[dKrunch bataille] : Unités constituées page 129

De quoi faire craquer votre dK sous la dent.

[dKrunch bataille] : Unités constituées page 129

Bonjour

J'ai une question.

C'est quoi une unité constituée de niveau 1.
Quelles sont ses caracteristiques et le nombre de personnes la constituant ?
Je ne le trouve pas dans les règles.

Merci
Dernière édition par Etienne C le 16 Mai 2007, 14:37, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Etienne C
Blouse Blanche
 
Messages: 282
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Paris

Messagepar Etienne C » 16 Mai 2007, 10:47

Haut

C'est au choi du mj il me semble ^^
Avatar de l’utilisateur
Kesharq
Dragonbellule
 
Messages: 150
Inscription: 29 Avr 2007, 13:42
Localisation: Montpellier

Messagepar Kesharq » 16 Mai 2007, 14:19

Haut

Bonjour,

Ceci est mon premier post sur ce forum, et pour situer les choses j'ai acheté le dK, mais je ne l'ai pas encore fait jouer. Toutefois, je l'ai un peu décortiqué.

De mémoire, les unités constituées font partie d'un avantage qu'un personnage ayant un degré en Diplomatie avancé (10 je crois) peut prendre.

Il lui permet de disposer d'une unité de niveau 1, qui n'est pas le niveau moyen de l'unité, mais le niveau de l'unité elle-même. Ainsi, une unité peut gagner en expérience, et à chaque niveau choisir 4 nouveaux atouts, parmi la liste des atouts adéquats (de personnage, de véhicules éventuellement, etc.) selon la constitution moyenne de l'unité plus les atouts d'unités décrits sur la même page (si je visualise bien ce dont tu parles).

Ainsi, une unité de niveau 1 peut être constitué en majorité d'individus de niveau 3 (définissant ainsi le profil moyen et donc les caractéristiques de l'unité), et bénéficier de bonus dus aux atouts, notamment si elle gagne de l'expérience. L'aguerrissement d'une unité au combat : apprendre à travailler en équipe, développement d'un langage de combat donné. Chaque membre de l'unité n'est pas très fort, mais la synergie lorsqu'ils sont ensemble dépasse de loin la somme de leurs talents.

C'est en tous cas ce que j'en ai compris.
Novice en dK... mais quelques avis tout de même ! (MJ très occasionnel)
Avatar de l’utilisateur
Delvekior
Gobelin Lunaire
 
Messages: 23
Inscription: 20 Avr 2007, 16:21

Messagepar Delvekior » 16 Mai 2007, 14:50

Haut

Oui je pense que tu as raison

et ce qui me manque, c'est combien d'individu cela représente, apparement de niveu mais cela je ne l'ai pas vu, ce qui ne veut aps dire que cela n'y ai pas.
tout cela n'a peut être aps d'importance puisque lorsque les unité seront nécéssaire se sera contre d'autre unité et c'est un rapport relatife entre elle qui sera pris.

Ainsi je le comprend. Le flou permet justement dans ce cas la liberté.
Dans un space opéra une troupe de niveau 1 sont peut-être 100 individu et dans un medievale fantastique elle ne sont que de 10.

Peut-être est-ce la volonté de l'auteur que je recherche.

Merci
Avatar de l’utilisateur
Etienne C
Blouse Blanche
 
Messages: 282
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Paris

Messagepar Etienne C » 17 Mai 2007, 07:46

Haut

Le principe pour calculer une unité est assez simple et rapide :
+ combien de mecs dans l'unité ? il suffit de savoir s'il y a 10 ou 200 bonhommes.
+ Quel est le niveau et les caractéristiques moyennes des bonhommes ? En gros, il suffit de définir un profil type, avec carac, comp, compteurs et avantages.

ça permet de considérer une unité comme un seul bonhomme. Et donc, deux ou plus unités qui se combattent, c'est 2 ou plus bonhommes.

L'unité est pour le moment de niveau 0. C'est juste des gars entre eux qui se fritent.

Mais si un commandant a passé du temps à les entraîné, ils commencent à acquérir une réalité en tant qu'unité et donc l'unité devient un tout qui possède un niveau - un niveau d'unité et non un niveau de bonhomme.

Voilà
LG
Avatar de l’utilisateur
legrumph
Maître Blaireau
 
Messages: 2273
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar legrumph » 17 Mai 2007, 10:26

Haut

Voillà comment, je gère les grande bataille épique dans mon DK
A cette adresse.

http://mheu.club.fr/batailledK.htm


Si vous avez des idées pour améliorer ! Ou si cela vous interresse !
Que n'ai-je un pinceau
Qui puisse peindre les fleurs du prunier
Avec leur parfum !

Satomura Shoba
Tsuvadra Univers dK2
Image
Avatar de l’utilisateur
Etienne C
Blouse Blanche
 
Messages: 282
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Paris

Messagepar Etienne C » 26 Jan 2008, 18:35

Haut

Etienne : C'est inspiré de là http://matrice.johndoe-rpg.org/viewtopic.php?t=89 ?
-Hé, les gars. Si on se faisait une joaillerie ?
-Oh, toi tu penses qu'à bouffer.
Artefya, discours entre le golem à vapeur et son compagnon rabougri.

Le FuturdK c'est là!
orlanth
Murmure de Fin-du-Monde
 
Messages: 1385
Inscription: 09 Fév 2007, 08:55

Messagepar orlanth » 26 Jan 2008, 19:33

Haut

TOUT A FAIT !
Que n'ai-je un pinceau
Qui puisse peindre les fleurs du prunier
Avec leur parfum !

Satomura Shoba
Tsuvadra Univers dK2
Image
Avatar de l’utilisateur
Etienne C
Blouse Blanche
 
Messages: 282
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Paris

Messagepar Etienne C » 27 Jan 2008, 13:07

Haut

Ya de bnne idée je trouve, notament l'idée des dk pour le général, qui permet de gérer un peu mieux le résultat général de la bataille. Cependant, on met pas assez l'accés sur les personnage en eux même. En gros ont retrouve le même pb que dans beaucoup de jdr, les grands héors (ou gros bill) capable de se décimer un régiment, est bien ont ne sais toujours pas comment les gérer autrement qu'au coup par coup (bien que les têtes a claque facilites grandement). Le moyen que j'avais trouvé avant le dk, c'était de faire un sorte de têtes a claque géante. En gros un truc avec plein de hp, mais qui fait pas trés mal sur un pj bien beu.
Le pb aprés c'était réussir à gérer le héros chargent seul 400 bonhommes, et le même au millieu d'un régiment.
Bref les grande bataille c'est le foutoir.
(Si ca interesse, j'ai toujours le fichier pour les grandes batailles, mais avec un systéme donjon).
Avatar de l’utilisateur
Kesharq
Dragonbellule
 
Messages: 150
Inscription: 29 Avr 2007, 13:42
Localisation: Montpellier

Messagepar Kesharq » 28 Jan 2008, 04:04

Haut

Kesharq a écrit: En gros ont retrouve le même pb que dans beaucoup de jdr, les grands héors (ou gros bill) capable de se décimer un régiment, est bien ont ne sais toujours pas comment les gérer autrement qu'au coup par coup (bien que les têtes a claque facilites grandement).


En fait, ca dépend de ton style de bataille. Dans un conflit contemporain, Y'a peu de chance qu'un homme décime seul et au couteau une armée entière (ou alors c'est rambo.)
Dans un conflit type méd-fan, ca (me) pose moins de probleme ;) Les personnages sont des héros légendaires, c'est normal qu'ils puissent faire des trous dans les unités ennemis. Sauf qu'en face, ils ont aussi des héros et que ca finira problablement en duel :twisted:
-Hé, les gars. Si on se faisait une joaillerie ?
-Oh, toi tu penses qu'à bouffer.
Artefya, discours entre le golem à vapeur et son compagnon rabougri.

Le FuturdK c'est là!
orlanth
Murmure de Fin-du-Monde
 
Messages: 1385
Inscription: 09 Fév 2007, 08:55

Messagepar orlanth » 28 Jan 2008, 10:15

Haut

Exactement, mais comment gérer le tailleage de chemin? Les deux héros ferons un duel pour se tuer, mais il fauty bien que les 5000 peguts entre posent un pb... Ou au moins le ralentissent! Jpe vour dir que c assez frustrant en tant que mj d'avoir une armée qui peux même pas toucher ou ne serait-ce que blesser un personnage!
Avatar de l’utilisateur
Kesharq
Dragonbellule
 
Messages: 150
Inscription: 29 Avr 2007, 13:42
Localisation: Montpellier

Messagepar Kesharq » 06 Fév 2008, 01:26

Haut

Kesharq a écrit:Exactement, mais comment gérer le tailleage de chemin? Les deux héros ferons un duel pour se tuer, mais il fauty bien que les 5000 peguts entre posent un pb... Ou au moins le ralentissent! Jpe vour dir que c assez frustrant en tant que mj d'avoir une armée qui peux même pas toucher ou ne serait-ce que blesser un personnage!


ben c'est un peu le principe ... le temps que ton/tes PJ taillent leur chemin [a proprement parler] a travers les 500 peones, leur magicien d'officier aura eu le temps de preparer un sort ad hoc.

faut pas oublier que tout faibles qu'ils soient, les T.A.C. occupent du terrain, peuvent ralentir et affaiblir les personnages, les empechant de respecter leur timing.

exemple typique: ce retard permet aux officier d'enlever un second Role important, de detruire une fortification, etc ...
[i:24whcg29]Per inania regna[/i:24whcg29]
Avatar de l’utilisateur
pollux
Bête des profondeurs
 
Messages: 245
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar pollux » 06 Fév 2008, 02:55

Haut

Ou plus simplement : on s'en fout.
La téléportation permet par exemple à deux officiers de se mettre sur la tronche tranquillement.
Autre chose : utilise les règles de coordination. Si 6 pecores frappent le héros, ca leur donne un bonus global de plein au touché et aux dommages. Pour des héros intermediaires, ca peut fortement les géner.
-Hé, les gars. Si on se faisait une joaillerie ?
-Oh, toi tu penses qu'à bouffer.
Artefya, discours entre le golem à vapeur et son compagnon rabougri.

Le FuturdK c'est là!
orlanth
Murmure de Fin-du-Monde
 
Messages: 1385
Inscription: 09 Fév 2007, 08:55

Messagepar orlanth » 06 Fév 2008, 10:40

Haut

Kesharq a écrit:Jpe vour dir que c assez frustrant en tant que mj d'avoir une armée qui peux même pas toucher ou ne serait-ce que blesser un personnage!


Solution : Ne plus compter l'unité comme un seul individu si le héros charge seul. Pour mémoire, rapel des T.A.C : +1 par attaquant au toucher et dégâts. Cela peut faire la différence !
Que la pagaille nous précède où qu'on aille !
Avatar de l’utilisateur
Minéralis
Dragonbellule
 
Messages: 150
Inscription: 02 Déc 2007, 00:08
Localisation: Marseille

Messagepar Minéralis » 08 Fév 2008, 10:40

Haut

Bah justemnt j'y avait réfléchis, j'avais penser faire un régiment qui selon ces pv a plus ou moins d'attaque et de défense par rapport aux caracs de bases d'un gars. Par exemple avec un régiment de 1000 pv (adition des pv des gensqui le compose) quand il est neuf, avec 10à% de pv: +4 en atta et en défense.

Orlanth: pour ce qui est du téléport tu engage le probléme le plus épineux de la magie: le tgcm (Ta Gueule C'est Magique). Forte heureusement, la contre magie peux tout sauver (on évite le gars qui se téléporte a coter du roi et qui le tue et repars). Bref dans une grande bataille, je vois plutot ca de la sorte: deux combat: un au sol avec les soldat, et un autre psychique avec tout les magos qui enchainnent attaque et contre (et la j'ai auum moyen de vraiment gérer le truc malheureusement :cry: ).
Avatar de l’utilisateur
Kesharq
Dragonbellule
 
Messages: 150
Inscription: 29 Avr 2007, 13:42
Localisation: Montpellier

Messagepar Kesharq » 11 Fév 2008, 03:49

Haut

Suivante

Retourner vers dKrunch à la louche

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron