Bidouilleur fou du dK synergique
La Guilde du dK synergique : la (d)Krunch attitude

Image
Avatar de l’utilisateur
Go@t
Mercenaire de la Brune
 
Messages: 1012
Inscription: 22 Avr 2007, 12:16

Messagepar Go@t » 07 Jan 2008, 06:42

Haut

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le dK

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron