dKrunch Intervention extérieure

De quoi faire craquer votre dK sous la dent.

dKrunch Intervention extérieure

L’air de rien, cogitant dans mon coin à propos de l’utilisation des points d’expérience dans le dK, j’ai finalement accouché d’une proposition de dKrunch.

Bon, je ne cache pas que ce n’est que de la réappropriation d’éléments existants dans le dK ou sur la matrice donc c’est plus du déplacement d’idée qu’autre chose.

Voila, après réflexion, il y a un élément que l’on trouve dans certains atouts et qui me pose problèmes. D’après moi, mais c’est évidemment discutable, un atout est une capacité que le personnage a en lui, qui lui est intrinsèque, et qui modifie la manière dont il interagit avec son environnement. Bref, un atout, c’est profondément lié au personnage, pas au joueur. Il me semble qu’actuellement, certains atouts offrent des possibilités de « méta-jeu » (Tsss, le terme prise de tête…). Ce qui participe à l’augmentation du nombre d’atouts et qui peut sembler contre-productif parfois.

Certains atouts me semblent glisser sur des avantages que l’on offre au joueur pour influer sur la partie en :

• Modifiant une règle générale qui s’applique normalement à tous (Meneur comme joueur); Style relancer des dés raté….
• Intégrant dans le récit linéaire un ou des éléments extérieurs au personnage pouvant modifier le cours des événements. Style, ca n’existait pas il y a une minute mais maintenant bien…

Typiquement, les atouts suivants me semblent rentrer dans la première catégorie (je mets juste les titres, histoire de ne pas transformer ce post en roman…):

• Essaye encore !
• Coupez on la refait (mais elle est redondante avec Essaye encore !)
• Chanceux
• Deuxième chance
• Forcer le destin (mais c’est pas très clair pour moi l’utilisation qui peut en être faite…)
• J’veux pas crever !
• Pas passé loin
• Quitte ou double
• Une sur un million

Et ceux-ci dans la seconde catégorie :

• Bonnes adresses
• Chantage
• Observateur
• Qu’est-ce que j’ai dans ma poche ?
• Qu’est-ce que j’ai dans mon garage ?
• Qu’est-ce que j’ai dans mon sac ?


NB, on peut évidemment ne pas être d’accord sur la catégorisation, c’est évidemment une question d’interprétation… Je me pose par exemple la question pour alliés, bande de potes, Carte de visite, Gros bras à la pelle, Radin des munitions…


Bref, mon dKrunch, c’est de faire passer tous ces atouts à un autre niveau de jeu de les adapter à la structure dKrunch si nécessaire) et de les mettre au même niveau que le koudputt… (on pourrait évidemment les rendre tous équivalent à des dKrunch mais j’aime bien l’idée de les faire rentrer dans une même grande catégorie globale…) Et oui, selon moi, dans le dK de base, il existe déjà une possibilité de jouer sur les règles pour les joueurs, c’est le dKrunch « koudputt ». Cela permet aux joueurs ou au meneur d’empêcher l’application d’une règle générale ( cf les deux catégories citées plus haut). Et puisqu’il faut quand même faire une sorte de structure générale pour tous ces éléments qui passent à un autre niveau, je pense qu’il faut garder à l’esprit les éléments suivants :

• L’utilisation de ces éléments doit avoir un coût en Krasse pour les joueurs comme pour le meneur de jeu. Bref, il faut brûler des krasses pour en bénéficier.
• L’utilisation de ces éléments peut être soumise à des conditions
• L’utilisation d’un élément ne peut avoir lieu qu’une fois par séance et par équipe (à savoir Joueurs vs MD)
• Quelque soit le nombre d’éléments proposés pour une partie, il est préférable de limiter le nombre de fois que l’on peut utiliser ce dKrunch (en d’autres termes, tout ne doit pas être disponible tout le temps).

Concrètement, si il faut faire un copier-coller quelque part, cela donne :

dKrunch « Par le cri du karibou ! » (Invocation criée à la table pour lancer l’une de ces options…) … Oui, je suis nul pour trouver un nom à ce dKrunch.

Au cours d’une même séance de jeu, chaque équipe peut utiliser jusqu’à 3 de ces options, pour peu qu’elle puisse payer les krâsses demandées pour chaque option et qu’au moins un des personnage ou personnage non-joueur remplisse les conditions demandées.

Essaye encore ! – Vous pouvez refaire immédiatement un jet technique raté (désamorcer un piège, réparer un engin, faire une modification ou fabriquer un objet, etc.) En cas de nouvel échec, c’est mort. Condition : Aucune. Coût : 1 Krâsse.

Bonnes adresses – Vous savez où aller pour trouver du matériel de bonne qualité à des prix défiant toute concurrence. Dépensez un dK et vous économisez 20% sur tous les achats de la scène. Condition : Aucune. Coût : 1 Krâsse.

Chantage –Vous pouvez demander au conteur de vous révéler un petit secret d’un personnage secondaire que vous connaissez. Évidemment, le but est de vous en servir pour faire pression et l’obliger à faire quelque chose pour vous. Conditions : 5 degrés en Psychologie, Intelligence/Mémoire +2. Coût : 1 Krâsse

Observateur – Vous pouvez dépenser un dK pour trouver un élément de décor non décrit par le conteur que vous pouvez tourner à votre avantage (une porte entrouverte, un renfoncement dans le mur, une corde qui pend, un carreau cassé, etc.) Le conteur a toujours le dernier mot, mais il doit vous rendre votre dK s’il refuse l’utilisation de cette option. Condition : Aucune. Coût : 1 krâsse.

Quitte ou double - En dépensant 1dK, vous pouvez augmenter la marge de réussite automatique de 5 points pour un jet donné. Ainsi si votre seuil de réussite automatique est de 20, il passera à 15-20. Mais dans le même temps, votre seuil d’échec automatique passera à 1-6. Condition : Aucune. Coût : 1 krasse.

Chanceux – Une fois par séance de jeu, vous pouvez relancer tous les dés d’une krâsse ou d’une contre-krâsse. Condition : Aucune. Coût : 1 krâsse.

Deuxième chance –Si vous échouez à un jet de sauvegarde, vous pouvez immédiatement dépenser une krâsse et relancer le dé. Le conteur a le dernier mot pour décider si l’atout peut s’appliquer à telle ou telle situation mais il doit vous rendre votre dK s’il refuse l’utilisation de cette option. Condition : Aucune. Coût : 1 krâsse

J’veux pas crever ! – Vous pouvez dépenser autant de dK que vous le souhaitez pour annuler des blessures graves pendant un tour. Conditions : +3 en Constitution/Vigueur ou Sagesse/Résolution, Repousser les limites. Coût : 2 krâsses.

Pas passé loin – Pour annuler une attaque réussie contre un personnage, vous pouvez dépenser un dK par dé de dégâts de votre adversaire, plus un dK par éventuelle krâsse que votre adversaire obtient. Vous devez payer les dK avant qu’on ne lance les dés de dégâts et vous devez être conscient de l’attaque. Condition : Aucune. Coût : 2 krâsses

Qu’est-ce que j’ai dans ma poche ? – Vous pouvez trouver le petit objet générique dont vous avez besoin et qui ne se trouve pas dans votre liste d’équipement. Le conteur a toujours le dernier mot, mais il doit vous rendre votre dé de krâsse s’il refuse l’utilisation de cet atout... . Condition : Aucune. Coût : 2 krâsses

Une sur un million – Si vous devez faire un jet qu’il est impossible de réussir sans l’utilisation de dK ou dont la difficulté finale est supérieure à 30, vous pouvez lancer des dK disponibles un par un jusqu’à ce que vous ayez réussi l’action. Cet atout ne permet que de réussir son action, pas de gagner les avantages spéciaux comme les bonus aux dégâts en combat par exemple. Condition : Aucune. Coût : 3 krâsses

Qu’est-ce que j’ai dans mon sac ?– Vous pouvez trouver un objet quelconque et générique dans votre sac, y compris une arme. Condition : Que l’équipe n’ait pas déjà utilisé les options « Qu’est-ce que j’ai dans ma poche ? » et « Qu’est-ce que j’ai dans mon garage ? » au cours de la séance. Coût : 4 krâsses.

Qu’est-ce que j’ai dans mon garage ?– Vous pouvez trouver un objet quelconque et générique dans votre garage (ou votre grenier ou votre cabane de jardin). Condition : Que l’équipe n’ait pas déjà utilisé les options « Qu’est-ce que j’ai dans ma poche ? » et « Qu’est-ce que j’ai dans mon sac ? » au cours de la séance. Coût : 8 krâsses.

Et enfin, il faut ajouter le koudputt….

Evidemment, je ne l'ai pas dit mais cela me semble tomber sous le sens, toutes ces options sont retirées de la liste des atouts...

Voila voila, des avis ou améliorations ? Evidemment, cela doit encore être retravaillé et on peut y ajouter d’autres idées… Mais c’est une pierre à casser.
Dernière édition par Muad'Dib le 03 Avr 2008, 14:34, édité 2 fois.
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 22 Fév 2008, 11:21

Haut

En fait tu proposes de transformer ces atouts en atouts universels tout en changeant les conditions et les coûts.
-Hé, les gars. Si on se faisait une joaillerie ?
-Oh, toi tu penses qu'à bouffer.
Artefya, discours entre le golem à vapeur et son compagnon rabougri.

Le FuturdK c'est là!
orlanth
Murmure de Fin-du-Monde
 
Messages: 1385
Inscription: 09 Fév 2007, 08:55

Messagepar orlanth » 22 Fév 2008, 11:51

Haut

C'est ce qu'on appelle, en fait, le dKrunch "Atouts universels" - càd des atouts donnés à tout le monde gratuitement d'entrée de jeu. C'est dans le bouquin de base mais pas forcément sous cette forme.
Ta liste n'est pas con et le coût en dK est intéressant.

A propos des règles autoencapsulées dans les atouts, ce qu'on voulait avec Eric, c'était permettre des options et des exceptions sans les mettre dans les règles de base de manière à garder celles-ci aussi lisses que possible. Du coup, plein de choses ont glissé dans les atouts, donnant directement les règles à ceux qui pouvaient les utiliser. Ainsi, pas de prise de chou ou de mélange...

LG
Avatar de l’utilisateur
legrumph
Maître Blaireau
 
Messages: 2273
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00

Messagepar legrumph » 22 Fév 2008, 11:52

Haut

Au moins, je suis plus obligé de trouver un nom de dKrunch nuuuuuuul, il y en a un... :D Je pense que j'ai fonctionné à l'envers donc je n'ai pas cherché un élément dans le dK qui correspondait à ce que je mettais en place.

Donc, oui, je propose de faire passer des atouts qui me semblent un peu "en dehors des perso" pour les placer dans l'optique universelle. Tout le monde les a mais la table doit négocier quand elle veut en utiliser un car il existe une limite d'utilisation de ces atouts et un coût pour chacun... (sans doute à équilibrer, les conditions et les coûts, j'ai fais au feeling là... et sur base de la description de l'atout.)

Comme je le vois, certains atouts sont en fait des dKrunch qui ne porte pas ce nom. Je propose juste de les remettre à cette place mais avec des conditions et des coûts.

Bref, vous avez bien résumé ma tartine... Passage d'atouts vers atouts universels en ajoutant quelques spécificités sur l'utilisation des atouts universels pour ne pas rendre le jeu ingérable et forcer la table à discuter sur des questions comme: On utilise ca maintenant? Qui paie? On ferait pas mieux de garder nos dK pour une autre raison? Attention, si on fait ça, on peut plus faire ceci, etc....

Puis je voulais tenter de recentrer la spécificité des atouts.. Mais ca, c'est mon fils, ma bataille... Je comprends que personne ne se prenne la tête sur la question. :wink:

C'est clair que placer des exceptions au règles dans les atouts permet à chacun d'utiliser une spécificité si on le désire mais je trouvais ça soit trop cher payé soit pas assez. Bref, je sais pas, ca me chiffone. D'où la proposition de remonter ça au niveau du méta-jeu (chouette, j'ai réussi à le replacer...)
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 22 Fév 2008, 12:07

Haut

Je reviens la dessus...

dKrunch « Intervention extérieure »

Au cours d’une même séance de jeu, les joueurs peuvent utiliser un certain nombre de fois des interventions extérieures. Ce nombre est égale à la moyenne, arrondie à l'entier supérieur, des caractéristiques charisme des personnages joueurs. Chaque intervention extérieure est à usage unique au cours de la séance et doit être payée en Krasses pour être activée.


Liste des interventions extérieures:

Essaye encore !
– Vous pouvez refaire immédiatement un jet de compétence raté comme si celui-ci n'avait jamais existé. En cas de nouvel échec, vous avez définitivement échoué dans la tâche. Coût : 1 Krâsse.

Soldes monstres – Quelle chance vous avez, c'est justement la période des soldes. Vous qui cherchez justement à acquérir du nouveau matériel, vous êtes vernis. Dépensez un dK par tranche de 5% de rabais sur tous les achats de la scène. Coût : minimum 1 Krâsse, maximum 6 Krâsses.

Information secondaire – Vous pouvez demander au conteur de vous révéler un petit secret d’un personnage secondaire que vous connaissez. Coût : 2 Krâsses.

Idée – Parfois, une petite aide venant de l'autre côté de l'écran, ca peut faire du bien. C'est à ça que sert cette intervention extérieure, obtenir une solution de l'autre camp pour faire avancer la séance. Coût: 2 Krâsses.

Observateur – Vous pouvez dépenser un dK pour trouver un élément de décor non décrit par le conteur que vous pouvez tourner à votre avantage (une porte entrouverte, un renfoncement dans le mur, une corde qui pend, un carreau cassé, etc.) Le conteur a toujours le dernier mot, mais il doit vous rendre votre dK s’il refuse l’utilisation de cette intervention extérieure. Coût : 1 krâsse.

Je passais dans le coin... - Chance pour vous, que ce soit au milieu d'un marais ou au plus profond d'un donjon, vous pouvez toujours tomber sur une connaissance qui veut et peut vous aider. Le conteur a toujours le dernier mot, mais il doit vous rendre vos dK s’il refuse l’utilisation de cette intervention extérieure. Coût : 5 krâsses.

Quitte ou double - En dépensant 1dK, vous pouvez augmenter la marge de réussite automatique de 5 points pour un jet donné. Ainsi si votre seuil de réussite automatique est de 20, il passera à 15-20. Mais dans le même temps, votre seuil d’échec automatique passera à 1-6. Coût : 1 krasse.

Chanceux – Vous pouvez relancer tous les dés d’une krâsse ou d’une contre-krâsse. Coût : 1 krâsse.

J’veux pas crever ! – Vous pouvez dépenser autant de dK que vous le souhaitez pour annuler des blessures graves pendant un tour. Coût : 2 krâsses.

Pas passé loin – Grâce à cette intervention extérieure, vous pouvez annuler une attaque réussie contre un personnage. Vous devez payer les dK avant qu’on ne lance les dés de dégâts et vous devez être conscient de l’attaque. Coût : 2 krâsses

Qu’est-ce que j’ai dans ma poche ? – Vous pouvez trouver le petit objet générique dont vous avez besoin et qui ne se trouve pas dans votre liste d’équipement. Le conteur a toujours le dernier mot, mais il doit vous rendre votre dé de krâsse s’il refuse l’utilisation de cet intervention extérieure... . Coût : 2 krâsses

Une sur un million – Si vous devez faire un jet qu’il est impossible de réussir sans l’utilisation de dK ou dont la difficulté finale est supérieure à 30, vous pouvez lancer des dK disponibles un par un jusqu’à ce que vous ayez réussi l’action. Cet atout ne permet que de réussir son action, pas de gagner les avantages spéciaux comme les bonus aux dégâts en combat par exemple. Coût : 3 krâsses

Qu’est-ce que j’ai dans mon sac ? – Vous pouvez trouver un objet quelconque et générique dans votre sac, y compris une arme. Coût : 4 krâsses.

Qu’est-ce que j’ai dans mon grenier ? – Vous pouvez trouver un objet quelconque et générique dans votre grenier. Coût : 8 krâsses.

J'ai mes sources... - Avoir des contacts, ca peut toujours servir. Grâce à cette intervention extérieure, vous connaissez toujours une personne là où vous trouvez qui peut vous renseigner sur ce que vous cherchez. Coût : 3 Krâsses.

Je l'ai sur le bout de la langue... - Une information que vous avez entendu mais oubliée et qui était importante, le nom d'une ville, l'adresse d'un méchant, etc. Avec cette intervention extérieure, le camp adverse vous rappellera l'élément que vous avez oublié. Coût : 1 Krâsse.

Elle a pas un point faible cette créature? - Une intervention extérieure qui vous permet de savoir si la créature que vous avez rencontré a un point faible et si oui, lequel. Coût: 1 Krâsse.




Explications, argumentations et justifications:


L'intérêt de ce dKrunch est, pour moi, d'avoir un système qui s'intègre tout de suite au dKool pour une partie que l'on veut fun et pas nécessaire réaliste et qui, en même temps, peut être retiré automatiquement si l'on vise une partie plus rude. Ainsi, pour une partie orientée pulp où les rebondissement d'intrigues et l'impro du conteur prennent une part importante, ce dKrunch est idéal. Et si on vise une partie plus gritty, on n'utilise simplement pas ce dKrunch. Ca évite finalement de faire le tri de certains atouts pour qu'ils collent au mieux au type de partie décidé.

Un autre point qui m'a semblé intéressant est de renforcer le passage des dés krasses d'un côté de l'écran à l'autre. Bref, ce dKrunch est une façon supplémentaire de favoriser les échanges et discussions entre les joueurs.


Modifications à apporter au dkool

L'essentiel des modifications à apporter sont à faire si vous utilisez la liste des atouts du BoBa 1. Pour utiliser ce dKrunch, il est préférable ( sauf si ca ne vous dérange pas qu'un joueur prenne un atout qui offre les mêmes possibilités que ce dKrunch) d'enlever les atouts suivants:

- Essaye encore !
- Bonnes adresses
- Chantage
- Observateur
- Quitte ou double
- Chanceux
- Deuxième chance
- J’veux pas crever !
- Pas passé loin
- Qu’est-ce que j’ai dans ma poche ?
- Une sur un million
- Qu’est-ce que j’ai dans mon sac ?
- Qu’est-ce que j’ai dans mon garage ?



Comment ajouter de nouvelles interventions extérieures dans la liste?

La liste proposée n'est pas exhaustive et changera selon ce qu'un conteur accepte ou n'accepte pas de voir apparaître dans la partie. Pour ajouter de nouvelles interventions extérieures dans la liste, voici les règles que j'ai suivi:

- La proposition intègre dans le récit un ou des éléments extérieurs au personnage pouvant modifier le cours des événements. Style, ca n’existait pas il y a une minute mais maintenant bien… Ou bien encore l'élément « chance », vous pouvez relancer des dès qui sont considérés comme ratés, vous devriez être touchés mais finalement ca passe à côté.

- La proposition doit avoir un coût en Krasse. Bref, il faut brûler des krasses pour en bénéficier. Les krâsses brûlées vont dans le pot adverse, comme d'habitude.

- Si nécessaire, la proposition peut être soumise à des conditions d'activation ( mais personnellement, je préfère augmenter le coût en krasses, cela évite de déterminer qui doit remplir les conditions et de complexifier ce dKrunch dans sa gestion sur la table)
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 03 Avr 2008, 14:34

Haut

Re: dKrunch Intervention extérieure

Cher defg285,

Je suis très déçu. Voyant le titre de mon vieux post revenir d'entre les morts comme ça, je me suis tout de suite dit qu'un être doté d'un intelligence supérieure avait compris mon dKrunch qui allait révolutionner la face du monde.

Que nenni, vous n'êtes qu'un spam de celui-dont-on-ne-doit-pas-citer-le-nom...

Bref, je m'en retourne dans ma tour d'ivoire, faire avancer le monde, seul...

Muad'Dib

PS: Par contre, si vous pouviez flatter mon ego en répondant à certains post qui n'ont jamais eu de réponses, vous feriez de moi un homme heureux... Pas la peine de faire des grands discours, parlez de vos trucs bizarre en anglais ça suffira.
Muad'Dib
 

Messagepar Muad'Dib » 14 Déc 2008, 10:42

Haut

Retourner vers dKrunch à la louche

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron