[MAGIE] : inspiration d'une règle du B.I.A.

De quoi faire craquer votre dK sous la dent.

[MAGIE] : inspiration d'une règle du B.I.A.

J'ai reçu mon exemplaire du B.I.A. des 12 singe !
Bel utilisation du dK pour aller vers quelque chose de plus chair et sang ! Mais un point m'a beaucoup plus c'est les risque d'utilisation des dK. du coup j'ai décliné un dKrunch pour mes univers (uniquement applicable à la magie), je vous le propose :

La magie durant cette époque à quelques particularités en plus des domaines réduits. En premier chaque fois que le faiseur utilise son art et réussit, le maitre cumul autant de dK que le faiseur utilise de FD.
Chacun de ces dK sont cumulé dans une boite à trois parties Chair, Conscience et Essence suivant la loi du hasard :

1D6 Réceptacle
1 – 2 Chair
3 – 4 Conscience
5 – 6 Essence

Ces dK se cumulent de réussite en réussite, mais lorsque l’échec survient, le maitre lance la poignée de dK cumulé et le faiseur paye maintenant le prix réel de vouloir transformer la réalité.
Les 3 représentent la perte en point de vie.
Les 6 représentent la perte en point d’énergie.
Si le PJ tombe à zéro dans l’une ou l’autre des deux attributs, il doit lancer en plus un jet de vieillissement.
Et avant que les dK ne soient défaussés, s’il y a 3dK ou plus dans chacune des boites une déchirure se fait dans le Velum est un esprit de cette dimensions parvient à s’incarner qui n’a qu’un seul premier but (sauf pour Eden), détruire le clan (les PJ) qui ont permis son incarnation.
Cette créature aura autant de FD que la moyenne des dK obtenue par boite et aura comme niveau le nombre de degré dans son style du faiseur. Elle proviendra de manière aléatoire d’une des dimensions surnaturelles de l’univers.

D12 Créature
1 Ange d’Eden
2 Elémentaire de Terre
3 Elémentaire de Feu
4 Elémentaire d’Eau
5 Elémentaire d’Air
6 Spectre de l’opacité
7 Démon de l’opacité
8 Frayeur de l’opacité
9 Troll de songerie
10 Ogre de songerie
11 Banshee de songerie
12 Esprit archetypale de songerie

Vie = FD * Niveau * Chair
Energie = FD * Niveau * Essence
Aplomb = FD * 3 + niveau * Conscience

Combat (si Chair)
Mystique (si Essence)
Sournoiserie (si Conscience)
Survie (si égal)
1 compétence principale : FD + Niveau + 4
2 compétences secondaires : FD + Niveau + 1
1 compétence mineure : FD + Niveau – 2 d’atout = FD * 2

En fin de scénario, le retour de magie devra être validé, même si le PJ n’a eu aucun échec pour effectué ces sorts. La dernière scène du scénario sera donc la validation en effectuant les jets comme s’il y avait eu un échec.
Que n'ai-je un pinceau
Qui puisse peindre les fleurs du prunier
Avec leur parfum !

Satomura Shoba
Tsuvadra Univers dK2
Image
Avatar de l’utilisateur
Etienne C
Blouse Blanche
 
Messages: 282
Inscription: 01 Jan 1970, 01:00
Localisation: Paris

Messagepar Etienne C » 16 Mar 2010, 15:02

Haut

Re: [MAGIE] : inspiration d'une règle du B.I.A.

Franchement j'aime bien l'idée. C'est exactement ce que j'avais pensais faire un jour après ma lecture de BIA.

Ce que tu proposes me semble pas mal mais il y a une partie que je trouve assez laborieuse :
Ces dK se cumulent de réussite en réussite, mais lorsque l’échec survient, le maitre lance la poignée de dK cumulé et le faiseur paye maintenant le prix réel de vouloir transformer la réalité.
Les 3 représentent la perte en point de vie.
Les 6 représentent la perte en point d’énergie.
Si le PJ tombe à zéro dans l’une ou l’autre des deux attributs, il doit lancer en plus un jet de vieillissement.
Et avant que les dK ne soient défaussés, s’il y a 3dK ou plus dans chacune des boites une déchirure se fait dans le Velum est un esprit de cette dimensions parvient à s’incarner qui n’a qu’un seul premier but (sauf pour Eden), détruire le clan (les PJ) qui ont permis son incarnation.
Cette créature aura autant de FD que la moyenne des dK obtenue par boite et aura comme niveau le nombre de degré dans son style du faiseur. Elle proviendra de manière aléatoire d’une des dimensions surnaturelles de l’univers.

Beaucoup trop de calcul à mon humble avis. Je passerai plutôt par une jauge ou un truc dans ce goût là lié à un domaine de magie. De même pour les créatures, je ne passerai pas par un tirage aléatoire mais plutôt vers une transfiguration d'une entité, toujours en relation avec le domaine de magie.

Une courte proposition :

Nous aurions donc trois composantes toutes trois sont initialisées à 1.

Lors d'un échec, la jauge augmente de 1 à attribuer au hasard à l'une des composantes (selon ton système par exemple).
Lorsque le déclencheur est activé (à définir selon l'univers, la fréquence peut varier), on regarde la valeur de la plus haute composante, c'est le niveau, puis la valeur de la plus basse, c'est le FD. Nous avons donc le niveau et le FD de la créature générée par l'échec du mage. La composante la plus haute représente donc le type d'incarnation :

Chair : une créature tangible généralement proche de ce qui existe déjà (Animal, humanoïde, etc.)
Essence : Une créature purement magique (élémentaire, etc).
Conscience : Une créature capable d'être tangible ou intangible selon les besoins (fantôme ?).

Le type de créature dépend du domaine source de l'échec. Le MJ n'a plus qu'à imaginer la bête...

Exemple : Le mage échoue dans le lancement de son sort de soin lorsque la jauge est déclenchée, les composants sont Chair 6 Essence 2 Conscience 4. C'est donc une créature de niveau 6 FD 2 qui apparaît sous forme physique (composante la plus forte). Comme il s'agit d'un sort de soin lié au domaine du corps, le MJ décide de créer une femme en putréfaction habillée en rebouteuse, elle a la capacité de donner des maladies, etc...
Condutiarii
BRPS-dK2-Runequest-Hawkmoon-Bitume-Empire Galactique-Barbarians of Lemuria-Pleins d'autres...
Le site Glyphe de garde
Le site Sur DeviantArt
Avatar de l’utilisateur
Condutiarii
Blaireau-effraie
 
Messages: 135
Inscription: 05 Jan 2008, 14:48

Messagepar Condutiarii » 16 Mar 2010, 23:11

Haut

Retourner vers dKrunch à la louche

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron